LE DIRECT

Mythologie de poche de la radio # 19 - Claude Ollier

50 min

Claude Ollier, né en 1922, a obtenu le tout premier Prix Médicis pour "La mise en scène" (éd. Minuit, 1958). Comme nombre des écrivains de sa génération, il commence à écrire des fictions à l'initiative de Werner Spies pour la radio se Stuttgart. La radio française suit le mouvement et Michel Foucault lui commande "Régression" (réalisation René Jentet) qui est considéré par Yann Paranthoën (qui en assure le mixage) comme un des moments-clé de l'histoire des formes purement radiophoniques. "L'attentat en direct", une fiction divertissante, mais très subversive pour l'époque, écrite en 1965 et réalisée par Georges Peyrou en 1969, obtient le Prix de la R.A.I. En tout : une quinzaine de fictions sur une trentaine d'années. En 1969, Alain Trutat associe Claude Ollier à l'aventure de L'Atelier de Création Radiophonique à laquelle il participera, non seulement en tant qu'auteur et intervenant, mais aussi en tant que critique des émissions (il écrira, tous les dimanches, dans les années 70, un compte-rendu d'écoute de chaque émission, très incisif et sans concession, à usage interne). Après 1981, tout en continuant à écrire des fictions pour France Culture, il participera régulièrement, aux émissions, "Nuits Magnétiques", "Du jour au lendemain", ainsi qu'à divers programmes sur la musique ou le cinéma. Il a publié environ 35 livres, obtenu le prix France Culture en 1979 pour "Marrakch Medine". Ses livres sont publiés chez POL depuis 1995.

Thomas Baumgartner (production) et Gilles Mardirossian (réalisation)

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......