LE DIRECT

Nous serons illusion

29 min

Bonus de fin de saison : si vous podcastez l'émission de ce soir, vous aurez droit à plus !
La ferme où poussent les arbres du ciel – 3ème partie de Kaye Mortley et Manoushak Fashahi

Aujourd'hui troisième partie : Chez soi

Elle se situe en Australie, à quelques centaines de kilomètres de Sydney, sur la plaine de l'Ouest, "ma" ferme... la ferme de la famille de mon père.

Parce qu'elle est petite, biscornue, posée plutôt que construite sur des terres ingrates, j'ai imaginé pendant longtemps qu'un ancêtre bagnard avait dû l'acquérir... d'une façon ou d'une autre.

Donc un jour je suis retournée voir, revoir, écouter...ce qui (en fin de compte) n'était que du silence.

Nous avons tous - quelque part dans la tête, projetée derrière les yeux sur un écran invisible - notre ferme à nous.

Ce lieu de nulle part et de partout (comme la Pologne de Jarry) se situe

(souvent) dans ces épaisseurs blanches, molles, ouatées qui se défont, qui disparaissent avec l'enfance ... disait Nathalie Sarraute.

L'enfance... l'El Dorado aux énigmes destinés à rester "énigme"

que l'on est bien obligé de porter près de soi (comme une deuxième peau) à travers le monde réel où on est bien obligé d'être chez soi...

Qu'est-ce que c'est, face au réel, que ce travail intermédiaire de l'imagination ?

(Bresson).

voix:

Jürgen Ellinghaus

Elsa Hourcade

Leslie Lanker

&

Chloé

CE PROJET A BENIFICIE D'UNE AIDE DE LA SCAM

Les grands bras – le joueur à l'écoute de Laure Bollinger, Jack Souvant et Véronik Lamendour

"Par là! ...Par là! ...Ici!!! " Tout autour des voix chuchotées nous guident ou nous trompent.

Le joueur à l'écoute est une série d'expériences sonores enregistrées en multicanal à partir du jeu de Colin-Maillard. Une couronne de petits micros a été placée sur la tête du participant aux yeux bandés, situant ainsi l'auditeur au coeur du jeu.

L'écoute de cette création se révèle optimale sous casque !

Le joueur à l'écoute
Le joueur à l'écoute
Le joueur à l'écoute ©Laure Bollinger Les participants sont : Danielle Bellini, Isabelle Hazaël, Gabriella Cserhati, Gilles Guelblum, Johannes Oliver Hamm, Jack Souvant. Un grand merci à eux, et à la Compagnie Acidu pour leur espace **- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - ** **Et en bonus si vous podcastez l'émission :** ***La somme des Godard(s) – La nuit de quelque chose* de David Christoffel et Angélique Tibau** Quand on parle comme Jean-Luc Godard, on peut commencer à penser comme Jean-Luc Godard. Mais quand quelqu’un qui prend la voix de Jean-Luc Godard parle avec quelqu’un qui prend aussi la voix de Jean-Luc Godard, qu’est-ce qu’on doit compter ? Le 3 décembre 2010, le jour de son 80ème anniversaire, nous avons pu réunir cinq Jean-Luc Godard(s).
La somme des Godard(s)
La somme des Godard(s) Crédits : Angélique Tibau - Radio France
La somme des Godard(s) Angélique Tibau©Radio France La *Somme des Godard(s)* est histoire de parole, de pensée, de manger. Avec David Legrand (auteur avec Philippe Zunino de [Jean-Luc Godard peut-il tout dire ?](http://www.le-terrier.net/artbag/zunino/dessous.htm)), Cécile Pasquier, Yoann Miclo, Christophe Brault et Vincent Labaume. ***L'effet Morricone n°6* de David Christoffel et Angélique Tibau** A l'oreille nue, des étudiants de l'Ecole des Beaux-Arts de Cherbourg ont tenté de se projeter dans l'univers mental et les profils existentiels supposés par les musiques d'Ennio Morricone. Déduction des possibilités de fiction exercices de reconstitutions de stéréotypes = l'Effet Morricone. ***Chantal Champagne – Toi ma star* d'Amandine Casadamont et Angélique Tibau** Personnage extravagant, léger, perplexe, humoristique et curieux de tout, elle a souvent plus d’un tour dans son sac... Victime de sa non-conformité, Chantal aime alors citer Michel Foucault *: *“ Je refuse d'accepter le fait que l'individu pourrait être identifié avec et à travers sa sexualité. Je me trouve néanmoins confronté à un problème très important, à savoir celui du mode de vie. Pour moi, la sexualité est une affaire de mode de vie, elle renvoie à la technique du soi. (...) Je veux pouvoir faire les choses qui me font envie et c'est ce que je fais d'ailleurs. Mais ne me demandez pas de le proclamer."* *Michel FOUCAULT **Thomas Baumgartner (production) et Véronik Lamendour (réalisation) **

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......