LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Poussières de vent

29 min

Bonus de fin de saison : si vous podcastez l'émission de ce soir, vous aurez droit à plus !
Poussières de vent de Bruno Letort et Véronik Lamendour

Loin des salons parisiens, Rimbaud s’enivra de cette étrange Afrique de l’Est. Fasciné, désarçonné par ces nouveaux codes de vie et de pensée, il bâtit sa vie, là, entre un piteux commerce de peaux, d’ivoire et de tissus, pour n’inventer qu’un quotidien.

Loin des salons parisiens, Rimbaud s’enivra de cette étrange Afrique de l’Est. Fasciné, désarçonné par ces nouveaux codes de vie et de pensée, il bâtit sa vie, là, entre un piteux commerce de peaux, d’ivoire et de tissus et un espoir cupide. Ses doutes, sa passion pour une culture parfois aux antipodes de ses référents, ont fait de cette période de cinq ans, comme négociant à Harar, grande cité musulmane de l’Ethiopie orientale, un élément essentiel de ce qu’est Rimbaud, plus le poète, non, mais l’homme assailli de doutes et de certitudes.

Le 7 avril 1891, il partait sur une civière, atteint par un cancer qui l’emportera quelques mois plus tard à l’hôpital de Marseille, malgré cette certitude qu’il reviendrait à Harar, un jour…

Merci à Thomas Baumgartner, Denis Lavant, Véronik Lamendour, Etenesh Wassie, Gashalia Tazartès, Cécile Bracq, Eloi Fiquet et Inès de Bruyn…

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Et en bonus si vous podcastez l'émission :

L'effet Morricone n°7 de David Christoffel et Angélique Tibau

A l'oreille nue, des étudiants de l'Ecole des Beaux-Arts de Cherbourg ont tenté de se projeter dans l'univers mental et les profils existentiels supposés par les musiques d'Ennio Morricone. Déduction des possibilités de fiction exercices de reconstitutions de stéréotypes = l'Effet Morricone.

Musique du futur – Musica de David Christoffel et Angélique Tibau

Futuraupiano
Futuraupiano Crédits : Inès de Bruyn - Radio France
Futuraupiano Inès de Bruyn©Radio France Ce qui n'a jamais été entendu, ce qui ne s'entendra peut-être jamais ou ce qui finira par s'entendre après un certain temps ? Comment peut-on entendre l'inouïe ? Pour en faire l'expérience, nous avons demandé à des inconnus d'imaginer la "musique du futur". A chaque fois, un témoin détaille sa vision d'un monde sonore à venir. Exercice de style radiophonique, nous avons essayé de le réaliser. ***Miss Clark & Miss * ** **Clark** ** de Mariannick Bellot et Angélique Tibau** [Maria Clark](http://www.mariaclark.com/ "Maria Clark") nous présente Miss Clark, avec laquelle elle travaille : elles posent comme modèles ou font des performances artistiques ensemble, avec pour thème de prédilection l'immobilité. Une inquiétante immobilité, illustrée par les bruitages de Sophie Bissantz **Thomas Baumgartner (production) et Véronik Lamendour (réalisation) **
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......