LE DIRECT

Spéciale dernière des Passagers de la Nuit

30 min

Compression du journal de 9h de Nicolas Berger

La compression est réalisée en montant bout à bout les éditions du journal de France Culture de 9h du matin, sur la semaine du 4 au 10 avril 2011. Le montage obtenu est ensuite compressé temporellement (ou »time-stretché ») pour obtenir un son de 5 minutes.

A partir du troisième journal, se superpose au texte le morceau « Antistar » de Massive Attack (sur l’album « 100th window »)

La capsule de temps d'Hélène Frappat et Angélique Tibau

Imaginez que vous enterriez une capsule de temps qui sera retrouvée dans le futur, vous ne savez pas quand ni par qui… A l'intérieur de la capsule, vous avez enregistré un message qui, en s'ouvrant, va raconter à votre auditeur du futur qui vous êtes. Une capsule de temps livre votre secret, ce que vous n'avez encore jamais osé raconter, y compris à vous-même… Ce soir, Hélène Frappat et Angélique Tibau ont retrouvé pour les auditeurs des Passagers de la nuit la capsule de temps du chocolatier Jacques Genin, une capsule pleine d'odeurs et de saveurs, une capsule de mémoire et d'oubli."

Monologue interprété par Marie Surel, texte de Thomas Baumgartner

Un auteur, des livres avec François Micoullaud (4/4) de Xavier de La Porte et Véronik Lamendour (Rediffusion du 17/09/2009)

François Micoulaud est un auteur rare. Romancier, poète, historien, psychologue, anthropologue, sociologue, éthologue, polémiste, son oeuvre est d'une multiplicité qui a peu d'égal. A travers la série "Un auteur, des livres", les Passagers de la nuit ont décidé de rendre hommage à un écrivain qui explore inlassablement les frontières des formes et des savoirs. La dernière apparition de François Micoulaud dans les médias date de 1992, dans la série "A voix nue", sur notre antenne. C'est un honneur qu'il ait accepté de revenir dans nos studios pour évoquer quelques fragments de ses derniers voyages dans le temps, l'espace, et les livres.

Courir la ville n°1 de Jack Souvant et Anne-Pascale Desvignes (Rediffusion du 18/03/2010)

Une exploration urbaine du vide qui nous sépare et qui nous réunit. Qui vit là?

Chantal Champagne "Ma vie une œuvre" d'Amandine Casadamont et Angélique Tibau (Rediffusion du 09/02/2011)

Personnage extravagant, léger, perplexe, humoristique et curieux de tout, elle a souvent plus d’un tour dans son sac... Victime de sa non-conformité, Chantal aime alors citer Michel Foucault : “ Je refuse d'accepter le fait que l'individu pourrait être identifié avec et à travers sa sexualité. Je me trouve néanmoins confronté à un problème très important, à savoir celui du mode de vie. Pour moi, la sexualité est une affaire de mode de vie, elle renvoie à la technique du soi. (...) Je veux pouvoir faire les choses qui me font envie et c'est ce que je fais d'ailleurs. Mais ne me demandez pas de le proclamer." Michel FOUCAULT

Chantal Champagne 2011
Chantal Champagne 2011
Chantal Champagne 2011 ©Rachel Renault Ma vie une œuvre par Chantal Champagne Premier documentaire de Chantal: réflexion autour du changement d'identité chez les personnes transsexuelles. Invités: **Laura Leprince** (HES), **Daniel Borillo** , juriste et spécialiste du droit des personnes et des sexualités et Gilles Bon Maury (HES) ***Chute des corps * de Thomas Guillaud-Bataille et Séverine Cassard (Rediffusion du 08/09/2011)** Un jour du mois d'août, Thomas Guillaud-Bataille fit irruption à Radio France, traînant derrière lui un caddie plein d'objets étranges (des pommes, un tome de la Pléiade, un bol tibétain, un biberon sans Bisphénol et bien d’autres choses encore). Il voulait, disait-il, vérifier la théorie de Newton selon qui tout corps lâché dans l'air chute à terre et fait un bruit variable suivant le type de la surface qui recouvre le sol. Sachant pertinemment qu'il ne faut jamais contrarier un pigiste en pleine crise de démence, l'équipe des Passagers de la nuit lui ouvrit les portes des studios les plus prestigieux: il put ainsi constater avec plaisir qu'en effet une bouteille de Perrier lâchée sur la moquette du 168 ne fait pas le même son que sur le parquet en bois du 103 **Thomas Baumgartner (production) et Véronik Lamendour (réalisation) **

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......