LE DIRECT
Extrait de "La Baule, ciel d'orage" de Valérie Mréjen -2016- (Capture d'écran Viméo) / Galerie Anne-Sarah Bénichou

Ce que l'aube vient bousculer de la nuit

1h
À retrouver dans l'émission

Où il sera question d'air immobile, d'ensembles vides, de cartes postales statiques, d'attente solitaire, de révolte bovarienne, d'une recherche du charisme, d'un président excentrique, de capitalisme autarcique.

Extrait de "La Baule, ciel d'orage" de Valérie Mréjen -2016- (Capture d'écran Viméo) / Galerie Anne-Sarah Bénichou
Extrait de "La Baule, ciel d'orage" de Valérie Mréjen -2016- (Capture d'écran Viméo) / Galerie Anne-Sarah Bénichou

Notre image du jour aussi porte en elle cette immobilité. Comme s’il elle craignait, en bougeant, de bousculer le cours de des choses. Comme si le mouvement laisserait soudain trop de places aux incertitudes et aux questions. En fait d’image, il y en a une série. Comme sur un film de diapositives, de vieilles cartes postales colorisées, se succèdent. Les paysages sont vides. Ce sont des montagnes, des routes, des fronts de mer déserts. Il y a aussi parfois des halls d’hôtels et des salles de restaurants. Tout aussi vides. Les couleurs, les enseignes, les mobiliers nous ramènent 3 ou 4 décennies en arrière. Plus que de solitude, ce sont ici des paysages d’abandon. Sur ces images, on entend des mots, comme ceux que l’on a tous écrit un jour sur une carte postale, avec ces informations à la fois superficielles et désuètes, sur le temps qu’il fait, la qualité de l’air, de la nourriture. La voix est celle d’un enfant qui lit ces mots de manière scolaire et monocorde. Ce sont ceux que l’on imagine d’une femme qui attend son mari. Et qui constate sans aucune arrière pensée apparente, que pris dans son travail, celui ci passe le temps des vacances à retarder le jour de son arrivée. Elle attend, et se satisfait un peu trop, de ces paysages fantomatiques et hostiles de ses vacances aux allures d’errance. Cette nouvelle vidéo de l’artiste Valérie Mréjen, intitulée la Baule, ciel d’orage, est visible en ce moment et jusqu’au 23 octobre à la galerie Anne-Sarah Bénichou, dans le IIIè arrondissement de Paris. Ce ciel d’orage on ne le voit jamais à l’image mais on le sent couver dans les mots de l’attente qui deviennent ceux de la déception. "Je ne vois toujours rien venir… Ce sera pour l’été prochain ." conclut la voix enfantine, avec une innocence qui brise le cœur. Au même moment des routes apparaissent à l’image, dont on ne sait pas très bien vers où elles peuvent bien mener.

JUKEBOX

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Diese Musik Hort Sich An ? du duo franco allemand de Stéréo Total, sur leur album de 2013, Cactus versus Brezel . "A quoi ressemble cette musique?" demande la chanson. Les réponses sont variées, "à une scie sauteuse", "à une fraise de dentiste", et d’autres sons tout aussi charmants. Tout cela pour vous parler de cette décision prise par la cour financière de Berlin Brandebourg. Le Berghain, ce club berlinois mythique, haut temple de la techno et électro a été reconnu comme un établissement culturel. C’est une info de l’hebdomadaire _Der Spiegel_. La direction du Berghain s’est battue pour faire reconnaître qu’un DJ set équivalait à un concert. Non pas tellement par conviction culturelle que pour une histoire d’argent. Ce statut permet à ce lieu culte de la nuit berlinoise de continuer à pratiquer une TVA à 7% au lieu 19% imposées aux entreprises non culturelles.

Chroniques

6H05
20 min

Paso doble, le grand entretien de l'actualité culturelle

Antoine Bello : “Les hommes sont un peu comme des intelligences artificielles dans leur manière de penser”
6H25
3 min

Les Émois

"Force rouge" ou les frénésies libertines de Madame Montjean
6H30
7 min

Journal de 6h30

Journal de 6h30 : Jeudi 15 septembre 2016
6H40
4 min

Le Journal des idées

Le leader charismatique
6H45
9 min

Les Enjeux internationaux

Philippines : les excentricités du président et la vie politique intérieure
6H57
2 min

L'Humeur du matin par Guillaume Erner

L'ère du capitalisme autarcique
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......