LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les traces de la furie de Daech à Qaraqosh en Irak / http://www.courrierinternational.com/diaporama/photographie-les-traces-de-la-furie-de-daech

Déserter avant l'aube : la guerre dans une chambre par Alessio Mamo

1h01
À retrouver dans l'émission

Où il sera question de chaos, de vestiges du temps de paix, d'un jour qui ne se lève pas, de tribunes anti-Front National, de terrorisme comme phénomène global, d'un activisme politique "de bureau".

Les traces de la furie de Daech à Qaraqosh en Irak / http://www.courrierinternational.com/diaporama/photographie-les-traces-de-la-furie-de-daech
Les traces de la furie de Daech à Qaraqosh en Irak / http://www.courrierinternational.com/diaporama/photographie-les-traces-de-la-furie-de-daech Crédits : Alessio Mamo (avec l'aimable autorisation de l'auteur)

Il y a des déserts bien préservés. Des décors qui ont été renversés et qui a priori, ne bougeront plus. Plus tout de suite. Saccages immobiles. Avec la trace d’un temps qui a existé, d’un équilibre qui a existé aussi. Ce sont des traces de la guerre, aux blessures faites de ruines. Les traces de la précipitation. Et le vide après la tempête. Ce sont des pièces à vivre qui ont perdu leur raison d’être. Espaces entre 4 murs qui laissent encore passer la lumière, les ouvertures ont été forcées. Des lieux qui témoignent sans trop en faire des vies qui ont dû déserter d’une minute à l’autre, d’une nuit à l’autre. Qui raconte les derniers moments de ce qui a été, plus que la vie qui pendant des années a eu le temps de s’installer. Une pièce de vie, qui raconte l’exil, l’extérieur et l’état dans lequel on essaie de continuer le chemin. Voir ici raconte déjà le loin. Ne laisse pas encore beaucoup de place à un retour. Alessio Mamo a photographié en novembre dernier l’intérieur de 500 maisons dans la ville de Qaraqosh en Irak. 500 intérieurs détruits par membres de Daesh. C’est un diaporama que l’on peut voir sur le site de Courrier International. Il raconte que si les habitants reviennent parfois sur les lieux, ce n’est pas par espoir d’y revivre à nouveau, mais pour voir ce qui n’est plus. Constater l’étendue de ce qui ne reviendra pas. Pas tout de suite en tous cas Dans ces photos d’Alessio Mamo, on peut voir certaines traces de vie que l’on attend pas nécessairement dans de tels endroits. De la vaisselle encore intacte laissée dans une cuisine. Une louche, orpheline pendue au seul crochet encore planté au mur. Deux cintres encore accrochés dans une armoire ouverte, au milieu d’une chambre impénétrable de gravats. Un canapé, une télévision à l’écran intact, une guirlande décorative, oublié dans un coin de pièce. Et dans une pièce vide, que même la lumière ne fréquente plus, il y a deux tabourets, une table basse, et une maquette de caravelle posée là. C’est cet objet aussi inattendu qu’inutile qui concentre en lui la lumière. Comme si sa présence ici à ce bateau miniature, n’était pas dû au hasard. Voir et prendre conscience de la fragilité d’un tel objet dans un tel chaos. Voir qu’il est toujours là. Un objet qui dit quelque chose de ce qu’a été cette maison là, de ce à quoi ont pu rêver ses habitants avant de fuir. Avant de rêver à une reconstruction. Imaginer un retour possible dans cet endroit avec ce bateau qui n’aura pas bougé. Se dire qu’il y a au moins un élément de cet ancienne vie, qu’il n’y aura pas à reconstruire.

JUKEBOX

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Chroniques
6H05
19 min
Paso doble, le grand entretien de l'actualité culturelle
Chad Chenouga : "Comme l’adolescent de mon film, j’ai été placé à la DASS"
6H25
3 min
Les Émois
"Le Soleil ne se leva pas", une cocasserie apocalyptique signée André Dahl
6H30
8 min
Journal de 6h30
Journal de 6h30 : Mercredi 3 mai 2017
6H40
5 min
Le Journal des idées
Halte au Front !
6H45
9 min
Les Enjeux internationaux
Conflits. Le terrorisme, phénomène global et durable
6H57
2 min
L'Humeur du matin par Guillaume Erner
L'Humeur du matin par Guillaume Erner : Mercredi 3 mai 2017
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......