LE DIRECT

Elargir le champ: "France welcomes" par France Keyser

59 min
À retrouver dans l'émission

Où il sera question d'un champ de fleurs, d'un nouveau lieu de vie, du doyen du surréalisme tchèque, de la campagne présidentielle vue de l'étranger, de talons obligatoires.

Une femme dans un champ de fleurs bleues. Une image d’Epinal. Revisitée, remise en cause même. Un paysage idyllique habité par une tension, presque une image dans l’image qui voudrait nous dire de ne pas céder à la tranquillité. C’est un paysage facile, presque évident. Tout droit sorti d’un tableau impressionniste avec cette montagne et ces arbres flous à l’arrière-plan. Ce champ de bleuets. Et ce corps noyé dedans jusqu’à la taille. Pyros pourrait s’y confondre complètement, avec ce haut noir à fleurs bleues là aussi. Pyros baisse son visage juvénile avec ses cheveux bouclés relevés en chignon déstructuré. Elle se penche sur les fleurs, les regarde avec beaucoup d’attention et de sérieux. Un visage grave comme si quelque chose se jouait dans ce champ bleuets. La jeune fille observe, parée d’un gant de jardinier, immobile et concentrée. C’est son corps à elle, à Pyros, qui trompe la tranquillité de cette image. Un corps aux épaules légèrement voûtées, tout en tension, en retenue, comme un souffle qui ne sort plus. Un corps qui se penche sur ce parterre de fleurs. Un tapis de douceur et de beauté, comme un bout du tunnel, après la traversée. Seul son regard doit mettre un peu de temps à changer, à s’adapter à l’environnement autour. Pyros est la fille d’Hassan et de Shirin, elle est l’une de leurs 5 enfants. La famille est arrivée d’Irak il y a un an, pour vivre chez Michel et Catherine, dans un village de la Drôme. Une photo de France Keyser (de l'agence MYOP) issue de sa série intitulée, "France welcomes" (« la France Accueille ») et que l’on peut voir exposée aux Archives départementales de la Drôme, à Valence, jusqu’au début de l’été. Une nouvelle vie commence pour cette famille, mais dans toute la série de la photographe France Keyser, les visages et les expressions sont marqués de gravité. Pas de sourire. Beaucoup de silence. Peu d’échanges. Des regards perdus dans le vague, où alors, comme pour celui de Pyros, qui s’accrochent désespérément à quelque chose. A une fleur, dont elle doit s’occuper. Mission dont elle fait le centre de son moment. De sa nouvelle vie ici. Laver son regard du chemin parcouru, dans un champ de fleur. Perdre son regard sur cette étendue là. Sans doute attendue.

JUKEBOX

Chroniques

6H05
20 min

Paso doble, le grand entretien de l'actualité culturelle

Chadia Chaibi-Loueslati : "Je ne me suis jamais posée la question de ce que c’était que d’être franco-tunisienne, musulmane ou issue de l’immigration, ce sont les gens qui me la posent"
6H25
2 min

Les Émois

La folie Swankmajer ou les fastes surréalistes du cinéma tchèque
6H30
8 min

Journal de 6h30

Journal de 6h30 : Vendredi 10 mars 2017
6H40
5 min

Le Journal des idées

La campagne introuvable
6H45
8 min

Les Enjeux internationaux

Chine. Fin de la préparation du XIXe congrès par l'Assemblée populaire. Quelle politique économique ?
6H57
2 min

L'Humeur du matin par Guillaume Erner

Ne pas rire, ne pas pleurer, il faut comprendre
7H00
12 min

Journal de 7h

Benoît Hamon tente de faire réentendre ses idées dont le revenu universel d'existence corrigé
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......