LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Testona, une vie à l'étroit" de Kantemir Balagov

Kantemir Balagov "Tesnota, une vie à l’étroit" / L’empire des GAFA / L’équilibre nucléaire est-il rompu ? / Immigration = FN ?

1h
À retrouver dans l'émission

Ce mercredi, Kantemir Balagov vous parle de son film "Tesnota, une vie à l’étroit", et Corentin Brustlein du difficile équilibre nucléaire. Les chroniques analysent les entreprises emblématiques de la Silicon Valley et le rapport FN/immigration.

"Testona, une vie à l'étroit" de Kantemir Balagov
"Testona, une vie à l'étroit" de Kantemir Balagov Crédits : Copyright ARP Sélection

@PetitsMatinsFC

Le Réveil Culturel : Tewfik Hakem s'entretient avec Kantemir Balagov, réalisateur de Tesnota, une vie à l’étroit, en salles le 7 mars 2018. Tesnota, une vie à l'étroit, premier film du jeune réalisateur Kantemir Balagov, est un coup de cœur partagé avec Michel Ciment de la revue cinématographique Positif :

"Kantemir Balagov m'a frappé par sa modestie et son absence de prétention qui est pourtant tellement fréquente chez les débutants. Il s'exprime bien, il a du bon sens. Le jeune réalisateur a toute la fougue de la jeunesse mais aussi une maîtrise formelle stupéfiante." 

Tesnota signifie "exiguïté" en russe. C'est un film sombre qui joue avec les codes du polar sans jamais être emprisonné du genre. C'est à la fois un thriller, une chronique des années quatre-vingt-dix, un portrait de femme mais surtout un film sur la montée des antagonismes ethniques et sur la famille, étouffante.

Synopsis

1998, Nalchik, Nord Caucase, Russie.
Ilana, 24 ans, travaille dans le garage de son père pour l'aider à joindre les deux bouts. Un soir, la famille et les amis se réunissent pour célébrer les fiançailles de son jeune frère David. Dans la nuit, David et sa fiancée sont kidnappés et une rançon réclamée. Au sein de cette communauté juive repliée sur elle-même, appeler la police est exclu. Comment faire pour réunir la somme nécessaire et sauver David.  Ilana et ses parents, chacun à leur façon, iront au bout de leur choix, au risque de bouleverser l'équilibre familial.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le Journal des Idées par Jacques Munier : L’empire des GAFA : on retrouve derrière cette expression des sociétés comme Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, Yahoo, Twitter et d'autres. Les actuels géants sont ainsi américains et surnommés GAFA ou désormais GAFAM, acronyme constitué des géants les plus connus (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft). Les entreprises emblématiques de la Silicon Valley inspirent un mélange de fascination et de crainte…

Les Enjeux Internationaux par Xavier Martinet : Annonce de nouveaux missiles russes, d’une guerre nucléaire "limitée" possible pour les Etats-Unis : après la séquence coréenne, l’arme atomique revient au cœur des relations internationales. Moins diffuse qu’un risque d'une "bombe sale" terroriste, la menace est devenue multipolaire... Etats-Unis, Russie, Iran, Corée du nord : l’équilibre nucléaire est-il rompu ? Xavier Martinet s'entretient avec Corentin Brustlein, responsable du Centre des études de sécurité de l'Ifri et du programme "Dissuasion et prolifération".

L'Humeur du matin par Guillaume Erner : Vous savez ce qui s’est passé en 1983 ? Probablement plein de choses, mais pour le Figaro du jour, il s’est notamment passé cela. Je vais vous citer le titre exact du quotidien puisque chaque mot compte : « 1983, l’année où l’immigration fait émerger le vote front national ». Quel titre étrange! Si je le résume, cela signifie « immigration = FN ». L’immigration en France, j’imagine avant 1983, n’existait pas. Ce qui explique qu’il ait fallut attendre 1983 pour que l’extrême droite existe en France. Et c’est ainsi que le lien entre immigration cause du FN devient naturel. Une variante autour du thème « les Juifs c’est comme l’antisémitisme, ça devrait pas exister ». Car, l’article du Figaro le montre - l’article vaut mieux que son titre - ce n’est pas l’immigration qui cause le l’immigration qui cause le FN, c’est une certaine perception de l’immigration qui cause le FN.

@PetitsMatinsFC

Chroniques
6H02
27 min
Le Réveil culturel
Kantemir Balagov: "Tesnota c’est la vie à l’étroit : l’étroitesse spirituelle et l’étroitesse géographique où sur un petit bout de terre, vivent énormément d’ethnies et de peuples."
6H30
10 min
Journal de 6h30
JOURNAL DE 6H30 du mercredi 07 mars 2018
6H40
5 min
Le Journal des idées
L’empire des GAFA
6H45
10 min
Les Enjeux internationaux
Etats-Unis, Russie, Iran, Corée du nord: l’équilibre nucléaire est-il rompu ?
6H57
2 min
L'Humeur du matin par Guillaume Erner
Immigration égale FN?
Intervenants
  • Cinéaste
  • directeur du Centre des études de sécurité et du programme « Dissuasion et prolifération » à l’Institut français des relations internationales (IFRI).
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......