LE DIRECT
"Gitans" de Kkrist Mirror

Kkrist Mirror "Gitans" / Poésie / Mer de Chine / James Nachtwey

59 min
À retrouver dans l'émission

Kkrist Mirror vous parle de sa BD "Gitans", et Nadège Rolland de la bataille entre le Japon, la Chine et Taïwan pour la mer de Chine. Les chroniques s'intéressent à la 36ème édition du Marché de la Poésie et au photojournaliste James Nachtwey.

"Gitans" de Kkrist Mirror
"Gitans" de Kkrist Mirror Crédits : Editions Steinkis

@PetitsMatinsFC

Le Réveil Culturel : Tewfik Hakem s'entretient avec Kkrist Mirror, auteur de BD, pour Gitans aux éditions Steinkis, une BD en forme d’enquête dessinée, une immersion au cœur de la culture religieuse des gitans à l’occasion du pèlerinage annuel aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Il capture dans ses dessins les émotions et la ferveur des pèlerins gitans dans ces rites hérités d'une longue tradition.

Depuis plusieurs siècles, il y a un pèlerinage des saintes aux Saintes-Maries-de-la-Mer fin mai tous les ans. J’y suis allé une première fois et j’ai été sublimé par l’événement, je n’étais pas mystique ou fervent catholique mais j’ai trouvé ça d’une beauté et d’une communion exceptionnelle, principalement la ferveur religieuse des pèlerins gitans.

"Gitans" de Kkrist Mirror
"Gitans" de Kkrist Mirror Crédits : Editions Steinkis
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le Journal des Idées par Jacques Munier : La poésie au reflet de ses ponts : c’est la 36ème édition du Marché de la Poésie, place Saint-Sulpice, Paris 6e, jusqu’à dimanche. Le Québec est l’invité d’honneur.

« La poésie est de toutes les eaux claires celle qui s'attarde le moins aux reflets de ses ponts. » René Char (Le poème pulvérisé, À la santé du serpent)

Le Marché de la Poésie : 500 éditeurs et revues de poésie (et de création littéraire), provenant de la France entière ou d’autres pays d’Europe et d’autres continents, des lectures, des rencontres… La manifestation s’est imposée au fil du temps comme un rendez-vous incontournable. C’est l’occasion de s’attarder dans les allées et les écarts de cette forme si particulière d’écriture et de son inépuisable énergie créatrice. La dernière livraison de la revue Cités (PUF) publie un dossier sur La poésie dans la cité. Il y a presqu’autant de définitions de la poésie que de poètes, et les Arts poétiques, manifestes et autres programmes sont le plus souvent l’expression personnelle ou collective d’une volonté de renouveler le genre en lui apportant une contribution originale.

La revue Rehauts, présente au Marché de la poésie, publie depuis des années les poètes d’aujourd’hui. Sa dernière livraison – un numéro spécial 20e anniversaire – nous fait découvrir les textes de 12 1 femmes. Dans chaque N° ou presque, Jacques Lèbre promène son regard curieux sur les parutions récentes.

Il peut arriver que la vie étrangle les poètes. Dans un beau texte d’hommage à Ossip Mandelstampublié par Les Inrockuptibles, à l’occasion de la parution de ses œuvres complètes, Lydie Salvayre égrène la longue liste des poètes russes décimés par la terreur stalinienne. Et s’arrête sur le cas de celui dont la poésie tendre, mélancolique, aimante se situait « très loin des entortillements futuristes “pour lesquels embrocher un mot compliqué au bout d’une aiguille à tricoter est la jouissance suprême”. Intraitable esprit libre, il continue à écrire, même sans être publié, jusqu’à la célèbre épigramme contre Staline qui circule sous le manteau et signe son arrêt de mort.

Les Enjeux Internationaux par Xavier Martinet : Le Japon, la Chine et Taïwan se disputent depuis de nombreuses années plusieurs îles en mer de Chine orientale, appelées Senkaku par les Japonais et Diaoyu par les Chinois. Ces îles inhabitées sont administrées par le Japon, mais des navires chinois s'aventurent fréquemment à proximité... L’Asie du Sud Est à portée de tir : depuis un mois les installations de Pékin en Mer de Chine méridionale ont pris une ampleur nouvelle et les Etats-Unis s’en inquiètent. Le positionnement de bombardiers et de missiles chinois révèle un tournant stratégique. Mer de Chine : une bataille, combien de dimensions ?

Xavier Martinet s'entretient avec Nadège Rolland, chercheuse sur les questions politiques et de sécurité en Asie-Pacifique au National Bureau of Asian Research (NBR). 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'Humeur du matin par Guillaume Erner : Puisque nous sommes à la radio, parlons de James Nachtwey…

Peut-être que son nom ne vous dit-il rien : James Nachtwey, l’un des plus grands photojournalistes au monde – bon ça, à la limite – mais surtout celui qui a façonné votre vision de l’actualité, que vous vous souveniez de son nom ou pas. 

Ce survivant du génocide rwandais, marqué à coup de machette, pris de profil, c’est lui. Ces images du fond de la misère humaine, pendant la famine au Darfour, c’est encore lui. La catastrophe qu’a constituée l’agent orange, ce défoliant utilisé par l’armée américaine au Vietnam, c’est encore lui. 

James Nachtwey fait partie du petit nombre de photojournalistes qui ont fait l’histoire contemporaine parce qu’ils ont documenté le tragique de l’époque : « time is out of joint », comme le disait Shakespeare. 

Si vous avez la possibilité de visiter à Paris la grande rétrospective consacré à James Nachtwey, à la Maison européenne de la photographie, faites le. Faites-le aussi parce qu’il y a quelque chose de mystérieux chez ces hommes qui à la manière de Capa, Gerda Taro, Chim, Don Mc Curry, James Nachtwey ont donné un visage à cette histoire que les hommes font sans savoir qu’ils la font.

@PetitsMatinsFC

Chroniques

6H02
28 min

Le Réveil culturel

Kkrist Mirror : "Je trouve le pèlerinage gitan aux Saintes-Maries-de-la-Mer d’une beauté et d’une communion exceptionnelle"
6H30
10 min

Journal de 6h30

JOURNAL DE 6H30 du vendredi 08 juin 2018
6H40
5 min

Le Journal des idées

La poésie au reflet de ses ponts
6H45
10 min

Les Enjeux internationaux

Mer de Chine : une bataille, combien de dimensions ?
6H57
1 min

L'Humeur du matin par Guillaume Erner

James Nachtwey, au plus près des nouvelles du Monde
Intervenants
  • auteur de BD
  • chercheuse sur les questions politiques et de sécurité en Asie-Pacifique au National Bureau of Asian Research (NBR)
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......