LE DIRECT
Sophie Van Der Linden

Livre : Sophie Van Der Linden / La mémoire du futur / Manifestations en Algérie

1h
À retrouver dans l'émission

Sophie Van Der Linden vous parle de son roman "Après Constantinople", et Kader Abderrahim de la contestation en Algérie suite à la candidature d'Abdelaziz Bouteflika à un 5ème mandat. Le Journal des idées s'intéresse à la mémoire.

Sophie Van Der Linden
Sophie Van Der Linden Crédits : © Francesca Mantovani / Gallimard

@PetitsMatinsFC

Le Réveil Culturel par Tewfik Hakem :

Tewfik Hakem s'entretient avec Sophie Van Der Linden à propos de son dernier roman, Après Constantinople, publié aux éditions Gallimard. L'auteure évoque dans ce roman, écrit comme un conte, notre relation à l'Orient, ou plutôt notre vision occidentale d'un Orient fantasmé. Avec en fin d'émission les coups de cœurs littéraires d'Oriane Jeancourt du magazine Transfuge.

Le peintre, héros de mon roman, est animé par une idée de l'Orient façonnée par ses lectures. Quand il arrive en Orient, et au Caire notamment, il est extrêmement déçu de la réalité abrupte de cet Orient, très lointaine de ces images. [...] Ce peintre, ce personnage, je l'ai façonné à partir non pas d'une figure de peintre réelle mais à partir de peintures de Jean-Léon Gérôme, peintre que l'on pourrait situer entre l'art pompier et une sorte de réalisme. Il a beaucoup figuré des fustanelles lors de son voyage au Caire, mais aussi beaucoup de femmes au harem, au hammam. La femme noire brille par son absence dans ses tableaux : elle est toujours habillée, toujours servante. Cela m'intéressait de confronter une femme noire à ce peintre. C'est une forme de tension entre une vision de l'Orient et une autre, entre une place de la femme et une vision qu'on peut en avoir, et bien entendu aussi ce regard sur la femme noire.

"Après Constantinople" de Sophie Van Der Linden
"Après Constantinople" de Sophie Van Der Linden Crédits : © Gallimard

Le Journal des Idées par Jacques Munier :

Des études scientifiques ont avancé l’hypothèse que, dans le cadre de l’évolution, la mémoire se serait développée comme un outil de projection dans l’avenir.

Comme une capacité d’anticipation nourrie par l’expérience et les connaissances acquises, d’aide à la décision et de protection contre les dangers, soit d’insertion dans le monde, voire de transformation du monde. Philosophie magazine consacre un dossier à « L’étrange logique de la mémoire ». Philippe Nassif évoque l’émergence de cette idée dans l’histoire de la philosophie : « De Platon à Kant, le temps est appréhendé à la fois comme extérieur à l’homme et comme une succession infinie de maintenant : le passé n’est plus, le futur n’est pas encore et le présent fuit déjà. » 

Dans un ouvrage collectif publié aux éditions Le Pommier sous le titre La mémoire au futur, Francis Eustache montre que notre capacité à anticiper et décider en situation inédite se nourrit de ces deux formes de mémoire, mais aussi « à des mécanismes de contrôle que l’on nomme fonctions exécutives ». Et c’est la dimension « épisodique » qui est essentielle, car elle inclut « la notion de référence à soi », comme on le voit dans les troubles de l’amnésie et la perte d’identité. 

La nostalgie est une « tonalité affective » qui fait appel à cette interaction dynamique entre réseaux neuronaux de la mémoire. Dans la revue Le cercle psy, Philippe Lambert évoque les vertus insoupçonnées de ce sentiment que Léo Ferré appelait une « tristesse agréable ». Pour la psychologue clinicienne Edwige Dehon, « Il s’agit d’une émotion complexe, autoréférente et sociale, à la fois douce parce qu’elle renvoie à de bons moments, et amère parce que ceux-ci ne seront plus ». Outre sa fonction créative et sa nature empathique, elle renforcerait la cohérence et l’identité du moi en maintenant le souvenir de moments qui ont eu du sens.

Les Enjeux Internationaux par Xavier Martinet :

Le 10 février, le Front de libération nationale (FLN) annonce la candidature d'Abdelaziz Bouteflika pour un 5e mandat à la présidentielle du 18 avril prochain. Après son AVC en 2013, le président algérien dirige le pays dans un état de santé de plus en plus dégradé. Un mouvement populaire inédit émerge progressivement pour dire non à ce 5e mandat. Encore plusieurs centaines de personnes manifestaient hier à Alger contre une 5ème candidature du président Abdelaziz Bouteflika. A deux mois de l’élection, le FLN qui l'a désigné se heurte à une contestation inédite. "Epargné" par les Printemps Arabes, son pouvoir résiste mal à la crise économique. Manifestations en Algérie : Abdelaziz Bouteflika, la candidature de trop ?

Xavier Martinet s'entretient avec Kader Abderrahim, maître de conférence à Sciences Po, spécialiste du Maghreb et de l’islamisme, également membre du Global Finder Experts des Nations Unies.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

@PetitsMatinsFC 

Chroniques

6H02
26 min

Le Réveil culturel

Sophie Van der Linden : "Le roman est le lieu de l’ambiguïté, de l'équivoque"
6H30
10 min

Journal de 6h30

JOURNAL DE 6H30 du lundi 25 février 2019
6H40
5 min

Le Journal des idées

La mémoire du futur
6H45
12 min

Les Enjeux internationaux

Manifestations en Algérie: Abdelaziz Bouteflika, la candidature de trop ?
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......