LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Jean Teulé.

Livre : Jean Teulé / Syrie : l’après-guerre politique / Boeing vs Airbus : les constructeurs sont-ils trop pressés ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Jean Teulé vous parle de son roman "Gare à Lou !", et Philippe Cauchi de la reprise possible de la course aux ventes entre Boeing et Airbus. Le Journal des idées s'intéresse à l’après-guerre politique en Syrie.

Jean Teulé.
Jean Teulé. Crédits : Philippe Matsas @ Editions Julliard

@PetitsMatinsFC

Le Réveil Culturel par Tewfik Hakem :

Tewfik Hakem s'entretient avec le romancier Jean Teulé pour Gare à Lou ! paru aux éditions Julliard. L'auteur, populaire et fier de l'être, fait partie de la vingtaine d'écrivains français qui vivent de leur plume. Y a t-il une recette pour faire de la littérature populaire ?

C'est une fable ou un conte futuriste, un peu fantastique. Je ne comprends pas bien mes livres, je ne les comprends que quand les gens les lisent et m'en parlent. Pour celui-ci, j'avais une fin, j'avais surtout envie de prendre les gens par la main, les emmener ailleurs, dans une histoire complètement barrée, dans un autre monde.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le Journal des Idées par Jacques Munier :

Huit ans après le début de la guerre en Syrie, c’est l’heure des bilans et de la difficile reconstruction.

Tout a commencé le 15 mars 2011, à Deraa, dans le sud du pays, après qu’un groupe de gamins ont été sauvagement torturés pour avoir tagué des slogans favorables au printemps arabe, les premières manifestations avaient lieu pour réclamer plus de démocratie. Dans le FigaroVox, Stanislas Poyet rappelle les chiffres : 370 000 morts selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, parmi lesquels plus de 112 000 civils dont 21 000 enfants et 13 000 femmes. 3 millions de personnes ont été blessées, dont « 1,5 million vivent aujourd'hui avec un handicap permanent lié à la guerre et 86 000 d'entre elles ont perdu un ou plusieurs membres ». 13 millions de Syriens ont été déplacés sur les 23 millions d’habitants que comptait le pays en 2011, dont 5,6 millions sont répartis dans les pays voisins de la Syrie et notamment 3,6 en Turquie, pays qui accueille le plus grand nombre de Syriens. Le Liban, avec ses 4 millions de citoyens, accueille 1,5 million de réfugiés sur son sol.

Logements détruits dans des villes rasées par les bombardements, mais aussi les routes et infrastructures publiques et sanitaires sont touchées. À Deir ez-Zor, par exemple, 79% des infrastructures médicales ont été détruites. « Après huit années d’un conflit qui a amputé le pays de la moitié de sa population, Bachar Al-Assad reste au pouvoir. Dans un contexte de désenchantement de son propre camp, c’est maintenant une guerre économique qu’il doit mener » résume Benjamin Barthe dans Le Monde. Son enquête porte sur Alep, la deuxième ville du pays. 

Dans le camp des partisans du régime, on déchante. « On nous dit qu’on a gagné la guerre, mais où sont les fruits de la victoire ? Quel avenir nous prépare-t-on ? » Le doute exprimé par un homme d’affaires qui a insisté pour rester anonyme, par crainte des autorités, reflète l’opinion générale. Et « faute de finances pour lancer un vaste plan de reconstruction, la majeure partie de l’est de la ville, détruite par des mois de bombardements aériens, reste un champ de désolation ». C’était la zone rebelle. Les bailleurs habituels des plans de reconstruction à travers le monde – Etats-Unis et Union européenne – conditionnent leur aide à une transition politique. Pour la géographe Leïla Vignal, « _Il est inconcevable de financer un régime qui n’a aucune intention de faire revenir les réfugiés ou de libérer ses prisonniers et qui n’offre aucune garantie de transparence sur l’usage des fond_s ». Concernant les sanctions imposées par l’Occident et le blocus pétrolier de Washington, Jihad Yazigi, rédacteur en chef The Syria Report, un site d’informations économiques, suggère un assouplissement ­graduel « en échange de concessions de Damas sur la question des réfugiés et des prisonniers. »

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les Enjeux Internationaux par Xavier Martinet :

Après deux crash en 5 mois de sa nouvelle version du 737, Boeing fait face au doute quant à la fiabilité de l'avion et à sa certification par la FAA. Il laisse une opportunité à Airbus qui de son côté a prévu l'abandon de l'A380, trop cher. Pour le duopole, la course aux ventes est-elle relancée ?

Xavier Martinet s'entretient avec Philippe Cauchi, spécialiste aéronautique et aviation à Radio-Canada et au Canal Argent de TVA et rédacteur en chef à Montréal du blog InfoAéroQuebec.net.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

@PetitsMatinsFC 

Chroniques
6H02
26 min
Le Réveil culturel
Jean Teulé : " Mes idées de roman arrivent toujours par hasard, il suffit de prendre le train "
6H30
10 min
Journal de 6h30
JOURNAL DE 6H30 du lundi 18 mars 2019
6H40
5 min
Le Journal des idées
Syrie : l’après-guerre politique
6H45
13 min
Les Enjeux internationaux
Boeing vs Airbus : les constructeurs sont-ils trop pressés ?
Intervenants
  • Ecrivain, romancier
  • spécialiste aéronautique et aviation à Radio-Canada et au Canal Argent de TVA et rédacteur en chef à Montréal du blog InfoAéroQuebec.net
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......