LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pierre Christin

Pierre Christin "Est-Ouest" / Les 70 ans de la "maison" Israël / Burundi, une normalité de façade ? / Cuisine israëlienne végane

1h
À retrouver dans l'émission

Pierre Christin vous parle de son parcours et de sa BD "Est-Ouest", et Nestor Bidadanure du Burundi. Les chroniques s'intéressent aux 70 ans de la proclamation de l'Etat d'Israël et à la cuisine israëlienne végane.

Pierre Christin
Pierre Christin Crédits : Ulf Andersen / Aurimages - AFP

@PetitsMatinsFC

Le Réveil Culturel : Tewfik Hakem s'entretient avec Pierre Christin, écrivain et scénariste de BD, qui évoque dans _Est-Ouest_aux éditions Dupuis, le récit de sa vie et de ses voyages à l’époque où le monde était séparé en deux blocs. Il raconte la violence de l’antinomie entre est et ouest mais aussi l’aventure des rencontres avec Mézières, Moebius...

'Est-ouest' n'est pas une autobiographie mais je me demandais si on pouvait raconter des choses vues, en n’étant pas dessinateur soi-même et en faisant appel à une tierce personne. Il fallait que ça soit un dessinateur proche de moi et Philippe Aymond est comme un fils spirituel pour moi. Un peu comme les frères Dardenne qui filment avec la caméra juste à côté du personnage, voyant ce qu’il voit, je voulais expérimenter.

"Est-Ouest" de Pierre Christin et Philippe Aymond
"Est-Ouest" de Pierre Christin et Philippe Aymond Crédits : © Editions Dupuis
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le Journal des Idées par Jacques Munier : Soixante-dix ans après sa création, Israël est peut-être une forteresse mais pas encore une maison pour le peuple juif, déplore l’écrivain David Grossman.

Israël célèbre ses 70 ans. Courrier international relaie un éditorial du quotidien Ha’Aretz qui se réjouit de « l’évolution du pays en “puissance militaire à l’économie stable dont la population est dix fois plus importante qu’à sa création », tout en invitant ses lecteurs à l’introspection, rappelant que les réussites de l’État hébreu en termes de technologie ou d’agriculture ne peuvent « effacer le péché de l’occupation ». L’éditorial conclut d’ailleurs qu’Israël « ne pourra célébrer sa véritable indépendance qu’une fois que son voisin, l’État palestinien, pourra célébrer la sienne aussi ».

Les Enjeux Internationaux par Xavier Martinet : L’événement devait être un signe de l'apaisement au Burundi ; mais le sommet du Comesa prévu aujourd’hui a été discrètement reporté. A un mois d’un référendum crucial pour l’avenir du pays, la normalité burundaise n'est-elle que de façade ? 

Xavier Martinet s'entretient avec Nestor Bidadanure, intellectuel franco-burundais, docteur en philosophie, écrivain et journaliste, il est spécialiste de la résolution des conflits.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'Humeur du matin par Guillaume Erner : Pendant très longtemps, il y a eu une bonne raison de ne pas être sioniste...

La cuisine, la cuisine israélienne, laquelle était à la gastronomie ce que la mer morte est à la mer, un point bas, trop salé, dans laquelle aucun poisson ne peut vivre. Les raisons de cette piètre qualité culinaire sont multiples, la cashrout y est pour beaucoup, les choses s'améliorent lentement, la mode a même réussi à mettre à la mode un restaurant gastronomique israélien à Paris, un restaurant nommé Balagan, un mot que je me ferai un plaisir de vous traduire, puisqu'il signifie quelque chose comme désordre ou lupanar. Et puis il y eut une révolution, la révolution végane, et Israël est devenu l'un des premiers pays végans au monde, moins que l'inde pour des raisons évidentes, mais plus que le Charolais. Et être vegan en Israël c'est bien souvent la certitude de manger une cuisine inventive et savoureuse. Pourquoi le végan a t il un tel succès  ? La aussi les causes sont nombreuses, l'une d'entre elle est la encore la cashrout, le véganisme permet de manger ce que le casher refuse. Un exemple  ? Les crevettes sont interdites aux juifs religieux, les fausses crevettes en vrai tofu, en pâte de soja, ne posent pas de problème a priori. Je dis a priori parce que les rabbins s'interrogent, suscitant une controverse rabbinique, une de plus. Je vous la résume avec mes mots, parce que l'on n'est pas à la synagogue  : un aliment interdit peut il devenir licite s'il est symbolisé – si le tout puissant a interdit la consommation de la crevette, ne pourrait il pas être courroucé par la consommation du symbole de la crevette  ? Si la crevette est tarefe, non casher, c'est peut-être que l'essence de la crevette déplaît à Dieu, et l'essence de la crevette est possiblement contenue dans le symbole de la crevette qu'est la crevette en tofu. Eh bien ce qu'il y a de merveilleux c'est que l'on retrouve la controverse eucharistique, célèbre controverse théologique chrétienne du haut moyen age, on la retrouve inversée. Jadis il s'agissait de montrer que le christ était réellement présent dans l'hostie, maintenant pour les juifs il s'agit de savoir si la crevette est réellement présente dans le tofu. Dans les deux cas, il faut beaucoup d'intelligence pour savoir ce que l'on a le droit de manger. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

@PetitsMatinsFC

Chroniques
6H02
26 min
Le Réveil culturel
Pierre Christin : "Quand j’ai démarré dans les années 65, les scénaristes de BD se comptaient sur les doigts de la main"
6H30
8 min
Journal de 6h30
JOURNAL DE 6H30 du vendredi 20 avril 2018
6H40
5 min
Le Journal des idées
Les 70 ans de la « maison » Israël
6H45
10 min
Les Enjeux internationaux
Burundi, une normalité de façade ?
6H57
2 min
L'Humeur du matin par Guillaume Erner
Israël
Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......