LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Youssef Nabil, Catherine Deneuve, 2010, affiche de l'exposition Youssef Nabil, à l'IMA de Tourcoing, jusqu'au 12 janvier 2020.

Exposition : Youssef Nabil - La "sale guerre" des Turcs - Que peut l’OTAN face à l’offensive turque en Syrie ? - Le prix Nobel d’économie

59 min
À retrouver dans l'émission

Youssef Nabil vous parle de l'exposition qui lui est consacrée à l'IMA de Tourcoing, et Jenny Raflik de la position de l'OTAN face la guerre turque en Syrie. Les chroniques s'intéressent à l'offensive turque en Syrie et au prix Nobel d'économie.

Youssef Nabil, Catherine Deneuve, 2010, affiche de l'exposition Youssef Nabil, à l'IMA de Tourcoing, jusqu'au 12 janvier 2020.
Youssef Nabil, Catherine Deneuve, 2010, affiche de l'exposition Youssef Nabil, à l'IMA de Tourcoing, jusqu'au 12 janvier 2020. Crédits : Courtesy de l'artiste et Galerie Nathalie Obadia, Paris/Bruxelles

@PetitsMatinsFC

Le Réveil Culturel par Tewfik Hakem :

Tewfik Hakem s'entretient avec l'artiste Youssef Nabil, à l'occasion de l'exposition Youssef Nabil, à l'IMA de Tourcoing, jusqu'au 12 janvier 2020. Après avoir longtemps travaillé sur les stars du music-hall et du cinéma égyptien des années 40-50, le photographe cairote qui vit désormais entre Paris et New-York introduit dans son panthéon d'icônes Catherine Deneuve - en voile noir telle une madone de la Renaissance -, Fanny Ardant, Isabelle Huppert, Salma Hayek, Natacha Atlas ou encore, Tahar Rahim.... Dans une volonté propre à son auteur d'incarner un monde méditerranéen sans frontières, d'évoquer la question aussi de l'exil, et mêlant photographies et vidéos, l’exposition traverse la totalité de la carrière de Youssef Nabil. 

J'ai toujours rêvé travailler avec Catherine Deneuve, c'est une artiste que j'adore, elle est une icône, et pour moi, un symbole en France du cinéma. Depuis que je suis venu, j'ai toujours voulu la rencontrer, ça a pris des années un rendez-vous avec Catherine Deneuve, je ne voulais pas passer par des agents, mais la rencontrer à travers des amis communs qui lui parlaient de moi. 

Youssef Nabil, You Never Left # III Paris 2010 : Fanny Ardant et Tahar Rahim.
Youssef Nabil, You Never Left # III Paris 2010 : Fanny Ardant et Tahar Rahim. Crédits : Courtesy de l'auteur et Galerie Obadia, Paris/Bruxelles
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le Journal des Idées par Jacques Munier :

Les Forces démocratiques syriennes, à majorité kurde, ont dû se résoudre à passer un accord avec le régime pour contrer l’offensive turque dans le nord de la Syrie. Outre les 130 000 civils jetés sur les routes, les victimes des bombardements et des exactions barbares des supplétifs islamistes de l’armée turque, Erdogan aura finalisé l’exploit de placer la Syrie tout entière sous le contrôle de Bachar El-Assad. C’est ce que soulignent de nombreux observateurs américains et russes.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les Enjeux Internationaux par Julie Gacon :

Le secrétaire général de l'OTAN s'est montré très prudent face à l'attaque militaire de la Turquie, évoquant ses "préoccupations militaires légitimes". Erdogan lui, parle d'une opération "très importante pour la sécurité du territoire de l'Alliance". 

Julie Gacon s'entretient avec Jenny Raflik, professeure d'histoire contemporaine à l’Université de Nantes.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'Humeur du matin par Guillaume Erner :

Esther Duflo est l’une des trois co-lauréates du prix Nobel d’économie…

Et l’on s’en réjouit puisque c’est une économiste que l’on aime beaucoup sur France Culture, vous pouvez réentendre plusieurs de ses passages sur la chaîne. Et non on ne dit pas « prix Nobel d’économie », on devrait dire « prix de la Banque de Suède en sciences économiques » en mémoire d'Alfred Nobel puisque c’est le nom exact, mais bon on contracte un peu.

Alors, ce prix Nobel s’inscrit dans la lignée des autres prix Nobel d’économie attribués depuis 20 ans, de Robert Thaler à Daniel Kahneman, en passant par Thomas Schelling. Si vous voulez avoir le Nobel d’économie, votre travail doit aller dans deux directions : premièrement il doit être empirique — donc se baser sur des « faits réels » — et deuxièmement il doit être expérimental. Empirique et expérimental, voilà qui paraît à priori logique s’agissant d’une discipline, l’économique, qui a volonté de faire science. Quoi de plus normal en économie de procéder comme en physique, en étant pragmatique et en faisant des expériences. 

Oui mais non, cela marque quand même incontestablement un virage à 90 degrés dans la manière d’appréhender l’économie. Car pendant des décennies, on a considéré que les sciences humaines se distinguaient dans leur méthode des sciences physiques, qu’elles n’avaient pas être empiriques, et encore moins pragmatiques. Les œuvres de Keynes, comme celles d’Hayek — de la sociale démocratie à l’ultra libéralisme — sont pleines d’esprits animaux et de concepts grecs, leur but n’étaient pas de faire des expériences sur des êtres humains mais de conceptualiser le comportement humain, non pas de faire de la psychologie expérimentale mais de faire de la philosophie politique appliquée à un domaine, celui des biens rares, autrement dit de l’économie. Pour eux les sciences humaines ne pouvaient ni ne devaient aspirer à être des sciences exactes, tout simplement parce que dans le domaine humain, à la différence du domaine végétal ou minéral, les mêmes causes ne produisent pas les mêmes effets. Mais le scepticisme à l’égard de l’économie est tel qu’on a décidé de le guérir à grands coups de recherche empiriques, oubliant que le nom jadis de l’économie était économie politique. 

Politique, les politiques… Tiens une bonne expérience pour l’an prochain : mesurez de combien de centimètres le nez des politiques s’allonge lorsqu’ils prononcent le mot « pragmatisme ».

@PetitsMatinsFC

Chroniques
6H03
26 min
Le Réveil culturel
Youssef Nabil : " J'ai vu en Catherine Deneuve une madone méditerranéenne"
6H30
9 min
Journal de 6h30
JOURNAL DE 6H30 du mardi 15 octobre 2019
6H40
5 min
Le Journal des idées
La "sale guerre" des Turcs
6H45
11 min
Les Enjeux internationaux
Que peut l’OTAN face à l’offensive turque en Syrie ?
7H00
12 min
Journal de 7 h
Offensive turque en Syrie : le contenu de l'accord entre les Kurdes et le régime syrien se précise
Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......