LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Nancy Pelosi, Présidente de la Chambre des Représentants, essaye de raisonner Donald Trump qui menace le gouvernement   de "shutdown" si le Congrès ne vote pas le mur.

BD : 50 ans de Pif Gadget / Une bouffée d’oxygène / Etats-Unis-Budget : Donald Trump risque-t-il un "shutdown" ? / Les suppléments cadeaux

59 min
À retrouver dans l'émission

Christophe Quillien vous parle de son livre "Pif Gadget, l'album des 50 ans", et Jeff Hawkins se demande si Donald Trump risque un "shutdown". Les chroniques s'intéressent à nos campagnes et aux suppléments cadeaux des magazines.

Nancy Pelosi, Présidente de la Chambre des Représentants, essaye de raisonner Donald Trump qui menace le gouvernement   de "shutdown" si le Congrès ne vote pas le mur.
Nancy Pelosi, Présidente de la Chambre des Représentants, essaye de raisonner Donald Trump qui menace le gouvernement de "shutdown" si le Congrès ne vote pas le mur. Crédits : Brendan Smialowski - AFP

@PetitsMatinsFC

Le Réveil Culturel par Tewfik Hakem :

Tewfik Hakem s'entretient avec le passionné de BD, Christophe Quillien, auteur de Pif Gadget, l'album des 50 ans, paru chez Hors Collection, qui évoque l'histoire du magazine, avec la figure de Pif le Chien, les débuts de Rahan et de Corto Maltese, les personnalités de José Cabrero Arnal, Gotlib, Mandryka, ou Pratt ...

Il y a toujours eu ce double aspect dans le numéros de Pif : s'amuser et apprendre. Ce qui est amusant, c'est que Pif n'a pas marqué les esprits, ce n'était pas le personnage le plus important dans le journal.

Pif, l'album des 50 ans.
Pif, l'album des 50 ans. Crédits : Christophe Quillien @ Ed. Hors Collection
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le Journal des Idées par Jacques Munier :

Artificialisation des sols, financiarisation de la propriété foncière, concentration des exploitations : nos campagnes vont-elles disparaître ?

C’est la question que pose Fabrice Nicolino dans Charlie Hebdo, en relevant  que l’on commence à s’en inquiéter, aussi bien au Parlement qu’à la FNSEA, laquelle n’a pas peu contribué à cette situation.

« Les campagnes sont de retour », titre le dernier numéro des Dossiers d’Alternatives économiques : « Ecologie, tourisme, industrie, agriculture… face aux difficultés, la plupart des campagnes innovent et misent sur la qualité de vie pour accueillir de nouveaux habitants. » Comme le souligne Vincent Grimault dans son édito, les faits contredisent le déclinisme ambiant : « L’abandon par l’Etat ? Les territoires ruraux restent encore les mieux dotés en subventions publiques. L’exode ? Il s’est discrètement renversé il y a quarante ans ». Et sur le déclin économique au profit des grandes villes, il rappelle que les territoires « ont vu, depuis les années 1980, leur situation socio-économique s’améliorer plus vite que celle des métropoles ».

La dernière livraison de la revue Vie sociale est consacrée à l’intervention sociale en milieu rural. Brigitte Bouquet et Patrick Dubéchot évoquent la recomposition actuelle du monde rural dont ils confirment le dynamisme démographique des petites unités urbaines (de 2000 à 10 000 habitants) : « il y a plus d’arrivées que de départs et désormais plus de naissances que de décès ». Et ils rappellent les caractéristiques de la pauvreté et de la précarité en milieu rural. « En 1968, l’agriculture occupait encore 12% des Français, aujourd’hui ce secteur est tombé à 3%. La fin du village, pour reprendre le titre de l’ouvrage de Jean-Pierre Le Goff, nécessite de redéfinir ces territoires. »

La revue Paysageur, « qui pense avec ses pieds », élargit l’horizon, des forêts du Morvan ensapinées à tout va pour en exploiter le bois, aux paysages sublimes « qui parlent une langue étrangère » des îles Kerguelen, racontées à hauteur d’homme et de marche par François Garde, aux confins de l’Antarctique.

Les Enjeux Internationaux par Xavier Martinet :

Donald Trump doit signer avant minuit la loi de finances temporaire qui a été adoptée par le Sénat. La mesure prolongera le financement de neuf ministères et agences fédérales jusqu'au 8 février. Avant de signer, il veut obtenir l'accord de construction du mur avec le Mexique...

Xavier Martinet s'entretient avec Jeff Hawkins, ancien ambassadeur des USA à Bangui et Consul général à Lagos, chercheur associé à l’IRIS.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'Humeur du matin par Guillaume Erner :

Aujourd’hui, l’actualité des suppléments cadeaux… 

Je vais vous faire un aveu, depuis deux semaines, je me consacre exclusivement à la lecture des suppléments cadeaux. Cela change des news magazines, au moins là on n’est pas dérangé par de la pub, ça n’est que de la pub. Et si vous en avez marre du genre humain, assez qu’on vous bassine avec les crises, les suppléments cadeaux sont faits pour vous. C’est un peu comme un grand magasin, les vendeurs désagréables et les clients atrabilaires en moins, en lisant les suppléments cadeaux vous comprenez enfin ce que vivait le pharaon mort entouré d’objets.    

Les suppléments cadeaux renseigneront beaucoup plus les anthropologues du futur sur notre civilisation que les magazines avec lesquels ils sont vendus. Car ils nous rappellent que nous vivons dans la dernière société primitive au monde, celle qui célèbre des totems et des talismans appelés marques et autres montres, une société placée sous le signe de ce que Marx appelait le fétichisme de la marchandise, car la marchandise poursuivait-il, est « pleine de subtilités métaphysiques et d'arguties théologiques ». Celui aujourd’hui qui ne comprend pas la différence qu’il y a entre une Rolex et une Breitling, un Iphone et un Huawei, un Chanel ou un YSL, ne comprend pas vraiment le monde qui l’entoure. Ce n’est pas que notre société soit matérialiste, elle est au contraire spiritualiste, elle confère un esprit aux objets, ce sont les objets qui nous parlent et nous racontent. La consommation a pris le pas sur la production, c’est désormais le système des objets qui raconte les hommes.

Ce n’est pas un hasard si ce sont les magazines qui proposent les meilleurs suppléments cadeaux car ce sont eux qui ont accompagné cette célébration des objets, dans la France des Trente Glorieuses, à l’époque où l’on nous promettait de vivre comme des dieux, mieux : comme des cadres. Ce sont ces magazines qui ont construit le temple de la consommation dans les années 1960, comme le rappelait Georges Perec dans Les Choses, un livre qui ne parle que de suppléments cadeaux, sous-titré « une histoire des années soixante », un livre où les deux personnages lisent l’Express, le magazine « leur offrait tous les signes du confort : les gros peignoirs de bain, les trucs utiles, les plages à la mode ». 

Avec les suppléments cadeaux des magazines, la littérature est partie, seules les choses sont restées…

@PetitsMatinsFC

Chroniques
6H02
26 min
Le Réveil culturel
Christophe Quillien : " De tous les héros de Pif Gadget, Pif est celui qui a le moins marqué les esprits "
6H30
10 min
Journal de 6h30
JOURNAL DE 6H30 du vendredi 21 décembre 2018
6H40
5 min
Le Journal des idées
Une bouffée d’oxygène
6H45
10 min
Les Enjeux internationaux
Etats-Unis-Budget : Donald Trump risque-t-il un "shutdown"?
6H57
2 min
L'Humeur du matin par Guillaume Erner
Les suppléments cadeaux
Intervenants
  • Journaliste, éditeur, auteur
  • ancien ambassadeur des USA à Bangui et Consul général à Lagos, chercheur associé à l’IRIS
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......