LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Levers du jours, soulèvements des corps avec Robin Hammond et les 10 ans de l'agence Noor

59 min
À retrouver dans l'émission

Où il sera question de corps qui se rejoignent, qui se soulèvent ensemble, d'une mélodie intranquille, de la politique comme un autre moyen de faire la guerre, de la puissance des avions, d'amour sacré.

C’est un ensemble de poings levés, de corps qui s’étreignent qui s’affrontent, se confrontent, se protègent les uns les autres, tentent d’avancer ensemble vers une nouvelle lueur. La leur. Souvent, les bras s’élèvent et prolongent la position. Grandissent les sujets. Ce sont des corps debout qui refusent la discrétion. Ils ont appris à se protéger, non pas à se préserver, mais à préparer leurs défenses. Il y a des corps qui s’assemblent et des mains qui se joignent. Les deux corps frêles enveloppés d’un fin chemisier de dentelle transparente pour la blonde, d’un ample marcel pour la brune. Deux visages pris en gros plan, avec cette lumière crue d’hiver qui accentue leur pâleur, cherche à annuler la douceur de leur traits. Il y a la blonde platine aux mèches roses, lèvres et ongles rouges, boucles d’oreilles et dentelles. Contre la brune aux cheveux ébouriffés, les yeux bleu cernés, qui fixent l’objectif. D et O ont été attaquées dans la rue, en Russie en 2015 parce qu’elles se tenaient la main. Elles posent ici pour une campagne intitulée Où l’amour est illégal. Le photographe Robin Hammond, de l’agence Noor dit avoir reçu une leçon en prenant cette photo. Une leçon de résistance. Tenir le regard, brandir la main de l’autre que l’on tient fermement dans la sienne, devant l’objectif. C’est une des photos visible sur liberation.fr. Un portfolio consacré aux 10 ans de l’agence Noor qui pour l’occasion met en vente certaines de ses photos, au profit d’une ONG américaine de défense des droits civiques. Se placer au premier plan avec l’objet de son combat, son corps qui se débat. Des corps en résistance, en, soulèvement. il y a des groupes qui protestent en Afrique du Sud, poing levé sous une photo de Nelson Mandela, une femme afghane qui s’entraîne dans une salle de boxe, Un homme unijambiste qui se forme un corps nouveau, d’acrobate virtuose, aidé de ses deux béquilles, sur une plage déserte de Sierra Leone. Et cette image là, d’une tranquillité trompeuse. D’un calme qui combat l’agitation autour. Deux regards pour elles- mêmes. Se dire qu’elles existent ensemble, dans le même cadre, que ceux qui les regardent.

JUKEBOX

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Chroniques
6H05
20 min
Paso doble, le grand entretien de l'actualité culturelle
Adrienne Boutang : "Aux États-Unis aujourd’hui, on ne peut pas faire un film sur l’adolescence sans s’inspirer de «Rusty James» de Francis Ford Coppola"
6H25
2 min
Les Émois
Vlad l'enchanteur : une vie d'Horowitz
6H30
8 min
Journal de 6h30
Journal de 6h30 : Mercredi 15 février 2017
6H40
5 min
Le Journal des idées
La politique, continuation de la guerre par d’autres moyens
6H45
9 min
Les Enjeux internationaux
Transport aérien. Les grandes tendances actuelles
6H57
2 min
L'Humeur du matin par Guillaume Erner
C’est compliqué de se faire des amis ces temps-ci…
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......