LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Hannah Arendt (1906-1975) et Martin Heidegger (1889-1976)

Heidegger et Hannah Arendt

57 min
À retrouver dans l'émission

Leur histoire n’a rien de l’amour impossible entre un nazi et une juive, ou entre un sculpteur et sa statue. Il s’agit plutôt d'un philosophe et d’une muse qui devint plus forte que lui. Plus que son professeur et que son amant, Heidegger fut le menteur invétéré d’une kantienne en robe verte.

Hannah Arendt (1906-1975) et Martin Heidegger (1889-1976)
Hannah Arendt (1906-1975) et Martin Heidegger (1889-1976) Crédits : Apic - Getty

La première fois qu’Hannah Arendt entendit Martin Heidegger, il résonna pour elle comme une voix dans la nuit. Une langue paternelle, une parole plus profonde que la tolérance. Elle avait 16 ans, avait déjà lu tout Kant, et écrivait que sans la philosophie, elle se serait "jetée à l'eau". Il avait 35 ans, il était marié et avait deux enfants. C’était un philosophe égaré à l’université, un personnage de roman qui osait y introduire un peu de nouveauté, en travaillant sur les Anciens et dont les cours laissaient entendre la mélodie naissante et obstinée d’une façon de faire qui tranchait enfin avec les pseudo-pensées des chapelles en place. Dans le marais des enseignants pusillanimes, Heidegger avait la témérité d’en revenir aux choses mêmes, de s’intéresser au réel plus qu’aux différentes idées qu’on pouvait se faire à son sujet. Ce fils de sacristain célébrait les retrouvailles du vivre et du penser, et s’attachait à remplacer les controverses spéculatives sur l’origine du monde par l’examen vigilant de la manière dont les choses se présentent à la conscience. Hannah sut s’en souvenir comme d’un premier amour...

Pour mieux comprendre cette relation, et analyser les conséquences qu'elle a eues sur l'œuvre respective des deux philosophes, Raphaël Enthoven s'entretient avec Michelle-Irène Brudny et Philippe Cabestan. 

"Entre Martin et moi manque l’espace intermédiaire du monde" écrit la jeune Hannah Arendt dans une lettre. Plus tard, dans son projet politique, Arendt n’a-t-elle pas voulu apporter à la pensée heideggerienne ce qui lui manquait et qu'elle nommait déjà en ces termes dans cette lettre ? Quand Heidegger s’occupait de l’être, elle s’occupe de l’action, quand il s’occupe de l’intimité d’une exploration, elle critique l’introspection au profit du monde et de l’espace public. Peut-on établir une parallèle avec cette absence "d'espace intermédiaire du monde" que déplore la jeune fille dans sa relation clandestine avec un homme marié ?

Philippe Cabestan : Heidegger a très peu écrit sur l’amour. Ce n’est pas sa question essentielle. La question qui l’habite depuis son adolescence, c’est la question de l’être, la question ontologique. On peut même se demander à la lecture de leurs lettres s'il était-il capable de rencontrer quelqu’un d’autre. Quand Arendt lui envoie son livre, il ne le lit pas, cela ne l’intéresse pas.

Michelle-Irène Brudny : Passée le moment de passion initiale, et même s’ils ne se parleront pas pendant 17 ans à partir de 1934, Arendt restera sa vie durant dans une position ambivalente vis-à-vis de Heidegger, faisant preuve de bienveillance à son égard, déplorant l’ostracisme dont le philosophe faisait l’objet dans les universités allemandes dans les années 1950, et craignant toujours de lui déplaire, alors même qu’il prête peu d’attention à l’oeuvre qu’elle construit.

Je sais qu’il lui est intolérable que mon nom apparaisse en public, que j’écrive des livres, etc. Je lui ai vraiment menti sur moi-même tout le temps en me comportant comme si rien de tout cela n’existait et comme si, pour ainsi dire, je ne pouvais compter jusqu’à trois sauf quand il s’agissait de lui donner une interprétation de ses productions à lui.      
Hannah Arendt dans une lettre à Karl Jaspers

  • Textes lus par Judith Magre et Jean-Louis Jacopin

Une émission enregistrée sur la scène de L'Odéon-Théâtre de l'Europe et diffusée pour la première fois le 4 août 2012.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......