LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Donne-t-on par pitié, par devoir, par charité chrétienne, par hasard, par compassion, parce qu’on se dit que ça pourrait être nous ?

A votre bon cœur...!

27 min
À retrouver dans l'émission

Avant qu'il n'y ait plus de gens pauvres pour demander de l'argent à ceux qui en ont, petit manuel de vraie et de fausse bonne conscience.

Donne-t-on par pitié, par devoir, par charité chrétienne, par hasard, par compassion, parce qu’on se dit que ça pourrait être nous ?
Donne-t-on par pitié, par devoir, par charité chrétienne, par hasard, par compassion, parce qu’on se dit que ça pourrait être nous ? Crédits : coldsnowstorm; - Getty

Cinquante centimes, une cigarette, un ticket restaurant, rien du tout. Petits arrangements avec la charité ? Qui donne ? A qui ? Combien ? Comment ? Pourquoi ? 

La vraie détresse, ça se remarque, ça se voit : si on a un peu de jugeote on voit bien si quelqu’un est vraiment à l’agonie ou pas… et puis il faudrait avoir une bourse avec plein de pièces sur soi pour donner en continu !

Partout dans la ville, des gens assis par terre ont posé sur le trottoir un bout de carton où on peut lire « j'ai faim » ou tout simplement « merci ». Dix fois, vingt fois par jour, nous les croisons, les regardons ou pas, nous leur donnons ou pas.

1ère diffusion le 19/02/2013.

Chanson de fin : "Give Me That Slow Knowing Smile" par Lisa Ekdahl - Album : "Give Me That Slow Knowing Smile" - Label : RCA Victor.

  • Reportage : Delphine Saltel 
  • Réalisation : Alexandra Malka (et Emmanuel Geoffroi)
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......