LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Il existe un véritable manque d’informations à propos des suites de couches.

Post-partum, naissance prématurée, grossesse difficile : mal de mère

28 min
À retrouver dans l'émission

Mettre au monde un enfant rime avec bonheur, amour inconditionnel, joie partagée. Mais la jeune mère découvre aussi que ce nouvel arrivant bouscule les relations établies et déclenche en elle des inquiétudes insoupçonnées. Deux jeunes mamans partagent ces moments de doute et parfois, de douleur.

Il existe un véritable manque d’informations à propos des suites de couches.
Il existe un véritable manque d’informations à propos des suites de couches. Crédits : SolStock - Getty

Peur de tout et d'un rien, d'un pleur ou d'une larme indéchiffrable, sans cesse inquiète sur le qui vive, sans que cette crainte ne la lâche, sans pouvoir souffler et faire pousse... Mais si ça pouvait s'arrêter, ne serait-ce qu'un ou deux jours même, juste une ou deux heures. L'espace mental occupé par ce souci. Si elle pouvait cesser de peser cette responsabilité gigantesque, ce poids plus lourd que la vie qu'il faudrait en plus, prendre avec légèreté en laissant parler son instinct. Ce fameux instinct qui aurait la réponse à tout. 

Peur aussi de mal faire ou qu'on lui fasse mal à ce bébé tant attendu. Peur de ne pas y arriver alors qu'on n'a pas vraiment le choix. De ne pas être normal ou que lui ne le soit pas, qu'ils ne dorment pas normalement, qu'il ne mange pas normalement, qu'il pleure bizarrement, que sa courbe de croissance ne suive pas la courbe de croissance officielle, qu'il n'en prenne pas autant que ce qu'il y a écrit sur les boîtes de lait de maternité... Ces peurs sont finalement bien communes et répandues. Mais elles prennent parfois un tour plus acide, légèrement plus pathologiques selon le contexte familial ou le terrain psychologique, et pour lesquelles sont mises en place des unités parents-enfants où se  réapprennent les gestes et se renforcent les liens, ainsi que le fameux instinct.  

"Il y a vraiment un problème dans la relation entre elle et moi et elle le ressent. Elle me rejette peut-être"

Hospitalisée à l’unité d’accueil parents-enfants de l’hôpital de Montesson dans les Yvelines, Marie est traitée pour une dépression post-partum. Grossesse difficile, naissance prématurée de Laureline, sa fille de 2 mois, relation de couple en péril. Séance avec le Dr K., psychologue au centre.

Je me suis rendu compte que Laureline ne me regardait jamais quand elle prenait le biberon, alors qu'en général les bébés regardent fixement leurs mamans quand ils prennent biberon. Alors, tout de suite, tu commences à imaginer les autistes. Il y a vraiment un problème dans la relation entre elle et moi et elle le ressent. Elle me rejette peut-être. 

1ère diffusion le 13/02/2007

Reportage : Jérôme Sandlarz

Réalisation : Anne Depelchin (et Benjamin Hû)

Chanson de fin : "la plus belle chose au monde" par Anaïs - Album : " The cheap show" (2008).

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......