LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les enfants du silence ?

Enfants de prêtre

28 min
À retrouver dans l'émission

Elles sont filles de prêtre ou d’ancien prêtre sans le savoir. Elles l’ont appris, au cours de l’enfance, de l’adolescence ou même à l’âge adulte, brutalement. Trois femmes racontent la révélation, le poids du silence et leur rapport à l'institution catholique.

Les enfants du silence ?
Les enfants du silence ? Crédits : Thanpisit Thongdam / EyeEm - AFP

Quand vous quittez l’Eglise catholique, vous sortez, d’une certaine façon, tout nu. Mon père n’avait jamais payé d'impôts, il n’avait pas de factures. Il a dû faire un apprentissage de la vie quotidienne. Léa

Léa a grandi dans un petit village du Sud de la France. Son père, professeur, enseigne dans un établissement privé alentour. Mais très vite, il apparaît que la famille n’est pas la bienvenue. 

On a d’abord reçu des lettres de menaces comme "Va-t’en, tu n’as rien à faire ici" ou "Tu vas perturber nos enfants, leur inculquer de mauvaises valeurs". Ont suivi des colis avec des excréments, des rats cloués sur les portes. On a tué nos animaux de compagnie et il y a eu un début d’incendie criminel chez nous.  Léa

C’est alors que les parents de Léa lui révèlent que son père a été prêtre avant sa naissance : certains habitants et parents d’élèves jugent sévèrement ce passé. Tourmentée, angoissée, Léa aimerait en parler avec son père mais ce dernier a fait le choix de fermer cette porte définitivement. 

Adolescente, je me suis posée des questions sur les vingt ans de vie que mon père avait passées dans la religion. Il ne voulait pas trop en parler, alors, au bout d’un moment, j’ai laissé tomber. Léa 

A quarante-quatre ans, en pleine journée de travail, Anne reçoit un appel de sa mère : elle a quelque chose d’important à lui dire. Anne rejoint sa mère qui est accompagnée de son oncle, prêtre en Israël. Tous deux lui font une révélation brutale : son père, mort depuis cinq ans, a été prêtre pendant treize ans avant de rencontrer sa mère et de quitter l'Église.

Pour moi, ça a été le début de la reconstitution du puzzle de ma vie. Anne

On avait dit à mon père de ne pas parler de son passé. Si mon oncle n’avait pas été là, je pense qu’on ne l’aurait jamais su. Ma mère ne nous l’aurait jamais dit. Anne 

Enfant, Marie-Christine a grandi sans père, élevée par sa mère seulement. A neuf ans, sa mère lui annonce qu’elle va enfin rencontrer son père. Marie-Christine fait la connaissance d’un homme jovial et drôle et apprend petit à petit son histoire : prêtre ouvrier, il a été envoyé en Algérie par la hiérarchie catholique car il avait conçu un enfant.

Tout au long de cette période, mes parents ont continué à se voir de temps en temps. Ils s’assuraient de leur fidélité tout en faisant comme s’ils pouvaient vivre l’un sans l’autre. Un jour, ma mère lui a mis un ultimatum et il a décidé de rompre son engagement sacerdotal. Marie-Christine

  • Reportage : Karine Le Loët
  • Réalisation : Yaël Mandelbaum

Chanson de fin : "Drowing In The Sound" par Amanda Palmer - Album : Drowing in the sound - single (2017) - Label : 8ft Records

Merci à Léa, Marie-Christine, Anne et Mireille de l’association Les Enfants du Silence, ainsi qu’à Anne-Marie Mariani, fondatrice de l’association.

Lien et bibliographie

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à..." vous pourrez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube.

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......