LE DIRECT
Pôle emploi: Google recrute chômeurs. (Image retouchée)

Google recrute chômeurs

28 min
À retrouver dans l'émission

Tout commence par une invitation à une journée exceptionnelle organisée par Google à destination de chômeurs. Mais pourquoi le géant américain s’intéresse-il aux demandeurs d’emploi ?

Pôle emploi: Google recrute chômeurs. (Image retouchée)
Pôle emploi: Google recrute chômeurs. (Image retouchée) Crédits : Skynesher - Getty

Organisée par Google, en coopération avec Pôle emploi, cette journée commence par une séance proposant de connecter les chômeurs à leur "wifi intérieur". Cette journée s'annonce finalement moins formatrice et moins désintéressée que prévue.

Françoise, conseillère à Pôle emploi dans un quartier populaire d’île de France s'interroge et ne reconnaît plus son métier. 

Je me demande est-ce que Google recrute ? Je suis atterrée de savoir que dans mon agence Pôle emploi, on propose à cent chômeurs cette pseudo journée de formation. En fait on est dans une boutique Google ! 

L’organisatrice de l’événement Google confie :  

'Chromebook' c’est l’ordinateur prétexte de cet événement, il est rapide, pas cher, tu peux en avoir un à partir de 250 euros, c’est vraiment une bonne option !

Les agences privées prennent de plus en plus de place dans la réinsertion des chômeurs. Depuis la création des prestations telles Activ’emploi, les conseillers Pôle emploi reçoivent même l’ordre d'inscrire impérativement un certain nombre de demandeurs d'emploi. Ce recours à des entreprises privées ampute le travail des conseillers Pôle emploi de l'aspect humain. Les chômeurs sont directement envoyés en atelier sans rendez-vous individuel préalable.

Etre contraint d'insister pour inscrire un maximum de demandeurs d'emploi à ses prestations... l'objectif étant de les faire sortir des chiffres pendant quatre mois... on ne leur donne pas plus de chance que ça de s'en sortir… Je ne comprends plus le sens de ce que l'on me demande... [...] L’Etat ne fait pas d’économies. Il a renforcé les brigades de contrôle par cinq, mais rien proposé au niveau de l'accompagnement. 

Le marché des demandeurs d’emplois représente deux milliards d’euros en France. Les entreprises privées, comme Google, ne comptent pas passer à coté. 

Reportage : Rémi Dybowski-Douat

Montage : Thomas Jost

Référence musicale de fin d'émission: Jonny de Faye Webster

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......