LE DIRECT
"Je savais que j’étais dans les bras d’un saint homme, je ne me suis pas méfiée."

Religieuses abusées : "Il disait être le petit instrument de Jésus"

28 min
À retrouver dans l'émission

Michèle-France, Claire, Cathy, anciennes religieuses, ont été les victimes de prêtres qui n’ont pas hésité à abuser d’elles sexuellement. Pour trois religieuses qui osent dévoiler ces abus, combien se taisent et subissent en silence ?

"Je savais que j’étais dans les bras d’un saint homme, je ne me suis pas méfiée."
"Je savais que j’étais dans les bras d’un saint homme, je ne me suis pas méfiée." Crédits : Religieuses abusées, l'autre scandale de l'Eglise © Dream Way Productions

Trois récits d’anciennes religieuses qui révèlent comment des hommes d’Eglise ont usé de leur toute puissance mystique pour abuser d’elles.

Michèle-France a vingt-et-un ans quand elle entre dans un carmel de la région parisienne en 1966. La vie fraternelle n’étant pas évidente, Marie-France traverse une période difficile et se tourne alors vers le père Marie-Dominique Philippe, un prêtre respecté. 

A chaque rencontre, il poussait plus loin l’intimité physique pour me faire sentir l’amour de Jésus.

Michèle-France.
Michèle-France.

Quand elle entre dans les ordres à vingt-quatre ans, Claire n’imaginait pas l’atmosphère pesante du monastère. Entourée de coreligionnaires bien plus âgées qu’elle, Claire commence à perdre pied et rencontre en 2004 un prêtre venu faire une conférence. 

Une fois au parloir, il a essayé de m’embrasser. J’ai reculé tout de suite. Il m’a promis de ne pas recommencer, mais ce n’est pas ce qu’il s’est passé.

Cathy a grandi dans une famille catholique. A dix-huit ans, elle décide de s’engager dans la vie religieuse et rejoint une école de vie près de Loches. Désemparée par l’atmosphère austère qui y règne, elle se tourne elle aussi vers un prêtre pour lui demander de l’aide, le père Marie-Olivier Rabany. Pendant des années, il abuse d’elle.

Il faisait des gestes, d’abord sur le pull, puis en-dessous, de façon très progressive. Jusqu’à donner des baisers langoureux, passionnés.

J’ai mis des années à en parler, et plus longtemps encore à me rendre compte que ce prêtre était pervers.

En savoir plus

Religieuses abusées, l'autre scandale de l'Église disponible sur le site d'Arte jusqu'au 3 mai 2019.

Réaction du père Gabriel, prêtre responsable de la Communauté des frères de Saint Jean de Boulogne-Billancourt.

  • Reportage : Stéphanie Thomas
  • Réalisation : Alexandra Longuet

Chanson de fin : "Rising" de Lhasa de Sela - Album : "Lhasa" (2017) - Label : "Tôt ou tard".

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à..." vous pourrez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube.

Bibliographie

La tyrannie du silenceLe cherche midi, 2019

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......