LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'hôtel de Sow
Épisode 3 :

L'installation

28 min
À retrouver dans l'émission

Suite du journal à deux voix d'Ibrahima et de Sow, deux migrants originaires de Côte d'Ivoire, qui tentent de s'installer en France malgré les difficultés.

L'hôtel de Sow
L'hôtel de Sow Crédits : Marielle Durand

Ibrahima a 36 ans. Il est sans papiers et vit sous la menace d’une expulsion vers l’Italie, où il a laissé ses empreintes. Ibrahima a gagné Paris où il enchaîne les petits boulots au noir et mal payés dans le bâtiment notamment. Mais Ibrahima n’a pas perdu espoir d’être un jour régularisé. Il a consulté une avocate qui lui propose deux solutions : soit avoir des patrons conciliants qui lui feraient des feuilles de paie aux normes, soit se marier avec une Française. Aujourd’hui, Ibrahima s’est inscrit dans une boîte d’intérim avec les papiers de quelqu’un d’autre. 

Elle est pas facile la France ... elle est douce et amère à la fois.

Ibrahima, à la lecture de sa fiche de paie.

Sow, parce qu’il est mineur, bénéficie de la protection de l’aide sociale à l’enfance. Ce qui veut dire qu’on lui accorde juste assez pour se nourrir, s’acheter des vêtements, et un endroit où passer la nuit – un hôtel qui accueille également cinq jeunes dans la même situation que lui (voir le dessin en illustration). Il prend des cours de français, découvre Rimbaud et s’interroge sur la formation qui lui permettra de rester en France après ses 18 ans. 

Ma famille me manque beaucoup, le bruit des petits qui jouent au ballon dans mon quartier à Abidjan, les odeurs et les copains.

Sow, en attendant l'été.

Chanson de fin : "Ko Kuma Magni" par Kassé Mady Diabaté - Album : "Kiriké" (2014) - Label : Six Degrees.

  • Reportage : Fabienne Laumonier
  • Réalisation : Alexandra Kandy-Longuet

A découvrir :

  • L'association Encrages, qui promeut le livre jeunesse, la lecture, l’illustration et l’image animée, et permet à des publics précaires de s’exprimer par des ateliers. 
  • La page Instagram de l'illustratrice de cette page, Marielle Durand.
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......