LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le décor de cette histoire : l'entreprise Areva
Épisode 1 :

L'agression

28 min
À retrouver dans l'émission

Le 17 décembre 2012, Maureen Kearney, responsable syndicale de haut niveau chez Areva, est retrouvée à son domicile, ligotée sur une chaise, un A gravé sur le ventre et le manche d’un couteau enfoncé dans le vagin. Maureen en est persuadée, c'est son travail qui a fait d'elle une cible.

Maureen Kearney a été retrouvée ligotée sur une chaise
Maureen Kearney a été retrouvée ligotée sur une chaise Crédits : Getty

"Irlandaise de nationalité, d'éducation, d'esprit, et Française de cœur", comme elle le dit elle-même, Maureen Kearney s'installe en France avec son mari Gilles au milieu des années 1980. Après la naissance de sa fille Fiona, elle devient professeur à la SGN, la Société Générale pour les Techniques Nouvelles, une filiale du groupe Cogema, qui sera ensuite rebaptisé Areva. Elle y enseigne l'anglais à des techniciens qui partent travailler à l'étranger. Son métier la passionne. 

Photo personnelle de Maureen Kearney
Photo personnelle de Maureen Kearney

Indignée par le sort de certains de ses élèves ingénieurs, licenciés sans indemnités, Maureen Kearney s'engage au sein du groupe syndical CFDT, dont elle prend rapidement la direction. Anne Gudefin, qui lui succèdera ensuite à la tête du syndicat, l'admire pour son engagement politique.  

Maureen était toujours quelqu'un de très droit, qui ne supporte pas les injustices et qui ne jure que par la loi. Elle était la figure de proue du syndicat. Anne Gudefin

Tout commence par un contrat

En 2011, tout bascule lorsque le groupe syndical reçoit un étrange document... 

Nous avons reçu une copie d'un contrat entre EDF et CGNPC [China General Nuclear Power Corporation], une entreprise d'État chinoise, qui proposait d'effectuer un transfert de technologie d'Areva. Ça voulait dire pour Areva qu'on perdait notre savoir-faire et, à terme, qu'on perdait des emplois. Maureen Kearney

Le contrat auquel Maureen Kearney a eu accès semble vouloir offrir à la Chine le savoir-faire technologique des ingénieurs d'Areva - sur un plateau d'argent ! Immédiatement, la syndicaliste mobilise ses relations politiques et communique le document à Bernard Cazeneuve et à Jean-Marc Ayrault. Tous deux, alors dans l'opposition, demandent à François Fillon de mettre un terme à ces agissements. Mais, Maureen Kearney l'apprendra bien vite, cela ne suffit pas à empêcher la catastrophe. 

Photo personnelle de Maureen Kearney
Photo personnelle de Maureen Kearney

Un an plus tard, en 2012, le Parti Socialiste est au pouvoir. Bernard Cazeneuve, ministre des Affaires Etrangères, contacte Maureen Kearney pour lui apprendre qu'EDF a continué de négocier avec la Chine, dans le dos de l'Etat. Pire, l'entreprise chinoise est en train de concevoir le même réacteur nucléaire que celui d'Areva ! Maureen Kearney ne peut tolérer ce pillage technologique. Elle monte alors au créneau et interpelle Luc Oursel, le nouveau PDG d'Areva, qui nie en bloc l'existence du contrat. 

Mais ensuite, je découvre que le PDG d'Areva lui-même faisait partie du groupe qui négociait le contrat ! Alors que quand je lui ai posé la question : "Est-ce que ce contrat existe ?", il avait répondu : "Ce contrat n'existe pas." Maureen Kearney 

Un sentiment de menace

Après avoir traité Luc Oursel de menteur, Maureen Kearney est convoquée par le PDG, qui est furieux. L'entretien est très violent. La syndicaliste se sent de plus en plus menacée. Un cadre supérieur lui demande d'"arrêter de se mêler de ce qui le la regarde pas", elle reçoit des appels téléphoniques mystérieux, et sa fille lui dit avoir l'impression d'être suivie... Quatre jours plus tard, le 17 décembre 2012, alors qu'elle se préparait pour un rendez-vous médical, Maureen Kearney se fait agresser chez elle.  

J'étais dans la salle de bain. J'ai senti un truc noir qui m'est tombé sur la tête. Il m'a emmenée dans le salon, m'a attachée sur une chaise, m'a tailladé le ventre, m'a violée, puis il m'a dit : "C'est le deuxième avertissement, il n'y en aura pas de troisième." Maureen Kearney

La femme de ménage découvre Maureen Kearney ligotée sur une chaise, un manche de couteau enfoncé dans le vagin. Sur son ventre, l'agresseur a dessiné au couteau un immense A majuscule. Quelle est la signification de ce A ? A pour Areva ? A pour avertissement ? En tout cas, Maureen en est sûre, l'agression est liée à son engagement syndical contre le contrat chinois...   

Merci à Maureen, Fiona, François Martinez, Anne Gudefin, Thibault de Montbrial et Vincent Lesclous.

Reportage : Noémie Landreau 

Réalisation : Anne Depelchin

Musique de fin : Believer de Imany.

Pour aller plus loin :  

- Le livre de Caroline Michel-Aguirre, La Syndicaliste, Stock, 2019.

L'équipe
Coordination
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
Stagiaire
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......