LE DIRECT
Plongée dans l'univers de couples qui se fissurent.

La clinique de l'amour (1/5) : Partir ou rester ?

27 min
À retrouver dans l'émission

Premier épisode de la série documentaire "La Clinique de l'amour", en immersion dans l'intimité de couples en thérapie. Dans un hôpital public, un psychiatre et une thérapeute tentent au fil de leurs consultations de réparer l'amour auprès de couples usés par le temps ou au bord de la rupture.

Plongée dans l'univers de couples qui se fissurent.
Plongée dans l'univers de couples qui se fissurent. Crédits : Peter Dazeley

Dans un hôpital public du sud de la France, un psychiatre et une psychologue reçoivent des couples au bord de la rupture. Les patients viennent à deux, parfois avec leurs enfants et exposent les malentendus, les vieilles histoires, les conflits qui ont fragilisé l’amour : charge mentale, argent, fréquence des rapports sexuels... Rancœur et espoir se mêlent. Alors commence le travail : parler, écouter l’autre, faire face ensemble... Tous les épisodes sont à retrouver et écouter ici.

Episode 1 : Partir ou rester ?

Les époux Martin ont la soixantaine. Mariés depuis dis-sept ans, ils sont en pleine crise de couple, et se sont décidés à consulter. Face à eux, un duo de praticiens, un homme et une femme, recueillent et analysent leur parole :

Elle est là à regarder constamment tout ce que je fais. Un exemple : je jette quelque chose à la poubelle, elle va automatiquement aller regarder ce que c'est. (...) Ce sont plein de détails mineurs qui, tous les jours, m'agacent et me pèsent beaucoup.

D'après la psychologue, il faut en passer par des détails techniques, du quotidien, pour faire émerger des problématiques plus importantes

Derrière tous ces reproches sur des choses très concrètes de la vie quotidienne, il est question de quelque chose de plus profond : "J'ai une autre demande, qui est celle d'exister auprès de toi.

Mais rapidement, le couple Martin en vient à l'enjeu central, autour duquel se cristallisent disputes et incompréhensions. 

Ce que je reproche à ma compagne c'est d'être plus mère que femme, d'être moins présente pour les côtés affectifs. J'ai besoin d'être tactile, qu'on me touche, qu'on me fasse des bisous. (...)  Avoir une compagne qui se refuse à vous m'a amené à une frustration énorme. Cela m'a poussé à une première tentative de suicide, puis dans un départ vers une autre conquête.

Quand je suis revenu, il y avait des améliorations. Elle avait maigri car elle avait pris énormément de poids avec les deux grossesses. Mais j'aimerais des avancées sur le plan affectif. 

Il y a un autre problème : ma compagne est obsédée par les devoirs. Les week-ends sont entièrement consacrés aux devoirs, il n'y aucune place pour la vie de couple. 

Pour le thérapeute, ce travail d'écoute, auprès du couple Martin comme pour les autres, permet de faire apparaître les scénarios infantiles de chaque individu

On peut supposer que cet homme exprime à travers ces demandes sexuelles une demande de reconnaissance, d'écoute. On peut faire l'hypothèse que c'est quelque chose qui lui a manqué dans son histoire. Le travail de la thérapie c'est aussi de faire apparaître les scénarios infantiles de chacun, et comment ils entrent en résonance et finissent parfois par bloquer.

  • Reportage : Delphine Saltel
  • Réalisation : Cecile Laffon

Merci aux patients, à Jean-François Ampelas, Ludmila Chostakov et leur service. Merci à Céline Autin

Pour aller plus loin : 

  • La Rose la plus rouge s'épanouit, une bande dessinée de Liv Strömquist :
Deux extraits de "La Rose la plus rouge s'épanouit", une bande dessinée de Liv Strömquist.
Deux extraits de "La Rose la plus rouge s'épanouit", une bande dessinée de Liv Strömquist. Crédits : ©2019 Liv Strömquist / Rackham

Extrait musical de fin d'émission : 

  • Love me - Nicholas Cage
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......