LE DIRECT
La famille est-elle nuisible pour le couple ?

La clinique de l'amour (3/5) : La famille, tue-l'amour

27 min
À retrouver dans l'émission

Troisième épisode de "La Clinique de l'amour", en immersion dans l'intimité des thérapies de couple. Face à deux praticiens des couples défilent, qui se demandent comment survivre aux contes de fée, c'est-à-dire comment sauver l'amour après une longue vie commune et beaucoup d'enfants.

La famille est-elle nuisible pour le couple ?
La famille est-elle nuisible pour le couple ? Crédits : David Cleveland

Dans un hôpital public du sud de la France, un psychiatre et une psychologue reçoivent des couples au bord de la rupture. Les patients viennent à deux, parfois avec leurs enfants et exposent les malentendus, les vieilles histoires, les conflits qui ont fragilisé l’amour : charge mentale, argent, fréquence des rapports sexuels... Rancœur et espoir se mêlent. Alors commence le travail : parler, écouter l’autre, faire face ensemble...

Episode 3 : La famille tue-l'amour

Les patients défilent dans le cabinet de consultation de praticiens. Ces hommes et ces femmes sont nombreux à s'être fracassés contre l'idéal d'une famille modèle, d'un couple uni et monogame. La famille Dazic, elle, ne s'est pas accrochée très longtemps à ce rêve : les parents ont divorcé lorsque Amy avait deux ans. Dix ans après, l'adolescente leur donne du fil à retordre. 

Elle continue de sortir sans notre autorisation. On lui donne une heure pour rentrer, deux heures après elle n'est toujours pas là. (...) C'est son plaisir qui compte avant les règles. Et nous, ça nous rend fou. 

Le handicap mental de sa sœur aînée, Lise, est sujet d'inquiétude pour Amy : 

Elle ne parle pas, elle n'a pas de collègues. Tant pis pour elle. J'aurais dû venir une journée à ses cours pour l'aider à s'intégrer. C'est ce qu'on aurait dû faire mais ils n'ont pas voulu. (...) Elle, elle est là, elle reste avec Maman. 

Amy parle avec émotion de sa sœur. Et même avec une certaine colère, ce qui fait réagir le psychiatre. 

Quand on a une sœur qui porte un handicap, c'est difficile de l'envoyer balader. Dans une fratrie, on se chicane, on s'embête. Pour Amy, ce n'est pas évident d'aller chercher sa sœur et de l'embêter parce que Lise ne répond pas de la même manière. 

Peut-être que cette colère que tu ne peux pas exprimer sort à un autre niveau : contre les parents, le collège ou les règles. 

Après les Dazic, c'est au tour des Martin de s'installer dans la salle de consultation. Ils en sont à leur troisième rendez-vous, mais ça a du mal à bouger. Lui, surtout, est en boucle : sa femme est obsédée par son rôle de mère, et en oublie d'être une épouse. Celle-ci admet rapidement investir beaucoup dans l'aide aux devoirs de sa fille. 

Elle a besoin de moi pour les devoirs. (...) Elle est demandeuse, même si au départ elle me demande de la laisser tranquille. Pour sa scolarité et son avenir, il faut encore que je l'aide. 

Peut-être que je n'ai pas conscience que c'est moi qui ai besoin d'elle.

  • Reportage : Delphine Saltel
  • Réalisation : Cécile Laffon

Pour aller plus loin : 

  • La Rose la plus rouge s'épanouit, une bande dessinée de Liv Strömquist :
Deux extraits de "La Rose la plus rouge s'épanouit", une bande dessinée de Liv Strömquist.
Deux extraits de "La Rose la plus rouge s'épanouit", une bande dessinée de Liv Strömquist. Crédits : Crédits : ©2019 Liv Strömquist / Rackham

Référence musicale de fin d'émission : Heavy Seas of Love - Damon Albarn

Bibliographie

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......