LE DIRECT
Dictée des cités

La dictée : "Mes notes c’étaient -20, -30/20. Mon objectif, c’était d’atteindre le 0"

28 min
À retrouver dans l'émission

Des histoires de dictées, glorieuses, salvatrices, humiliantes, ou dévastatrices, qui les ont marqués, des fautes incroyables et des succès publics. Retour sur une passion nationale et irrationnelle : la dictée.

Dictée des cités
Dictée des cités Crédits : Delphine Dhilly

Alexandre garde de douloureux souvenirs des dictées. Il a 14 ans lorsqu'il arrive en France depuis sa Bulgarie natale. Découvrant une nouvelle langue et une nouvelle culture, il est totalement désorienté et doit attendre un an avant d'être scolarisé en classe de quatrième. Il a déjà deux ans de retard par rapport à ses camarades. Durant les premières semaines de cours, ses professeurs ne se rendent pas compte qu'il ne parle pas le français. 

Je ne voyais pas comment j’arriverais à parler cette langue.

Arrive alors l'épreuve de la dictée. Paniqué, il tente tout de même d'écrire phonétiquement ce qu'il entend. À la correction, sa professeur se rend compte qu'Alexandre ne parle pas le Français. Il sera dispensé des matières littéraires pour apprendre la langue. En troisième, il enchaîne les notes négatives aux dictées : -30, -20, il a pour objectif d'atteindre la note de zéro avant la fin de l'année.

À mon 3/20, j’ai eu des applaudissements de toute la classe […] J'ai eu mon bac et 16 en philo. C'est ma revanche personnelle sur le français.

Le 7 octobre 2017, à Cergy, dans le Val-d'Oise, l'association Force Des Mixités organise une dictée géante devant le parvis de l'hôtel de ville. Une façon pour les plus vieux de se souvenir de leurs années d'école et de se lancer des défis pour les plus petits. Dans la bonne humeur, plus de 150 personnes ont participé à cette dictée géante. L'association continue d'ailleurs d'organiser ce genre d'évènement un peu partout dans les quartiers. Une belle manière de réhabiliter un exercice qui, parfois, ravive de mauvais souvenirs pour certains.

Tout le monde a répondu présent, c'est l'essentiel.

Roxane a eu la chance durant son adolescence de gagner une édition des fameuses "Dictées Pivot". Elle raconte son expérience, son bonheur d'avoir remporté le "Dico d'or". Elle a reçu en cadeau, la collection complète de dictionnaires Larousse. 

  • Reportage : Delphine Dhilly
  • Réalisation : François Caunac 

Chanson de fin : Colibria - Nicola Cruz. Album : Prender El Arma Label : ZZK Records 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......