LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Une petite fille tente d'établir la communication avec des extra-terrestres

Noita et les algorithmes : clou de girofle et complotistes

28 min
À retrouver dans l'émission

Enfant, Noita croit tout ce qu'on lui raconte, chez elle, à l'école, à la télé. Puis Internet arrive, avec son lot de théories du complot. De clic en clic, de blog en page YouTube, elle avance au gré des recommandations des réseaux sociaux, sans se poser trop de questions. Jusqu'à la vidéo de trop.

Une petite fille tente d'établir la communication avec des extra-terrestres
Une petite fille tente d'établir la communication avec des extra-terrestres Crédits : RichVintage - Getty

Se laissant guider par les algorithmes, Noita, trente-quatre ans, a navigué de vidéo en vidéo sur YouTube pour découvrir de nouvelles pratiques, de nouvelles connaissances, de nouveaux horizons. Petit à petit, elle a commencé à adopter des croyances ésotériques, à pratiquer des médecines alternatives, et même à adhérer à des théories complotistes. Mais un jour, la jeune femme finit par rebrousser chemin en empruntant une autre branche de l'algorithme : celle des vidéos dites de zététique ou de "pensée critique". Parcours dans la forêt du web entre vrai et faux, sciences et pseudo-sciences, savoirs et croyances...

L'ésotérisme 2.0

J'étais une petite fille relativement triste et seule parce que j'ai eu une enfance très compliquée avec une maman qui exerçait de la violence psychologique. Je me réfugiais beaucoup dans les livres, j'ai beaucoup lu. Noita

Grande lectrice, Noita dévore de nombreux romans, et notamment la saga Harry Potter, dont elle dit qu'elle a été très importante pour elle. "Petite fille très naïve", elle se laisse facilement berner par son grand frère et ses amis, qui lui racontent des histoires abracadabrantesques. Plus tard, elle commence à croire que les mystérieux crop circles, ces grandes formes géométriques tracées dans les champs qui ne sont visibles que du ciel, sont l’œuvre d'extraterrestres - comme l'affirment certaines personnes. 

Comme c'est des journalistes qui en parlent, il n'y a pas vraiment de raison que ce soit faux. En fait, ce que j'aimais beaucoup avec les aliens, c'est qu'ils apportaient ce côté "espoir". C'est une forme de vie très avancée, très intelligente, qui viendrait nous mettre "un coup de pied au cul" pour nous dire : "Ecoutez, maintenant, il faut arrêter." Noita

Noita découvre ensuite la médecine alternative, comme l’ostéopathie, le Reiki, ou encore les huiles essentielles, qu'elle utilise pour soigner petits et grands maux. Peu à peu, la jeune femme s'éveille à la spiritualité.

Un jour, je me promenais dans un parc, et puis j'ai vu quelqu'un faire un câlin à un arbre. Sur le coup, je me suis marrée, mais ensuite j'ai cherché dans mon moteur de recherche. J'ai alors découvert les croyances autour de "Gaïa", ou de "Mère Nature", ou de l'entité "Terre". Noita 

A force de visionnage de vidéos, Noita consolide ses croyances ésotériques et plonge tout à fait dans l'esprit de la mouvance New Age. La jeune femme a désormais une foi inébranlable dans les forces énergétiques, les esprits de la Terre, le pouvoir des cristaux, et l'existence des chakras... Grâce au miracle des recommandations algorithmiques, elle trouve pléthore de vidéos qui vont dans son sens. Mais dans sa navigation sur les réseaux sociaux, les blogs et les comptes YouTube, Noita tombe également sur des vidéos complotistes.        

Là, je découvre le Big Pharma, qui est un complot mondial selon lequel les scientifiques, les médecins et puis plein d'autorités se mettent ensembles pour qu'on soit bien malades, pour pouvoir nous vendre plein de médicaments. Noita

Ce n'est pas la seule pensée complotiste à laquelle la jeune femme adhère. Elle se met également à croire qu'aucun être humain n'est jamais allé sur la Lune... Si Noita ne parle pas beaucoup à son entourage des découvertes qu'elle a faites en ligne, elle a toutefois une réponse bien préparée à opposer à un possible contradicteur. 

Je leur dis : "Oui, mais tu sais, la science, là, elle dit ça, mais elle n'a pas compris. Un jour, peut être qu'on saura ce que c'est." Ce qui n'était pas tout à fait faux, puisqu'on dit que quelque chose est vrai, jusqu'à preuve du contraire ! Noita

L'heure du debunkage

Un jour, sur les conseils d'un ami, Noita regarde une vidéo qui entreprend de "debunker" - le verbe des internautes pour "démystifier" - la théorie des crop circles extra-terrestres. C'est pour elle une révélation. 

C'est une bande de sceptiques qui est allée faire un crop circle. Puis ils ont attendu les réactions. Assez vite, je comprends qu'il y a quelque chose qui ne va pas dans le sens de mes croyances à moi. Noita

Bouleversée, Noita clique sur les nouvelles recommandations YouTube, qui sont apparues après le visionnage de cette vidéo de debunkage. Elle découvre alors, fascinée, les vidéos de nombreux YouTubeurs qui lui permettent de refonder sa base méthodologique et scientifique et de déconstruire ses anciennes croyances. Mais certaines croyances sont plus tenaces que d'autres... Noita réagit ainsi violemment lorsqu'elle tombe sur un YouTubeur qui affirme que l'aromathérapie est une "fake med", une "fausse médecine". 

Je me dis : "C'est quoi ce sceptique en carton qui raconte n'importe quoi ?" Je vais même lui laisser un commentaire absolument abominable avec des sources complètement moisies. Noita

Finalement, Noita explore plus avant la chaîne de ce YouTubeur, qui la convainc sur bon nombre de sujets. Puis, un jour, elle retombe par hasard sur la vidéo dans laquelle il critique l'aromathérapie, cette vidéo qu'elle avait si férocement rejetée. L'idée que l'aromathérapie ne serait pas une médecine fiable, qui lui semble alors tout à fait crédible, la plonge dans un profond désarroi, dont elle met plusieurs semaines à sortir... Malgré tout, le paranormal et le surnaturel exercent encore aujourd'hui une forte fascination sur la jeune femme. 

Je la veux, moi, cette photo de fantôme ! Ce morceau de vaisseau alien, je veux la preuve ! Bon, elle ne vient pas, mais ça ne veut pas dire qu'elle ne viendra jamais ! [...] J'ai gardé cette envie d'y croire. Je dis souvent : "I still want to believe." Noita

Merci à Noita et à la youtubeuse Cysséepho.

Reportage : Jeanne Mayer 

Réalisation : Clémence Gross

Mixage : Philippe Thibaud

Musique de fin : "E.T.'s Halloween" de John Williams (1982).

Quelques chaînes YouTube dédiées à la pensée critique et à la zététique :

Cysséepho - Mais peut-être que c'est vrai ; Astronogeek ; Hygiène mentale ; La tronche en biais ; Defeakator ;  Mr Sam ;  La mal biaisée ;  Edukey ;  Astroscept ;  Et Comment ? ;  Le DeBunKer des étoiles

Des extraits de vidéos des chaînes Youtube suivantes ont été utilisés dans cette émission : 

Gaïa Méditation, Le Monde de Ode, Aude Bongi, voyages_emoi, Fabian Racuk, Thierry Casanovas, AloeVitaSanté

L'équipe
Coordination
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
Stagiaire
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......