LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Trois histoires de punition, subie ou infligée.

La punition

28 min
À retrouver dans l'émission

Un retour au bled paternel après une bagarre aux Mureaux, des pompiers privés de piscine et l'obligation de passer dans toutes les classes pour s’excuser de son insolence. Trois histoires de punition, subie ou infligée, pour rappeler à l'ordre, changer le cours des choses ou transformer quelqu'un.

Trois histoires de punition, subie ou infligée.
Trois histoires de punition, subie ou infligée. Crédits : FPG

Alice, dix-sept ans, élève en terminale, se présente aux élections du BDL (Bureau des lycéens) de son établissement. Mais la directrice adjointe nomme d’office deux élèves. Lorsqu’Alice proteste, comme punition, la directrice exige qu’elle fasse le tour des classes pour s’excuser devant tous les élèves.

Même si on risque une sanction, il ne faut pas se taire car c’est comme ça que les choses changent.

A Cholet, une cérémonie en hommage aux sapeurs-pompiers décédés est organisée chaque 1er décembre, à l’occasion de la Sainte-Barbe. En décembre dernier, au lieu de se mettre au garde-à-vous comme il est d'usage, les pompiers décident de tourner le dos aux personnalités officielles et de se ranger derrière une banderole "en grève". Outré par ce comportement, Gilles Bourdouleix, maire de la commune, prend une décision : les sapeurs-pompiers se verront retirer l’accès gratuit à la piscine.

En 14-18, ceux en uniforme qui quittaient les rangs, on les fusillait.

Lorsqu’il était jeune, Mamadou était connu à l’école pour se battre très souvent. Un jour, il y va plus fort que d’habitude et casse le bras d’un élève. Il est exclu de son établissement et son père décide de l’envoyer dans son village natal au Mali, près de Dramané.

Quand je me suis fait punir là-bas, c’était aux coups de fouets.

  • Reportage : Élodie Maillot
  • Réalisation : Lise Côme

Merci à Abdoullaye et Souleyman, José Fouentès, Tatiana et Marie.

Chanson de fin : "Kokoro" par Fatoumata Diawara (2018) 

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à..." vous pourrez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......