LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Coeur brisé

Le "Tako-Tsubo", un burn-out cardiaque par le travail

28 min
À retrouver dans l'émission

Connu au Japon sous le nom de Tako-Tsubo, le « syndrome du cœur brisé » affecte le cœur après un stress émotionnel. Pour la journaliste Daniele Laufer, c’était ce qu’elle appelle un « chagrin de travail ». Pour les cardiologues, plutôt un burn-out cardiaque.

Coeur brisé
Coeur brisé Crédits : FANATIC STUDIO / SCIENCE PHOTO - AFP

Qu’est-ce que le Tako-Tsubo ? Il s’agit de la dilatation du ventricule gauche du cœur qui gonfle et prend la forme d’un piège à poulpe ! D’où cette traduction : Tako-Tsubo signifie piège à poulpe en japonais ! 

Ce syndrome du cœur brisé a été identifié dans les années 1990, il est provoqué par un déferlement d’hormones du stress, provoqué par des circonstances exceptionnelles ou un événement vécu de manière intense. Ce sont les mêmes symptômes que pour un infarctus, mais sans la présence d’un caillot. Et le cœur en garde des cicatrices ! On est à la croisée du corps et de l’esprit, du malheur et de la maladie. 

Aujourd’hui, deux histoires de cœurs brisés et de stress professionnel.
 

"On m’a dit : alors ton osso buco ? Ca a fait rire, j’ai compris que j’avais quelque chose de non identifié et d’assez méconnu."

Elle évoque son travail de journaliste en fin de carrière et son reclassement dans un service où elle est peu appréciée. 

"Dire « Aller au chagrin » pour « Aller au travail ! ». Un chagrin de travail, c’est comme un chagrin d’amour !"

"Je disais à mon collègue : si je suis là, c’est pour gagner ma vie ! ce n’est pas pour t’emmerder ! j’ai beaucoup pleuré, enfermée dans les toilettes."

Et quelques mois plus tard, elle repense à cet épisode au travail puis au service de soins intensifs à l'hôpital. 

« Le simple fait de reparler de tout cela, j’ai le cœur qui cogne et bat la chamade ! »                          
 

  • Reportage : Leila Djitli
  • Réalisation : Lise Côme (et Emmanuel Geoffroy, et Yaël Mandelbaum)

Première diffusion le 9/11/2017

Référence musicale de fin d'émission : "I'm getting ready" par Michael Kiwanuka - Album : "Home again" (2012) - Label : Polydor Ltd.

Bibliographie

Le tako tsubo, un chagrin de travailDanièle LauferLLL - Les liens qui libèrent, 2017

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......