LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Secourus par le navire Lifeline au large de la Libye et accueillis en France, des réfugiés arrivent à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle le 5 juillet 2018.

Les "bad guys" de l’accueil aux migrants

28 min
À retrouver dans l'émission

Au Demie, un centre de la Croix-Rouge, des employé.e.s de l'association doivent séparer les mineurs des majeurs. L’enjeu est considérable : ceux qui sont reconnus mineurs seront protégés par l’Aide sociale à l’enfance, les autres risquent le retour à la rue et peut-être l’expulsion.

Secourus par le navire Lifeline au large de la Libye et accueillis en France, des réfugiés arrivent à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle le 5 juillet 2018.
Secourus par le navire Lifeline au large de la Libye et accueillis en France, des réfugiés arrivent à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle le 5 juillet 2018. Crédits : Thomas SAMSON - AFP

Au Demie (Dispositif d’évaluation des mineurs isolés, dans le XIe arrondissement de Paris), géré par la Croix-Rouge, les employé.e.s du centre reçoivent des jeunes récemment arrivés en France et testent la véracité de leurs histoires. Leur objectif est simple : vérifier s'ils sont mineurs pour leur accorder ou non l’aide de l’Etat. Ceux qui sont reconnus mineurs seront protégés par l’Aide sociale à l’enfance, et donc - en principe -  hébergés, soignés et scolarisés. Les autres risquent le retour à la rue et un jour peut-être l’expulsion.

Marion (dont le prénom est changé) et Aminata se chargent notamment de ces entretiens :

Tu as voyagé tout seul, travaillé sur la route… Je ne pense pas du tout que tu aies seize ans.

J’espère vraiment ne pas avoir fait d’erreur et laissé un enfant dans la rue.

Adama, l’un des responsables du centre, annonce à ceux qui ne seront pas aidés la décision de l’administration :

Je t’explique la décision et je te dis ensuite ce que tu pourras faire.

Pour ceux qui sont refusés, une feuille A4 est prête. Elle indique l’adresse du tribunal pour faire un recours et les emplacements des bains publics, associations d’aides et soupes populaires.

  • Reportage : Karine Le Loët et Arnaud Aubry
  • Réalisation : Clémence Gross

Merci à Stéphanie Leroux, Adama, Aminata, Marion et Sandra.

Karine Le Loët et Arnaud Aubry sont les auteurs de la série sur le même sujet "De l'autre côté du guichet", parue dans le journal en ligne Les Jours.

Chanson de fin : "Balafon" par Kevin Seddiki.

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à..." vous pourrez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......