LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Sybille

Sybille, autiste Asperger, la meilleure de la classe

28 min
À retrouver dans l'émission

La meilleure de la classe s'appelle Sybille, elle a 20 ans et, à en croire ses camarades, elle est aussi la plus étonnante. Diagnostiquée autiste Asperger il y a un an, elle a passé son bac en deux ans au lycée Lakanal de Sceaux en région parisienne.

Sybille
Sybille Crédits : Leila Djitli - Radio France

C’est parce qu’un nom a été posé sur son abyssal mal-être qu’au jour de la rentrée, pour la première fois de sa vie, Sybille a osé monter sur l’estrade du professeur. Droite face à ses camarades, elle a décrit un handicap qui l’empêche d’interpréter l’expression des visages, de manier mensonge et second degré, de se conformer naturellement aux codes de la vie en société. « Si vous me trouvez prétentieuse ou blessante, il faut me le dire, cela m’évitera de recommencer, a-t-elle promis. Et si je peux être intégrée, cela me fera plaisir. » La classe l’a applaudie puis lui a accordé ce plaisir.

Les personnes atteintes de cette forme d'autisme, sans déficience intellectuelle, ni retard de langage, ont surtout des difficultés dans la communication et l'interaction avec les autres. Peu connu en France, les ASPI, comme on les appelle affectueusement en anglais, sont bien mieux identifiés et accepté dans le monde anglo-saxon.  Sybille raconte ses premiers, lorsqu'elle réalise, qu'elle est différente et surtout peut-être; quand on lui fait comprendre qu'elle est différente : 

"C'était toujours très douloureux. Mes souvenirs remontent lorsque que j'avais trois ans, à la maternelle. Là, déjà, je voyais que j'étais différente. Personne ne voulait s'asseoir à côté de moi en classe. Je n'avais pas d'amis. J'étais vraiment rejetée. Pareil pour le sport. Je suis très bonne en sport et pourtant, j'étais tout le temps choisie en dernière parce que j'étais l'amie de personne."

  • Reportage : Leila Djitli
  • Réalisation : Emmanuel Geoffroy (et François Caunac)

Référence musicale de fin d'émission : Sleepover - Elysian Fields

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......