LE DIRECT
L’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen a brûlé plus de 9505 tonnes de produits chimiques : “On en a pris plein la figure”. "Toute la pollution n’est pas visible". "Il y a l'exposition immédiate mais le véritable risque est après."
Épisode 6 :

Incendie de Lubrizol : Rouen ne respire plus

28 min
À retrouver dans l'émission

L’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen a brûlé plus de 9505 tonnes de produits chimiques : “On en a pris plein la figure”. “Des inquiétudes, on a raison d’en avoir”. "Maux de tête violents ; vertiges ; nausées suivies de vomissements ; éruptions cutanée"; "Toute la pollution n’est pas visible"...

L’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen a brûlé plus de 9505 tonnes de produits chimiques : “On en a pris plein la figure”. "Toute la pollution n’est pas visible". "Il y a l'exposition immédiate mais le véritable risque est après."
L’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen a brûlé plus de 9505 tonnes de produits chimiques : “On en a pris plein la figure”. "Toute la pollution n’est pas visible". "Il y a l'exposition immédiate mais le véritable risque est après." Crédits : Valérie Borst - Radio France

Le 26 septembre dernier, à Rouen, une partie de l’usine Lubrizol -classée Seveso seuil haut- et trois bâtiments du site voisin -Normandie Logistique-, ont brûlé. L’incendie n’a fait aucun mort. En revanche, les neuf mille cinq cent cinq tonnes de produits chimiques détruites inquiètent les habitants exposés de près ou de loin aux fumées. Y a-t-il un risque sanitaire dans l’immédiat et à plus long terme ? Jean-Noël a fait analyser son sang, Pauline et Christophe ont retrouvé des bouts d’amiante dans leur jardin. Certains se découvrent asthmatiques alors que d’autres préfèrent quitter la ville.

Un jardinier, propriétaire d’une maison se situant à un 1 km de l’usine Lubrizol: 

Quand je suis arrivé face aux fenêtres de ma chambre, j’ai vu une luminosité absolument anormale à 3h du matin. Le ciel était tout orange à cause d’énormes boules de feu puis une dizaine d’explosions ont retenti... 

J'ai eu des maux de tête assez violents, des vertiges, des nausées suivies de vomissements puis des éruptions cutanées. Vis-à-vis de ces symptômes, mon médecin fait le lien direct avec une exposition par inhalation aux produits chimiques potentiellement toxiques de l’incendie de Lubrizol.

Il a été décidé de parfumer la ville à la “barbe à papa” pour faire en sorte que les odeurs d’hydrocarbures et d’œufs pourris ne se ressentent plus : on a vraiment l’impression d’être dans un film !

Pauline et Christophe habitent également non-loin de là :

On est inquiet. Sur notre terrasse, on a retrouvé des petits morceaux blancs comme du crépi. On les a fait analyser et on a découvert que c'était de l'amiante. Nos lieux d’habitations sont pollués. Ce n’est plus un risque, c’est une certitude.

Allons-nous mourir d'un cancer dans cinq ou dix ans ? On ne sait pas mais on doit vivre avec ça.

Si on avait les pieds collés dans le mazout, si on voyait nos animaux de compagnie englués dans le pétrole, je pense que ça aurait plus d'impact. Là, c'est invisible. On nous dit dormez tranquille, tout va bien.

Une enseignante

A la récréation de 10h, les gamins tombaient comme des mouches, l’odeur était insupportable. Entre collègues, on avait décidé d'exercer notre droit de retrait mais l'inspection académique a refusé : "il n'y a pas de danger grave et imminent, continuer à travailler."

Un médecin :

On en a pris plein la figure. Oui, il y a de l’amiante. Oui, il y a du plomb. Oui, il y a des dioxines. Ça ne veut pas dire que tout le monde sera malade. Ça veut dire qu’il faut faire des plans de surveillance et réduire la pollution habituelle.

  • Reportage : Valérie Borst
  • Réalisation : Milena Aellig

Merci : au collectif Lubrizol, Jean-Noël Guyader, Gérald Le Corre, Pauline et Christophe, Valérie et Isabelle, Marie-José, Leila, Franck Proué, Flora Carpentier et Véronique Rebeyrotte 

Référence musicale de fin d’émission

  • Chanson de fin : "Tout va bien” de Ezechiel Pailhes - Label : Circus Compagny - 2017

Playlist à emporter En cliquant sur "Ajouter à..." vous pourrez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube.

Pour aller plus loin

Ce que l’on sait après l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen publié le 26 septembre 2019 par Gary Dagorn, Léa Sanchez, Arthur Carpentier, Assma Maad et Séverine Maublanc - Le Monde

Incendie de Lubrizol : plus de 9 500 tonnes de produits chimiques sont parties en fumée publié le 14 octobre 2019 - Le Monde avec AFP

L’enquête sur l’incendie de l’usine Lubrizol de Rouen confiée à des juges d’instruction publié le 29 octobre 2019 - Le Monde avec AFP

"On a tous respiré cette merde de Lubrizol"publié le 24 octobre 2019 par Sylvain Mouillard et Anaïs Moran, envoyés spéciaux à Rouen - Libération

Il y a 40 ans, la catastrophe de Seveso contamine toute une région en Italie publié le 10 juillet 2016 par Gaël Lombart - Le Parisien

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......