LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Façade de centre médical

Médecins harcelés par les antivax : "On va te retrouver et te mettre une balle dans la tête"

28 min
À retrouver dans l'émission

Ils sont médecins et reçoivent des menaces de mort. La première, Julia Fidry, généraliste dans un petit village du Gard, tient le centre de vaccination à bout de bras, tandis que le second, médecin à Fronton, près de Toulouse, défend publiquement la vaccination. Il a désormais un garde du corps.

Façade de centre médical
Façade de centre médical Crédits : AFP

Jérôme Marty et Julia Fidry sont tous deux médecins. Pendant la crise Covid, ils se sont donnés corps et âme pour combattre la maladie. Dès qu'un vaccin a pu voir le jour, Julia Fidry a ouvert un centre de vaccination, tandis que Jérôme Marty n'a cessé de rappeler publiquement l'importance des gestes barrières dans la lutte contre la pandémie. Mais leur engagement professionnel n'est pas du goût de tous. Ils reçoivent aujourd'hui des menaces de mort et des insultes. Ils nous racontent un quotidien de harcèlement qu'ils ne s'attendaient pas à connaître en prêtant le serment d'Hippocrate... 

Les vaccins sous protection... 

Le docteur Fidry est médecin généraliste. Pendant la crise sanitaire, elle coordonne les structures Covid dans le secteur du Gard. Dès les débuts de la campagne de vaccination lancée par le gouvernement, elle se lance à corps perdu dans la lutte contre le virus et décide de monter un centre de vaccination. Un jour, elle reçoit trois lettres de menace. C'est le début d'un long harcèlement...

Je transportais mes petits flacons d'un endroit à l'autre avec ma petite glacière électrique dans mon Scénic. Et là, les forces de l'ordre m'ont dit : "Vous risquez d'être carjackée ou d'être kidnappée pendant le transport des vaccins !" Julia Fidry

Devant le danger, c'est la police qui sera chargée de transporter les flacons de vaccin. Mais cela ne suffit pas à ce que Julia Fidry soit tout à fait en sécurité. Quelques jours plus tard, elle est en effet victime d'une agression dans le centre de vaccination... 

Le lendemain matin, je devais travailler au cabinet pour une consultation. J'ouvre donc le cabinet comme d'habitude et là, une fois à l'intérieur, je ferme la porte et j'appelle l'Ordre des médecins pour leur dire : "J'ai peur, je ne veux pas recevoir les gens toute seule dans mon cabinet." Julia Fidry

Un médecin cyberharcelé

Jérôme Marty est un médecin qui apparaît régulièrement dans les médias pour alerter sur les risques liés au Covid, informer et convaincre de l'importance de la vaccination. Mais rapidement, sa prise de position publique sur le vaccin lui vaut des messages d'insultes et de menaces de mort. 

Je reçois un message par le biais de Messenger : "On va te retrouver et te mettre une balle dans la tête. Tu fais partie du complot mondial." Je prends ça en pleine face. Et puis, dans les jours qui ont suivi, j'ai reçu un coup de téléphone de quelqu'un qui m'a immédiatement insulté, immédiatement menacé de mort. Jérôme Marty

Le tension monte encore d'un cran lors d'une manifestation à Marseille, où une banderole avec une photo de Jérôme Marty, portant une moustache d'Hitler, est déroulée. Heurté, il répond par une vidéo...

Jérôme Marty regrette aujourd'hui qu'autant de haine soit manifestée à l'encontre des soignants.

Il y a quantité de centres de vaccination qui sont tagués, altérés. Il y a du matériel vaccinal qui a été volé, pillé, cassé. Il y a des façades de cabinets médicaux ou de pharmacies qui se sont retrouvées avec des croix gammées. On n'a pas fait médecine pour ça. Jérôme Marty

Depuis, le médecin a décidé de prendre une protection rapprochée...

Reportage : Rémi Dybowski-Douat. 

Réalisation : Emmanuel Geoffroy.

Merci à Jérôme Marty et à Julia Fidry.

Musique de fin : "Doctor Doctor" de UFO.

L'équipe
Coordination
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
Stagiaire
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......