LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La famille Bennedjaï-Zou
Épisode 8 :

L'épilogue : Les deux pères

28 min
À retrouver dans l'émission

Un mystérieux coup de fil anonyme m'apprend que mon père était militant communiste et me met en garde sur le danger à poursuivre cette enquête.

La famille Bennedjaï-Zou
La famille Bennedjaï-Zou Crédits : Adila Bennedjaï-Zou / Archives familiales

En 2016, France Culture diffusait "Mes années Boum", une enquête à suspens en sept épisodes, entre la France et l'Algérie d'aujourd'hui, sous le regard du président Boumédiène qui avait instauré la dictature dans le pays dans les années 1970. La documentariste Adila Bennedjaï-Zou cherchait à comprendre pourquoi et comment son père avait été assassiné à cette époque là, lorsqu'elle avait deux ans.

Les sept épisodes suivaient le chemin personnel et familial de l’enquêtrice, tout en creusant des pistes et des hypothèses parfois sérieuses, parfois farfelues, sur le ou les auteurs du crime, sur le mobile, le mode opératoire. Après avoir envisagé que son père Hocine Bennedjaï, un ingénieur agronome qui travaillait dans une ferme pilote de l’ouest algérien, ait été tué par des militaires, par sa mère, par un camarade de promotion, qu’il se soit suicidé ou qu’il soit mort d’une simple crise cardiaque, on était restés en l’air, sans vraie réponse. La suite se faisait donc attendre, avec impatience. 

Voici donc un épilogue en trois volets, comme une conclusion qui apporte de nouveaux éléments, ou de nouveaux éléments qui mènent à une conclusion, une relance avant de refermer le dossier, deux ou trois portes qu’on n'avait pas poussées, qu’on va ouvrir pour en avoir le coeur net, en mode colombo, qui revient sur ses pas avec son détail qui le chiffonne.  

Aujourd'hui, 1er volet : "Où j'apprends que mon père a été victime d'un assassinat politique."

Dans la clandestinité, le meilleur déguisement que j'ai eu c'est de manger des pâtes, pour grossir.

Générique début : musique originale de Gilles Lavanant.

Chanson de fin : "Safari" par Mohamed Abozekry - Album : "Chaos" (2013) - Label : Celluloid.

  • Reportage : Adila Bennedjaï-Zou
  • Réalisation : Cécile Laffon
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......