LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Photo de chasse de Marius Vignaud

L'ouverture de la chasse

28 min
À retrouver dans l'émission

Marius, 21 ans, diffuse tous ses chasses sur sa chaîne YouTube, suivie par 50 000 personnes. Sonia, 25 ans participe à des actions anti-chasse près de chez elle. Grégoire habite dans les Landes et depuis 10 ans a décidé d'arrêter de chasser et de troquer son fusil contre un appareil photo.

Photo de chasse de Marius Vignaud
Photo de chasse de Marius Vignaud Crédits : Marius Vignaud

Les dates d’ouverture de la chasse varient selon les régions, entre la fin août en Corse et la fin septembre dans la Sarthe. La chasse est donc entrée dans une nouvelle saison en France. On en parle aujourd’hui dans Les Pieds sur terre. Mais pour ambiancer les trois récits, je commence par quelques chiffres. 

Il y a en France 1,1 million de chasseurs. C’est une pratique très masculine puisqu’on compte 2, 2 % de femmes licenciées. Et aussi une activité qui semble plaire à une population vieillissante, explique le monde, puisque 53 % des chasseurs sont âgés de 55 ans ou plus, et 29 % ont même plus de 65 ans en 2018. 

En incluant les emplois directs et indirects, la Fédération nationale de la chasse, évalue les retombées économiques de la chasse à 3,8 milliards d’euros

Les chasseurs ce sont aussi près de 5 millions d'électeurs en tout. Faut-il y voir un lien avec la baisse de moitié du permis national de chasse passé il y a un an de 400 à 200 €, un geste fort et très contesté au sein même du gouvernement.

La chasse a fait durant la saison 2018-2019, 132 victimes en France, dont sept morts. Un chiffres en nette en augmentation par rapport aux 115 cas de l’année dernière... Samedi dernier encore le 16 novembre 2019, une femme enceinte qui se promenait dans une forêt de l’Aisne a été retrouvée morte tuées par des chiens. Une chasse à courre qui se déroulait non loin pourrait être en cause.

Pour finir, rappelons que la chasse ce sont des 40 millions d’animaux tués chaque année; plus environ 5 millions blessés et non retrouvés selon les organisation de défense des animaux. On notera qu’une proportion significative des animaux tués à la chasse ont été élevés à cet effet. Certains parlent de 25% mais le chiffres est contesté. 

Trois récits donc sans plus attendre par Alice Milot pas très complémentaires, ni très exhaustif, mais qui racontent quelque chose de ce que la chasse représente aujourd’hui en France

Marius, 21 ans, diffuse tous ses chasses sur sa chaîne YouTube, suivie par 50 000 personnes.

On dit qu'un chasseur chassant le canard souffrent de "canardide aiguë", une sorte de "maladie " que ces chasseurs contractent pour ces oiseaux-là. Si vous n'êtes pas chasseur, vous nous prendrez sûrement pour des fous et vous n’aurez pas complément tort car oui, il faut être un peu fou pour aller sous la pluie, dans le vent, dans le froid, chasser les canards. On vit pour ça, c'est quelque chose qui fait partie de nous.

Sonia, 25 ans participe à des actions "anti-chasse" dans les forêts près de chez elle.

La chasse a un impact important sur la vie locale. Je fréquente très régulièrement la forêt et je suis toujours émerveillée de croiser un chevreuil ou de voir d'autres animaux... Mais marcher en forêt et entendre des balles siffler dans nos oreilles sans savoir d'où elles viennent, c'est une situation extrêmement dangereuse. Il y a aussi toujours des traces de chasseurs qui y ont passé la journée. On retrouve leurs vestiges : leurs douilles, leurs déchets... Ça rend la chose concrète. Ça rappelle qu'il y a des gens qui s'assoient là toute la journée et qui attendent juste de pouvoir tirer sur ceux qui passent devant eux. Un peu par hasard, j'ai décidé d'agir...

Grégoire habite dans les Landes. Il y a 10 ans, il a décidé d'arrêter de chasser et de troquer son fusil contre un appareil photo. 

De façon assez surprenante, je suis passé de la chasse à la photographie animalière. Pendant un temps, j'ai fait les deux. Mais au fur et à mesure, j'ai pris de plus en plus conscience de la fragilité de la faune sauvage. Plus mes connaissances naturalistes s'affinaient et plus je comprenais que la chasse, au moins telle qu'elle est organisée aujourd'hui, était un modèle qui avait fait son temps. On ne peut plus cautionner la chasse comme elle est organisée aujourd'hui.

  • Reportage : Alice Milot
  • Réalisation : Yaël Mandelbaum (et Emmanuel Geoffroy)

Merci à : Marius, Sonia, Grégoire.

Référence musicale de fin d’émission

  • Chanson de fin : Rodolphe Burger - "The Shape on the ground"

Playlist à emporter En cliquant sur "Ajouter à..." vous pourrez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube. 

Pour aller plus loin

L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......