LE DIRECT
Bougies à l'effigie de Sainte Rita.

Sainte Rita, patronne des causes désespérées

28 min
À retrouver dans l'émission

Dans la petite église de Vendeville, à quelques kilomètres de Lille, ils sont plus de deux cents à venir chaque jour confier à Sainte Rita leur cas désespéré.

Bougies à l'effigie de Sainte Rita.
Bougies à l'effigie de Sainte Rita. Crédits : Victor Kandelaft - Radio France

À quelques kilomètres de Lille, dans la commune de Vendeville, ils sont des centaines à venir prier chaque jour la patronne des causes désespérées. Une sainte qui n'a pas fondé d'ordre religieux, qui n'a pas produit d'écrits spirituels, et dont les prodiges, tout comme la vie, n'ont pas été spectaculaires. Pourtant, elle est remarquable et douce : Sainte Rita est vénérée pour son opiniâtreté, son art d'aider les plus humbles, et ses dons d'avocate des causes les plus désespérées...

Église Saint-Eubert de Vendeville, dans le Nord. C'est dans cette église que le pèlerinage en l'honneur de Sainte Rita se fait.
Église Saint-Eubert de Vendeville, dans le Nord. C'est dans cette église que le pèlerinage en l'honneur de Sainte Rita se fait. Crédits : Wikipédia

Dans l'église, à l'heure du déjeuner, des fidèles viennent prier et confier leurs cas désespérés à Sainte Rita. Ils demandent une vie normale, la guérison d'une maladie physique ou d'une dépression, la protection des enfants, la reconstitution d'un "couple bien ébranlé", voire même "les aménagements nécessaires du camping" :

Chaque fois qu'on a des problèmes, on vient. Et après on vient remercier. Et quand ça marche, qu'est-ce qu'on est heureux...

On voudrait avoir un enfant depuis X années. Mais bon, on a toujours peur de pas l'avoir. [...] On peut en avoir, donc y a pas de raison, hein. Après c'est dans la tête ! 

L'église est aussi remplie d'ex voto remerciant la sainte pour ses œuvres et miracles. On trouve beaucoup de plaques d'après-guerre remerciant Sainte-Rita du retour des maris, mais aussi pour d'autres soucis :

"Merci Sainte Rita pour mon brevet" - Jacques, le 25 septembre 1945. 

Pour autant, qui est la sainte patronne des causes désespérées ?

Sainte Rita, elle a sauvé beaucoup de vies. Mais je pourrais pas vous en dire plus.

Sainte Rita.
Sainte Rita. Crédits : Wikipédia

Une mère de famille, qui vient prier pour sa famille, est une grande fidèle de la sainte italienne :

En général, les gens touchent ou embrassent la relique de Sainte Rita, une pièce de sa tunique. Des gens apportent des fleurs. Elle a beaucoup souffert, a été mariée de force à un homme qui buvait et qui la battait. Elle a beaucoup prié et a réussi à apprivoiser son mari. Elle a eu deux fils, qui sont malheureusement morts au cours d'une épidémie... Elle voulait rentrer en religion, mais pour elle toutes les portes se sont fermées. [...] C'est la libératrice des gens qui ont vraiment trop de soucis et de désespoir.

Elle vient prier pour le bien-être de sa famille, mais surtout pour la justice divine. Son fils a été victime d'actes pédophiles de la part de son instituteur, explique-t-elle. Elle voudrait que Sainte Rita intercède auprès de Dieu : 

J'ai une énorme foi en Sainte Rita. À chaque fois que je dois partir en vacances, que je suis dans le désespoir, je fais toujours appel à elle. Elle exauce ce que je lui demande. À chaque fois que je suis bouleversée ou en détresse, elle est là pour m'aider. Donc c'est quelque chose d'immense en moi. Aujourd'hui j'ai mangé en cinq minutes pour venir prier ici.

Un autre fidèle, d'origine portugaise, vient aussi s'entretenir avec la sainte. Travaillant dans le monde du transport, il se rend à l'église tous les vendredis en lieu et place de la messe dominicale :

Tous les vendredis, je viens ici parce que je ne vais pas à la messe. Car je n'aime pas les curés. Comme ça, je parle directement à qui j'ai envie de parler. 

Il demande la santé, la paix dans le monde, la fin de la guerre en Irak, et évoque toute la corruption du monde actuel et terrestre : Jean-Pierre Raffarin, les Américains et le pétrole, Nicolas Sarkozy et autres riches, tout y passe.

Qu'est-ce qu'il a fait de plus que Sainte-Rita, Sarkozy ? 

Reportage : Sonia Kronlund

Réalisation : Christine Digier, Cécile Laffon

Merci à Dominique, à Alain, à tous les fidèles de Sainte Rita ainsi qu'au père Leusère. 

Titres et musique de fin : "Rosa's song" et "Parade"- Eleni Karaindrou - Label : ECM (n° 8476092).

Première diffusion : le 28/09/2004.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......