LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Château en fleurs

Un jardin pour deux

27 min
À retrouver dans l'émission

Au cœur de la vallée de la Loire se trouve le château de la Chatonnière, lové dans un écrin de fleurs et de verdure. Portraits croisés d’une complicité de vingt ans entre l’excentrique propriétaire, Béatrice de Andia et Ahmed Azeroual, jardinier de génie.

Château en fleurs
Château en fleurs Crédits : Karim Hartman - Getty

Je m’amuse énormément, je sculpte à l’échelle du paysage un rêve. Béatrice de Andia

Béatrice de Andia vit dans le Château de la Chatonnière, en Touraine, au cœur de ce qu’on appelle le jardin de la France, à quelques kilomètres de la Loire et à trois cent mètres de l’Indre. 

Ahmed Azeroual, son jardinier, a fait de ces jardins le lieu merveilleux qu’ils sont aujourd’hui. Quel est son secret ?

Comme il parle aux fleurs, il se présente comme le médecin des plantes, les plantes lui obéissent parce que les plantes ont besoin qu’on les aime. Je vous dirai qu’ils les aime plus que ses enfants. Les fleurs lui répondent. Béatrice de Andia

Béatrice de Andia et Ahmed Azeroual, son jardinier
Béatrice de Andia et Ahmed Azeroual, son jardinier Crédits : Leila Djitli - Radio France

Je pense que les fleurs, c’est la beauté de la vie. Sans fleurs, on ne fait rien du tout. C’est comme les enfants. Ahmed Azeroual

Depuis qu’il a quitté son Maroc natal, Ahmed a été jardinier dans plusieurs grandes propriétés. 

J’ai quitté le Maroc il y a quarante ans et depuis, je vis toujours dans des châteaux. Je ne suis pas qu’un jardinier, je suis un créateur de jardins. Ahmed Azeroual

  • Reportage : Leila Djitli
  • Réalisation : Assia Khalid (et Yaël Mandelbaum) 

Chanson de fin : "Mon Amie la Rose" (reprise par Natacha Atlas) - Album : Gedida (1999) - Label : Mantra

Première diffusion le 21/05/2012

Depuis l'enregistrement de cette émission, Ahmed Zeroual et sa femme Fatima sont partis à la retraite. La Chatonnière a mal résisté à son départ, comme si aucun jardinier ne pouvait remplacer Ahmed. Pendant deux ans, les jardins et le château ont été fermés au public, il a fallu deux années supplémentaires pour trouver deux jardiniers pour le remplacer.

Quant à Béatrice de Andia, elle continue à vivre à La Chatonnière, qui retrouve doucement son éclat, sa beauté. Malgré la  tristesse du départ d'Ahmed et Fatima, elle a gardé intacte toute sa vivacité et sa passion pour son extraordinaire.

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à..." vous pourrez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube.

L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......