LE DIRECT
Empreintes digitales et preuves d'identité ...

Usurpation d'identité

28 min
À retrouver dans l'émission

Entre le monde virtuel et la réalité, Julia a été la victime d’une manipulation 2.0. Céline s’est fait voler ses papiers d’identité et s’est trouvée confrontée à une situation administrative complexe.

Empreintes digitales et preuves d'identité ...
Empreintes digitales et preuves d'identité ... Crédits : TEK IMAGE/SCIENCE PHOTO LIBRARY - Getty

Virtuellement en couple avec un homme, qui l'emploie également à distance, Julie commence à avoir des soupçons sur une nouvelle amie au comportement étrange. Et si les deux personnages ne faisaient qu'un ? 

Interdit bancaire après le vol de ses papiers, Céline a vécu un cauchemar administratif à cause de doubles malveillants. Elle se trouve régulièrement confrontée à leurs méfaits et doit en répondre, en ayant toutes les peines du monde à prouver son innocence. 

De la simple escroquerie à la dépossession complète, l’usurpation d’identité menace ses victimes d’une disparition totale de la société. Des situations kafkaïennes, dans lesquelles l’usurpateur est parfois un proche…

L'usurpation d'identité n'est pas un phénomène nouveau, bien qu'il ait pris une autre ampleur à l'ère des réseaux sociaux. Le 18ème siècle français a ainsi vu naître un des plus grand génie dans le genre, un indépassable usurpateur. Né dans le sud de la France à un moment entre 1679 et 1684, l’homme dont on n’a jamais connu le véritable nom, emprunte le celui d’un des rois d’Assyrie Salmanazar qui figure dans l’ancien testament et il l’adapte un peu au goût du jour en se faisant appeler George Psalmanazar. Il commence par se faire passer pour un pèlerin irlandais en route pour Rome, puis tente pour un japonais converti au catholicisme mais il ne faut que quelques mois pour que sa supercherie soit découverte. Enfin il trouve la bonne idée : il part en Londres et prend l’identité d’un habitant de Formose, l’ancien nom de Taïwan, une assez île méconnue ... 

Chanson de fin : "A Man Without A Name" par Asaf Avidan - Album : "The Study on Falling" (2017) - Label : Telmavar Records.

  • Reportage : Seham Boutata
  • Réalisation : Cécile Laffon
À venir dans ... secondes ...par......