LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
« Don Quixote dans les montagnes » | « Don Quixote in the Mountains » (1850) d’ Honoré Daumier (1808-1879)

« Don Quixote dans les montagnes » (1850) d’Honoré Daumier (1808-1879)

58 min
À retrouver dans l'émission

Sandra Adam et ses invités décodent les mystères entourant " l’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche ", héros de Miguel de Cervantes, entre moeurs médiévales et chevaleresques et critique d'une Espagne du XVIIe trop rigide.

« Don Quixote dans les montagnes » | « Don Quixote in the Mountains » (1850) d’ Honoré Daumier (1808-1879)
« Don Quixote dans les montagnes » | « Don Quixote in the Mountains » (1850) d’ Honoré Daumier (1808-1879) Crédits : Bridgestone Museum of Art, Collection Ishibashi Foundation

Aujourd’hui, nous observons ensemble l’œuvre d’un grand artiste français -graveur, caricaturiste, peintre et sculpteur- Honoré Daumier. Surtout connu pour ses caricatures d'hommes politiques, il a pourtant peint, quelque 300 huiles et aquarelles. Et c’est de l’une de ses peintures dont nous allons parler : une huile sur toile réalisée dans les années 1850 intitulée « Don Quixote dans les montagnes ». Cette oeuvre est conservée au Bridgestone Museum of Art, Collection Ishibashi Foundation

L'entretien est réalisé par Sandra Adam-Couralet

Sandra Adam-Couralet
Sandra Adam-Couralet Crédits : Christian Berst

Nul, mieux que Daumier n’a vécu de façon plus profonde dans son œuvre et dans sa vie, le drame de Don Quichotte. En chaque tableau, en chaque dessin, la lumière, la couleur, le trait, la composition, tout conspire à esquisser à la fois la solitude du héros et sa tension héroïque vers le monde, dont il se sait responsable. Autour de lui tout s’effrite ou s’évanouit, en lui vit la seule poussée ascendante d’un monde volontaire en train de naître. Un réseau de forces se nouent contre un monde qui se défait. Une seule arabesque nerveuse, convulsive, emporte en un même tourbillon Don Quichotte et sa jument, suggérant, à chaque inflexion, l’étirement de toute leur substance, comme celle d’une famme ou d’une torche tordue par le grand vent de Dieu. Roger Garaudy, La poésie vécue : Don Quichotte (Vegapress, 1998)

Affiche de l'exposition
Affiche de l'exposition Crédits : Musée de l'Orangerie

Avec Cécile Girardeau, conservateur du patrimoine au musée de l'Orangerie et commissaire de l’exposition « Tokyo-Paris. Chefs-d’œuvre du Bridgestone Museum of Art, Collection Ishibashi Foundation » au musée de l’Orangerie (05 avril-21 août) et l’auteur de BD Néjib.

Cécile Girardeau

Cécile Girardeau (2017), conservateur du patrimoine, en fonction au Musée de l'Orangerie
Cécile Girardeau (2017), conservateur du patrimoine, en fonction au Musée de l'Orangerie Crédits : DR

Conservateur du patrimoine, Cécile Girardeau exerce ses fonctions au Musée de l’Orangerie. Elle a notamment été co-commissaire de l’exposition « Apollinaire, le regard du poète » en 2016, elle est co-commissaire de l’exposition « Tokyo – Paris. Chefs-d’œuvre du Bridgestone Museum of Art de Tokyo. Collection Ishibashi Foundation » actuellement présentée au musée de l’Orangerie. En partenariat avec France Culture

Elle sera également co-commissaire de l’exposition « Dada et l’art africain » à l’automne 2017 (18 octobre 2017 - 19 février 2018).

Néjib

Néjib
Néjib

Né en Tunisie en 1976, Néjib suit une formation de graphiste aux Arts-Déco de Paris. Depuis 2000, il travaille comme graphiste dans l'édition. Il publie² en 2010 son premier livre pour enfants, « L'Abécédaire zoométrique » (Hors Série Giboulées, Gallimard Jeunesse). Il signe avec « Haddon Hall - Quand David inventa Bowie » (19.01.2012) sa première bande dessinée. « Stupor Mundi », toujours chez Gallimard, collection : Bandes dessinées hors collection, date du 08 avril 2016.

Couverture de la dernière BD (08-04-2016) de Néjib
Couverture de la dernière BD (08-04-2016) de Néjib Crédits : Néjib - Gallimard Jeunesse

Lectures de textes : Johanna Nizard

Johanna Nizard
Johanna Nizard Crédits : Sylvia Favre

Textes (extraits) : Charles Baudelaire Curiosités esthétiques ; l'art romantique et autres oeuvres critiques. VII Quelques caricaturistes français (1868) - Roger Garaudy La poésie vécue : Don Quichotte (Vegapress, 1998) - Miguel de Cervantes Don Quichotte (Madrid 1605 et 1615) - Antoine Bourdelle.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Don Quichotte est un jalon important de l'histoire littéraire et les interprétations qu'on en donne sont multiples, pur comique, satire sociale, analyse politique. Il est considéré comme l'un des romans les plus importants des littératures espagnole et mondiale. Wikipédia

Première édition de la première et la deuxième partie de "El ingenioso hidalgo don Quijote de la Mancha" de  Miguel de Cervantes, publié à Madrid en deux parties, en 1605 et 1615
Première édition de la première et la deuxième partie de "El ingenioso hidalgo don Quijote de la Mancha" de Miguel de Cervantes, publié à Madrid en deux parties, en 1605 et 1615 Crédits : Miguelazo84 - Wikimedia Commons

Honoré Daumier : graveur, caricaturiste, peintre et sculpteur français, dont les œuvres commentaient la vie sociale et politique en France au XIXe siècle. Dessinateur prolifique, auteur de plus de quatre mille lithographies, il est surtout connu pour ses caricatures d'hommes politiques et ses satires du comportement de ses compatriotes. Il a changé la perception que nous avons sur l'art de la caricature politique...Wikipédia

Portrait d'Honoré Victorin Daumier (1808-1879) par Nadar (1820-1910)
Portrait d'Honoré Victorin Daumier (1808-1879) par Nadar (1820-1910) Crédits : Wikimedia Commons

Quelques mots sur Miguel de Cervantes (1547-1616) : romancier, poète et dramaturge espagnol. Il est célèbre pour son roman L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche, publié en 1605 et reconnu comme le premier roman moderne... Les informations sur la vie de Cervantes sont souvent contradictoires et difficiles à rassembler. Parce que, selon Émile Chasles (1827-1908) : « On le laissa mourir en 1616 dans le silence (…). Pendant toute la durée du XVIIe siècle, personne ne s'occupa de son tombeau ni de la publication complète de ses ouvrages. » On ignorait encore son lieu de naissance cent ans après sa mort, avant que Lord Carteret (1690-1763) découvre que la vie de Cervantes était à écrire. Mais beaucoup de biographes qui s'y sont essayés ont émis des hypothèses fausses, les traducteurs ont usé de supercheries, et des naïfs ont pris au pied de la lettre les récits autobiographiques de l'auteur. Wikipédia

Statue de Cervantes sur la Place de l'Université de Valladolid (Nord-Ouest de l'Espagne)
Statue de Cervantes sur la Place de l'Université de Valladolid (Nord-Ouest de l'Espagne) Crédits : Nicolás Pérez (mai 2005) - Wikimedia Commons

Musique (extraits) : Pierre Bastien ‎pour Mecanoid - More Chamber Events de Burkhard Schlothauer - Kevin Drumm / Jason Lescalleet ‎pour Busman's Holiday - Jac Berrocal, David Fenech, Vincent Epplay ‎pour Antigravity - Listening to the footsteps of living ones who are still on the ground de Toshimaru Nakamura et Martin Taxt

Cover de l'album de Kevin Drumm et Jason Lescalleet "Busman's Holiday"
Cover de l'album de Kevin Drumm et Jason Lescalleet "Busman's Holiday" Crédits : Erstwhile Records (2015)

Sur le même thème : "Don Quichotte et Sancho Panza" (vers 1868) d'Honoré Daumier. Huile sur toile (51 × 32 cm)

"Don Quichotte et Sancho Panza" (vers 1868)  d'Honoré Daumier
"Don Quichotte et Sancho Panza" (vers 1868) d'Honoré Daumier Crédits : Yelkrokoyade - Wikimedia Commons

Pour aller plus loin avec l'art pictural d'Honoré Daumier :

Catalogue de l'exposition "Daumier. Visions de Paris" au Royal Academy of Arts à Londres (26 octobre 2013-26 janvier 2014)
Catalogue de l'exposition "Daumier. Visions de Paris" au Royal Academy of Arts à Londres (26 octobre 2013-26 janvier 2014) Crédits : Fonds Mercator

Catalogue de l'exposition au Royal Academy of Arts à Londres (26 octobre 2013-26 janvier 2014)

Honoré Daumier (1808-1879) doit probablement sa célébrité à ses caricatures politiques et sociales, observations précises et fines de la vie en France au XIXe siècle. Cette nouvelle étude, attendue depuis longtemps, examine son oeuvre complet, rassemblant peintures, sculptures, aquarelles, dessins et lithographies, tous très admirés de son vivant. L'art de Daumier, encensé par Vincent Van Gogh et par Pablo Picasso, est aujourd'hui encore très apprécié d'artistes contemporains, tels Paula Rego et Peter Doig.

Richement illustré de reproductions qui couvrent toute la carrière de Daumier, y compris les lithographies qui ont fait sa gloire, l'ouvrage met en exergue les peintures et les dessins novateurs qui constituent un pan plus intime de sa production. Ces oeuvres moins connues révèlent l'ambitieuse diversité des thèmes abordés, du Don Quichotte de Cervantes à la peinture sociale des rues de Paris, et confirment la place unique qu'occupe Daumier dans l'art français du XIXe siècle.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Chargé de réalisation : Franck Lilin - Attachée de production et site internet : Sylvia Favre - Prise de son : Pascal Besnard

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Il a aussi été question de :

"La République nourrit ses enfants et les instruit" (1848), une esquisse (huile sur toile) d'Honoré Daumier. Cette oeuvre est conservée au Musée d'Orsay.

"La République nourrit ses enfants et les instruit" (1848) d'Honoré Daumier. Esquisse d'une huile sur toile
"La République nourrit ses enfants et les instruit" (1848) d'Honoré Daumier. Esquisse d'une huile sur toile Crédits : Honoré Daumier - Wikimedia Commons

"Ratapoil" (1850 -1851), bronze d'Honoré Daumier, conservé au Walters Art Museum (Baltimore, Maryland, États-Unis)

Ratapoil
Ratapoil Crédits : Wikimedia Commons

"Don Quijote" (1939) de Jan Sluijters (1881 - 1957), conservé au Kröller Müller Museum (Otterlo, Pays-Bas)

 "Don Quijote" de Jan Sluijters
"Don Quijote" de Jan Sluijters Crédits : Kröller-Müller Museum (Pays-Bas)
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......