LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Plateau n° 3 "Les Regardeurs". En fond, Him de Maurizio Cattelan

Imagine... d’autres histoires de l’art

1h58
À retrouver dans l'émission

"Imagine", le week-end de la création et des idées, les samedi 4 et dimanche 5 juin 2016 sur France Culture avec "Les Regardeurs" pour 2 heures d'émission exceptionnelle !

Plateau n° 3 "Les Regardeurs". En fond, Him de Maurizio Cattelan
Plateau n° 3 "Les Regardeurs". En fond, Him de Maurizio Cattelan Crédits : Sylvia Favre

En direct du Centre Pompidou

Jean de Loisy et Sandra Adam recevront 11 personnalités, 11 invités qui parleront d'une oeuvre d'art.

Ces invités feront surgir, dans une conversation apparemment imprévue, le récit de leur rencontre (éventuellement fictive) avec des oeuvres extraordinaires du patrimoine ancien ou contemporain. Chaque récitant devient ainsi le découvreur stupéfait par la force d'une oeuvre. Sandra Adam

Plateau n°1 "Les Regardeurs"
Plateau n°1 "Les Regardeurs" Crédits : Sylvia Favre

Légende photo ci-dessus (de gauche à droite) : Bernard Blistène, Jean de Loisy, Sandra Adam, ORLAN, Jean-Loïc Le Quellec et Philippe Dagen. En fond, des images de "La Dame blanche" en Namibie (à gauche) et de la Grotte de Cussac (à droite).

Peinture rupestre de la Dame blanche en Namibie (état actuel)
Peinture rupestre de la Dame blanche en Namibie (état actuel) Crédits : Jean-Loïc Le Quellec

Groupe 1 : Bernard Blistène, directeur du Centre Pompidou, pour "Fontaine" de Marcel Duchamp (1917) - ORLAN, artiste plasticienne, sur « La Vierge à l'enfant » de Jean Fouquet (1452-1455) - Jean-Loïc Le Quellec, anthropologue, mythologue et préhistorien à l'Institut des mondes africains du CNRS sur la naissance de l'art et "La dame blanche" dans le Banderg en Namibie  - Philippe Dagen, universitaire, critique d'art et romancier pour la Grotte de Cussac (Le Buisson-de-Cadouin en Dordogne).

La Vierge et l'Enfant entourés d'anges. Volet droit du diptyque de Melun
La Vierge et l'Enfant entourés d'anges. Volet droit du diptyque de Melun Crédits : Jean Fouquet

Notes concernant l'image ci-dessus : Huile sur panneau (H 94,5 × L 85,5 cm) peinte vers 1452-1455 – Conservé au Musée royal des Beaux-Arts d'Anvers. Numéro d'inventaire 132.

Représentation de cheval gravée au centre du Grand Panneau
Représentation de cheval gravée au centre du Grand Panneau Crédits : La Grotte de Cussac

Notes concernant l'image ci-dessus : Le Samedi 30 Septembre 2000, au cours d'une prospection spéléologique menée sur la commune du Buisson-de-Cadouin, M. Marc Delluc, membre du Spéléo-Club de Périgueux, devait reconnaître l'entrée d'une cavité au développement limité à une dizaine de mètres. Après avoir franchi une première chatière, sa progression fut temporairement arrêtée : un éboulis de blocs et de plaquettes obstruait le conduit. La réduction partielle de l'obstacle autorisa l'accès à une grande galerie qu'il parcourut sur une centaine de mètres, ce qui lui permit d'identifier les premières gravures pariétales. Il devait retourner dans cette cavité le samedi suivant, 7 octobre, en compagnie de Fabrice Massoulier et de Hervé Durif, afin d'en poursuivre l'exploration. Six cents mètres de galerie furent ainsi reconnus au cours de cette exploration, mais, devant la multiplication des indices de présence humaine passée, ils interrompirent leur progression afin de ne point dégrader les sols, en partie argileux. Le lendemain, Dimanche 8 octobre, Norbert Aujoulat (Centre National de Préhistoire) et Christian Archambeau (DRAC) procédaient à une expertise, officialisant ainsi cette découverte... Sur le site de la Grotte de Cussac

Silhouette féminine
Silhouette féminine Crédits : La Grotte de Cussac

Notes concernant l'image ci-dessus : La Direction Régionale des Affaires Culturelles et le Service Régional de l'Archéologie engagèrent alors une procédure de classement de l'entrée de la cavité qui prit effet le 23 novembre 2000 avec l'accord des propriétaires concernés. Pour d'impérieuses nécessités de sécurité, d'importants travaux de purge de la zone d'entrée, d'évacuation des déblais, de protection et de consolidation furent réalisés entre janvier et mai 2001. A partir de cette date, les travaux d'exploration, de topographie et des visites complémentaires d'experts purent avoir lieu. Depuis 2009, un Projet Collectif de Recherche pluridisciplinaire a été autorisé et financé par le Ministère de la Culture sous la direction de Jacques Jaubert. Sur le site de la Grotte de Cussac

Légende de la photo ci-dessous (de gauche à droite) : Jean-Jacques Lebel, Jean de Loisy, Sandra Adam, Dominique Païni et Bernard Marcadé. En fond, une photographie d'Antonin Artaud.

Plateau n°2 "Les Regardeurs"
Plateau n°2 "Les Regardeurs" Crédits : Sylvia Favre

Groupe 2Dominique Païni, critique et commissaire d'exposition pour « Pierrot le fou » de Jean-Luc Godard - Bernard Marcadé, critique d'art et organisateur d'exposition indépendant pour "Brandt / Fichet Bauche" de Bernard Lavier et l'évocation de "Him" de Maurizio CattelanJean-Jacques Lebel qui lira le poème d'Antonin ArtaudMaizum Goin - Philippe Dagen.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Notes concernant l'image ci-dessus : "Pierrot le fou" (1965) est l'odyssée à travers la France de Ferdinand (Jean-Paul Belmondo) dit Pierrot le Fou et de son amie Marianne (Anna Karina), poursuivis par des gangsters à la mine patibulaire.

Bâtiment Fillod
Bâtiment Fillod
Affiche de l'exposition
Affiche de l'exposition

Légende de la photo ci-dessous (de gauche à droite) : Jean-Pierre Criqui, Dominique de Font-Réaulx, Jean de Loisy, Sandra Adam, Adrien Goetz et Laurent Tixador. En arrière plan, une photographie de Laurent Tixador pour illustrer un exemple de bâtiment Fillod

Plateau n° 3 "Les Regardeurs"
Plateau n° 3 "Les Regardeurs" Crédits : Sylvia Favre

Groupe 3 : Dominique de Font-Réaulx, directrice du Musée Delacroix, sur « L’Atelier du peintre » de Gustave Courbet (1854-1855) - Adrien Goetz pour la Tapisserie Bayeux (11e siècle)  -  Laurent Tixador pour le bâtiment Fillod, créé par Ferdinand Fillod, un industriel de la chaudronnerie de l'entre-deux guerres - Jean-Pierre Criqui, historien de l'art, rédacteur en chef des "Cahiers du Musée national d'art moderne" Centre Pompidou pour "1024 Farbens" de Gerhard Richter (1973) - Bernard Marcadé.

"L'atelier du peintre"
"L'atelier du peintre" Crédits : Gustave Courbet

Notes concernant l'image ci-dessus : Gustave Courbet (1819-1877) "L'Atelier du peintre. Allégorie réelle déterminant une phase de sept années de ma vie artistique et morale". Entre 1854 et 1855.  Huile sur toile (H. 361 ; L. 598 cm) - Conservé à Paris, au musée d'Orsay.

Détail de la Tapisserie de Bayeux
Détail de la Tapisserie de Bayeux

Notes concernant l'image ci-dessus : Scène représentant l'évêque Odon de Bayeux tenant un bâton lors de la bataille d'Hastings et encourageant les combattants (détail). La Tapisserie de Bayeux, aussi connue sous le nom de "Tapisserie de la reine Mathilde", et plus anciennement « Telle du Conquest » (pour « toile de la Conquête ») est une broderie du XIe siècle inscrite depuis 2007 au registre Mémoire du monde par l'UNESCO.  Elle mesure 70 mètres de long sur 50 centimètres de haut, et pèse 350 kilos. Conservée au Musée de la Tapisserie de Bayeux, Centre Guillaume-le-Conquérant, Bayeux (Normandie).

Détail de la Tapisserie de Bayeux
Détail de la Tapisserie de Bayeux

Archive sonore : un extrait de l'abécédaire de Gilles Deleuze avec Claire Parnet et quelques minutes de la lettre C...comme Culture.

Notes concernant la vidéo ci-dessus : L'Abécédaire de Gilles Deleuze est un téléfilm français produit par Pierre-André Boutang et réalisé Michel Pamart, tourné en 1988. Sa première diffusion eut lieu sur Arte en 1996, dans l'émission du même Pierre-André Boutang intitulée Metropolis. Composé de huit heures d'entretien avec le philosophe français Gilles Deleuze, l'Abécédaire est le seul film consacré à ce penseur qui a toujours refusé d'apparaître à la télévision. Il accepta pour cette unique fois une entrevue avec une équipe de télévision, à condition que ce film prenne la forme de conversations entre lui et son ancienne élève et amie Claire Parnet et qu'il soit diffusé après sa mort. Deleuze n'a pas véritablement préparé l'émission : s'il connaissait à l'avance les titres des séquences, il ignorait le contenu exact des questions. Comme son nom l'indique, ce film est découpé en vingt-cinq thèmes classés par ordre alphabétique où Gilles Deleuze aborde certaines de ses idées et concepts, mais aussi des questions plus personnelles (par exemple dans « B comme boisson », « E comme enfance », ou « M comme maladies ») en liaison avec son travail philosophique. Sur Wikipédia

Musique diffusée (extraits) : Tobias Hazan David Shea Rhizome pour No beginning no end, extrait de l'album Folds and Rhizomes for Gilles Deleuze. Label : Sub Rosa ‎– SR99, Utopian Diaries ‎– SR99 (1995).

Visuel "Imagine" Ch. Beneyton, direction de la communication et des partenariats
Visuel "Imagine" Ch. Beneyton, direction de la communication et des partenariats Crédits : Centre Pompidou 2016

Imagine, le week-end de la création et des idées , le programme complet

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......