LE DIRECT

La Nativité d'Albrecht Altdorfer

1h
À retrouver dans l'émission

La Nativité (1511) d'Albrecht Altdorfer
Aujourd’hui, nous regardons une œuvre d’Albrecht Altdorfer, une petite huile sur toile de 35x26 cm , une nativité datée de 1511 et conservée à Berlin.

Vous pouvez la voir exposée en Allemagne au Städel museum de Francfort, qui consacre une exposition (Realms of Imagination : Albrecht Altdorfer and the expressivity of art around 1500 ) à ce peintre encore trop mal connu. L’exposition dure jusqu’au 8 février 2015

Albrecht Altdorfer (1480–1538), Geburt Christi, um 1511
Albrecht Altdorfer (1480–1538), Geburt Christi, um 1511

Albrecht Altdorfer (1480-1538)
Dessinateur, peintre, graveur et architecte allemand, il acquit le droit de bourgeoisie à Ratisbonne en 1505 où il exerça de hautes fonctions. Sans doute très influencé par Dürer, on ne sait pas s’il participa réellement à son atelier. Néanmoins, il y a dans ses œuvres une fantaisie, une poésie et une originalité toute personnelle qui, encore aujourd’hui, nous frappent.

Il est l’un des représentants les plus intéressants de ce qu’on appellera « L’École du Danube », terme qui fut utilisé la 1ère fois en 1892 parTheodor von Frimmel, avant d’être consacré par l’historien d’art Hermann Voss.

Le style du Danube serait caractérisé par une intensité des couleurs et un goût très particulier pour le paysage et le règne végétal, évocateur d'états d'âme selon une conception déjà romantique. L'architecture y perd de sa rigueur par des ruptures arbitraires et gracieuses, et, pour cette raison, elle est le plus souvent représentée à l'état de ruines disparaissant sous les feuillages.

Différentes interprétations furent en fait au cœur des lectures qu’on fit de l’art d’Altdorfer. Au XXe siècle, entre deux guerres, on a même trop souvent résumé son art à une sorte de propagande de guerre que l’on a voulu voir dans son célèbre tableau de La bataille d’Alexandre .

C’est aujourd’hui l’occasion de rendre hommage à l’œuvre de cet artiste génial que nous allons, à notre tour, regarder.

Invités :

Philippe Dagen , historien d'art, journaliste au Monde

Jean Bedez , plasticien

Archives INA :

Paul Louis Rossi interviewé par Alain Veinstein au sujet d'Albrecht Altdorfer sur le thème de "L'École du Danube "

Jean Monneret dans un extrait des "Nuits magnétiques " (France Culture) intitulé "Au nom de Séléné : jeux de lune sur l'eau tranquille ", le 9 janvier 1997, au sujet de la toile "La bataille d'Alexandre" (1529)

L'Art fantastique de Marcel Brion a été publié chez Albin Michel en 1989

Lecture :

Les textes sont lus par Eric Herson Macarel

Quelques musiques utilisées :

Extrait des albums :

Brussel de Hugo Roussel et Bruno Fleurence

L'ange de Michèle Bokanowski

Mesurait la force (extrait de l'album Modulations & Transformations 4)de Thomas Köner

Prise de son : Manuel Couturier

Page web : Sylvia Favre

Quelques informations supplémentaires

Albrecht Altdorfer (autoportrait)
Albrecht Altdorfer (autoportrait)

Albrecht Altdorfer , né à Altdorf (Basse-Bavière) en 14881 et mort à Ratisbonne le 12 février 1538, est un peintre et graveur allemand de l'époque de la Renaissance, contemporain d'Albrecht Dürer. Il est considéré comme le plus important représentant de l'école du Danube et faisait partie des Petits maîtres allemands.

Depuis le site Wikipédia

La Bataille d'Alexandre par Albrecht Altdorfer
La Bataille d'Alexandre par Albrecht Altdorfer

La Bataille d'Alexandre (Die Alexanderschlacht ) est une peinture (huile sur bois, 158,4 × 120,3 cm) d'Albrecht Altdorfer datant de 1529 et représentant la victoire d'Alexandre le Grand sur Darius III Codoman, roi des Perses, à Issos en 333 avant J.-C.

Elle se trouve à Munich à l'Alte Pinakothek.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......