LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le charlatan (1757) de  Pietro Longhi  (1702–1785). Conservé Ca' Rezzonico, à Venise, sur le Grand Canal

"Le Charlatan" de Longhi: derrière l'anecdote du carnaval, un tableau truffé de pièges

59 min
À retrouver dans l'émission

Ce tableau de 1757 , présenté actuellement au musée Cognacq-Jay à Paris à l'occasion de l'exposition en cours, "Venise en fête de Tiepolo à Guardi", représente une scène de masque au carnaval de Venise. Faussement banal, il est en réalité bourré de codes. Décryptage en quelques clés de lecture.

Le charlatan (1757) de  Pietro Longhi  (1702–1785). Conservé Ca' Rezzonico, à Venise, sur le Grand Canal
Le charlatan (1757) de Pietro Longhi (1702–1785). Conservé Ca' Rezzonico, à Venise, sur le Grand Canal Crédits : Wikimedia Commons

Aujourd’hui, nous observons ensemble une huile sur toile du peintre italien Pietro Longhi. Intitulée « Le Charlatan», cette oeuvre mesure 62x52 cm et fut exécutée en 1757. Conservée à Venise, Ca' Rezzonico, elle est en ce moment exposée au sein de l’exposition « Sérénissime ! Venise en fête de Tiepolo à Guardi» qui se tient au Musée Cognacq Jay à Paris jusqu’au 25 juin.

Ca'Rezzonico à Venise : Vue de la façade par Giorgio Massari (07.05.2012)
Ca'Rezzonico à Venise : Vue de la façade par Giorgio Massari (07.05.2012) Crédits : Didier Descouens - Wikimedia Commons

Avec Rose-Marie Mousseaux, conservateur en chef du patrimoine, directrice du musée Cognacq-Jay, et l'artiste Damien Cadio

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Rose-Marie Mousseaux : Historienne, conservatrice en chef du patrimoine de la Ville de Paris, Rose-Marie Mousseaux a exercé au sein du musée Carnavalet la responsabilité scientifique des collections préhistoriques, protohistoriques et gallo-romaines, des réserves archéologiques municipales, de la crypte archéologique de l’Île de la Cité et des Catacombes de Paris. Elle a assuré le commissariat de plusieurs expositions : Paris disparu, Paris restitué à la Crypte archéologique de l’Île de la Cité en 2012, La mer à Paris aux Catacombes de Paris la même année. Directrice du musée Cognacq-Jay et responsable du fonds des arts décoratifs depuis 2013, elle a organisé au sein de cette institution les expositions Lumières. Carte blanche à Christian Lacroix en 2014, Thé, café ou chocolat ? en 2015 et actuellement Sérénissime ! Venise en fête, de Tiepolo à Guardi.

Rose-Marie Herda-Mousseaux
Rose-Marie Herda-Mousseaux Crédits : Jean-Baptiste Woloch

Damien Cadio : Premier Prix Antoine Marin 2014.

Damien Cadio. Conférence au Collège de France - L'image fantôme : atlas, sujet, résistances
Damien Cadio. Conférence au Collège de France - L'image fantôme : atlas, sujet, résistances Crédits : Youtube

Damien Cadio travaille à partir d’un atlas d’images glanées au fil du temps aussi bien sur Internet que, par exemple, dans des films. L’artiste les sélectionne, les classe, en laisse décanter la charge sémantique et visuelle, puis zoome, efface, recadre jusqu’à ce qu’émerge un non-dit, une vision en creux de l’image dont la peinture va pouvoir se saisir. En ce moment, vous pouvez voir son travail dans exposition collective -Inner Landscapes - Kunstraum LLC - New York jusqu’au 4 juin. Et bientôt dans exposition collective le Rêve des Formes au Palais de Tokyo. Damien Cadio est représenté par la Galerie Eva Hober.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Lecture des textes : Jean O'Cottrell

Voyage d'un françois en Italie, fait dans les années 1765 et 1766. Tome premier, 1769
Voyage d'un françois en Italie, fait dans les années 1765 et 1766. Tome premier, 1769 Crédits : Jérôme Joseph Lefrançois de Lalande (1732-1807) - Wikimedia Commons

Extraits de : Edmond et Jules de Goncourt (Bruxelles, Ed. Jules Complexe, 1991), L'Italie d'hier. Notes de voyages, 1855-1856 - Renier Michiel, 1817-1827, vol. III (1823), p. 444-447 - Casanova, Histoire de ma vie - Jérôme Joseph Lefrançois de Lalande (1732-1807) Voyage d’un François en Italie, fait dans les années 1765 et 1766, Venise -

Edmond et Jules de Goncourt, par Paul Gavarni ((1804-1866)
Edmond et Jules de Goncourt, par Paul Gavarni ((1804-1866) Crédits : Wikimedia Commons

Musique (extraits) : Nightmare in Venice (label Dorian Recordings, 2002) ‎par Red Priest et Venezia stravagantissima par Skip Sempé et Capriccio Stravagante Orchestra (Outhere Music).

 Cover de Nightmare In Venice (2002)
Cover de Nightmare In Venice (2002) Crédits : Dorian Recordings

Note : Inauguré en 1929, le musée Cognacq-Jay conserve la collection d’œuvres d’art réunie et léguée à la Ville de Paris par Ernest Cognacq (1839-1928), le fondateur des Grands magasins de la Samaritaine. Ernest Cognacq vouait une admiration particulière à l’art du XVIIIe siècle. Collection comprenant de grands noms tels Boucher, Fragonard, Tiepolo, Chardin, Houdon, Canaletto. C’est l’Hôtel de Donon, au cœur du quartier du Marais, rare exemple d’une maison de ville construite à la fin du XVIe siècle, qui fut choisi pour l’accueillir en 1990. En 2014, la muséographie du musée a été entièrement revue avec la collaboration étroite du couturier français Christian Lacroix, offrant un regard plus contemporain sur ce goût du XVIIIe siècle cher à Ernest Cognacq.

Portrait d'Ernest Cognacq (1903)
Portrait d'Ernest Cognacq (1903) Crédits : Jeanne-Madeleine Favier (1863-1904) - Wikimedia Commons
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......