LE DIRECT
Affiche de l'exposition

Seydou Keïta au Grand Palais et dans "Les Regardeurs"

59 min
À retrouver dans l'émission

Seydou Keïta (1921-2001) est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands photographes de la deuxième moitié du XXe siècle. Sandra Adam vous fait visiter l'exposition qui lui est consacrée avec ses 2 invités.

Affiche de l'exposition
Affiche de l'exposition Crédits : Seydou Keïta - Grand Palais

A l'occasion de l'exposition " Seydou Keïta ", au Grand Palais du 31 mars au 11 juillet 2016

Avec le Commissaire de l'exposition Yves Aupetitallot et l'artiste Sylvain Couzinet-Jacques

Aujourd’hui, nous observons ensemble une photographie réalisée par l’artiste Seydou Keïta, "odalisque" (n°128 dans le catalogue de l'exposition).

L’artiste Sylvain Couzinet-Jacques

Photographe, diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d'Arles en 2012

Une approche de la photographie très originale, qui, pour résumer, vous fait glisser à la frontière d’autres disciplines (installation sonore ou vidéo…). En fait, vous interrogez le medium même de la photographie et vous l’inscrivez dans un ensemble plus vaste du travail de l’image et de l’art. Vos images sont souvent floues, surexposées, froissées, parfois volontairement détruites ; c’est une photographie qui dépasse largement la volonté documentaire. Mais malgré ce travail de la forme, vos photos ont souvent pour sujet des questions sociales : des émeutes urbaines, des lieux de déshérence du sud des états-unis, la crise économique espagnole... Finalement vous jouez chaque fois avec l’imaginaire et la perception que l’on peut avoir d’un territoire ou d’une situation donnée… Votre travail a été exposé notamment au BAL, à Paris Photo et à la Galerie du Jour agnès b., au Salon de Montrouge et vous êtes le premier lauréat du prix Hermès-Aperture. Sandra Adam

Yves Aupetitallot

Grand historien d’art, directeur de musées, notamment celui des Beaux-arts de Lausanne, directeur du Magasin, centre d'art contemporain de Grenoble. Commissaire de nombreuses expositions depuis les années 80 consacrées à des artistes tels que Mike Kelley, Allen Ruppersberg, Jim Shaw, Xavier Veilhan ou Sylvie Fleury... Quelques expositions : Ellsworth Kelly  au Drawings Center de New-York (2002) - Deux expositions sur les années 80 dont Espèces d’espace, en 2008, au Magasin (Centre National d'Art Contemporain de Grenoble) - Et au Grand Palais, en ce moment, avec la très belle exposition consacrée au photographe Seydou Keita (jusqu’au 11 juillet 2016).

Textes lus par Pascal Nzonzi

Archives : Extrait du documentaire « Regards noirs » où on entendait Seydou Keïta discutant avec le réalisateur Jacques Goldstein en 1995.

Musiques (entre autres) : Tounga de SECKOU KEITA QUARTET  - Kalo-yele de Aly Keïta, Jan Galega Brönnimann, Lucas Niggli - Machinations de Pierre Bastien

L'exposition prétexte à ce rendez-vous, en partenariat avec France Culture :

Seydou Keïta (1921-2001) est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands photographes de la deuxième moitié du XXe siècle. La valorisation de ses sujets, la maîtrise du cadrage et de la lumière, la modernité et l’inventivité de ses mises en scène lui ont valu un immense succès. Il prend sa retraite en 1977, après avoir été le photographe officiel d’un Mali devenu indépendant. Son oeuvre constitue un témoignage exceptionnel sur la société malienne de son époque.

Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais avec la participation de la Contemporary African Art Collection (CAAC) – The Pigozzi Collection. L’exposition bénéficie du soutien d’Imerys et de la Fondation Louis Roederer. Commissaires : Yves Aupetitallot, en collaboration avec Elisabeth Whitelaw, directrice de la Contemporary African Art Collection (CAAC) - The Pigozzi Collection. Sur le site de l'exposition

Bibliographie

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......