LE DIRECT

Oeuvre mésopotamienne : "Tête de Hammurabi"

59 min
À retrouver dans l'émission

Aujourd'hui, nous observons une tête sculptée en diorite, haute de 15 centimètres. Cette petite statuette de tête d'homme est une des sculptures les plus célèbres de l'art de l'Orient antique connue sous l'appellation de "Tête de Hammurabi", du nom du célèbre roi Hammurabi de Babylone (1792-1750 avant J.-C.).

Tête de Hammurabi. Iran, Suse. 1ère dynastie de Babylone. Département des Antiquités Orientales du musée du Louvre
Tête de Hammurabi. Iran, Suse. 1ère dynastie de Babylone. Département des Antiquités Orientales du musée du Louvre

Aujourd'hui datée vers 2 000 avant J.-C., elle fut trouvée sur le site de Suse et appartient aux très belles collections des Antiquités orientales du musée du Louvre.

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2016/01/7acd5a74-b476-11e5-8e9e-005056a87c89/838_def_tete-dhammurabi2.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="Tête de Hammurabi. Iran, Suse. 1ère dynastie de Babylone. Département des Antiquités Orientales du musée du Louvre" class="dejavu portrait" data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2016/01/7acd5a74-b476-11e5-8e9e-005056a87c89/838_def_tete-dhammurabi2.jpg" width="500" height="627"/>
Tête de Hammurabi. Iran, Suse. 1ère dynastie de Babylone. Département des Antiquités Orientales du musée du Louvre

Invités :

Ariane Thomas
Ariane Thomas

Ariane Thomas, conservatrice du patrimoine au Département des Antiquités orientales du musée du Louvre, en charge des collections mésopotamiennes. Elle est titulaire d'un doctorat sur le costume royal mésopotamien (3ème-1er millénaire avant J.-C.).

Actualité :

Elle prépare une exposition sur la Mésopotamie qui aura lieu au musée du Louvre-Lens de novembre 2016 à janvier 2017.

Portrait d’Anne et Patrick Poirier, juillet 2015
Portrait d’Anne et Patrick Poirier, juillet 2015

Les artistes Anne et Patrick Poirier
Après « Mesopotamia », titre de leur exposition passée à la Galerie Mitterrand (79 rue du Temple, à Paris, dans le 3ème arrondissement) du 05.09 au 17.10.2015 et La chambre d’Orphée, * Musée Jean Cocteau, Menton (14 juin-16 novembre), quelques prochains RV:

Expositions personnelles :

2017

Maison européenne de la photographie, Paris

2016

Walfrieden Skulpturen Park, Wuppertal, Allemagne

Musée d’art moderne et contemporain, Saint-Etienne Métropole (10 juin-18 septembre)

Exposition collectives :

2016

Affinités insolites, Grand Palais, Paris

Ci-dessous, deux oeuvres d'Anne et Patrick Poirier présentées lors de l'exposition « Mesopotamia » :

Alep, 2014-2015 Tapis de laine, soie et fibres de bambou / Wool, silk and bamboo fiber carpet
Alep, 2014-2015 Tapis de laine, soie et fibres de bambou / Wool, silk and bamboo fiber carpet

Depuis plus de 40 ans, Anne et Patrick Poirier visitent, fouillent, collectent et inventorient des sites et des vestiges issus des civilisations anciennes. Cet intérêt pour le voyage et la découverte du patrimoine de l'humanité est profondément ancré dans leur pratique artistique. Dans le sillage de l'enseignement de Claude Lévi-Strauss, ils font partie des premières générations d'artistes à avoir parcouru le monde pour comprendre l'organisation des cités antiques, et plus particulièrement, les formes de leur disparition.*

Palmyre, 1992 Photographie réhaussée à la peinture et signée et datée au dos
Palmyre, 1992 Photographie réhaussée à la peinture et signée et datée au dos

C'est moi, Hammurabi, le pasteur nommé par Enlil. Celui qui a accumulé abondance et profusion, qui a parachevé toutes les choses pour Nippur le lien du ciel et de la terre, le pourvoyeur zélé de l'Ekur (le temple d'Enlil à Nippur ), le roi compétent qui a restauré Eridu (et) qui a maintenu purs les rites de l'E-abzu (le temple d'Ea à Eridu ), celui qui a pris d'assaut les quatre contrées du monde, qui a grandi le renom de Babylone, qui a contenté le cœur de Marduk son seigneur (etc.). »

— Prologue du Code

Code de Hammurabi, roi de Babylone
Code de Hammurabi, roi de Babylone

Lectures

Les textes sont lus par Claudine Hunault

Extrait du code d'Hammurabi (1792-1750 avant J.-C.)

Le célèbre historien grec Hérodote décrit la Babylone antique au Vème siècle avant J.-C.

Extrait de "La métamorphose des Dieux", 1957, d'André Malraux

Quelques musiques diffusées (extraits) :

Trojan Women d’Eleni Karaindrou

Science fiction de Ernst Reijseger

**Archives INA **

Le Père Jean Fiey, le 20.09.1971, dans le magazine "Regards" sur France Culture, nous parlait de la Babylone d'Hammurabi : "Des rives de l'Euphrate aux rives de l'Indus"

Prise de son : Valérie Lavallart

Page web : Sylvia Favre

Pour que le fort n’opprime pas le faible, pour faire justice à l'orphelin et à la veuve, à Babylone, la ville dont Anu et Enlil ont élevé le faîte, dans l'Esagil, le temple dont les fondements sont aussi stables que les cieux et la terre, pour porter les jugements concernant le pays, pour prendre les décisions concernant le pays, pour faire justice à l'opprimé, j'ai écrit mes paroles précieuses sur ma stèle et je l'ai dressée devant ma statue de « Roi de justice ».

— Épilogue du Code

Carte du royaume de la Première dynastie de Babylone...
Carte du royaume de la Première dynastie de Babylone...

Carte du royaume de la Première dynastie de Babylone depuis le début du règne de Hammurabi (1792-1750 av. J.-C. selon la chronologie moyenne) jusqu'à la chute de Babylone en 1595. L'extension maximale du royaume sous les règnes de Hammurabi et Samsu-iluna inclut des villes qui ont été dominées au mieux quelques années comme Tuttul, Ninive ou Shekhna. La domination de Terqa sous les successeurs de Samsu-iluna est probable du fait de l'utilisation du nom de certains d'entre eux pour dater des tablettes exhumées sur ce site (Ammi-saduqa, Samsu-ditana).

AU PROGRAMME, LA SEMAINE PROCHAINE : La charmeuse de serpents (1907) Du Douanier Rousseau (21 mai 1844 - 02 septembre 1910)

Intervenants
  • Docteur en archéologie orientale et conservateur en charge des collections mésopotamiennes au département des Antiquités orientales du Musée du Louvre
  • Plasticiens
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......