LE DIRECT
Le Sacre de Napoléon par le peintre Jacques-Louis David, peintre officiel de Napoléon Ier.  Imposante par ses dimensions, presque dix mètres sur plus de six, la toile de David est conservée au Louvre.
Épisode 3 :

Pierre Soulages, 14 avril 1979, 162 x 127 cm

59 min
À retrouver dans l'émission

Figure majeure de l’abstraction, le peintre Pierre Soulages a accordé une donation exceptionnelle de plus de 500 pièces au musée qui porte son nom à Rodez, sa ville natale. Inauguré en 2014, la scénographie de celui-ci accorde autant d’importance au plaisir du regard qu’à celui de la connaissance.

Le peintre français Pierre Soulages devant ses oeuvres, Rome, mars 2013
Le peintre français Pierre Soulages devant ses oeuvres, Rome, mars 2013 Crédits : Eric Vandeville/Gamma-Rapho - Getty

Ce musée de Rodez, le peintre ne veut surtout pas le figer, appelant de ses vœux des expositions qui seront consacrées à d’autres artistes. Son parcours muséographique s’attache certes à l’histoire du peintre, à sa biographie, mais surtout aux différentes techniques développées par l’artiste - peintures, œuvres gravées, vitraux – qui seront les supports d’une expérimentation pour le spectateur, de l’obscurité à la lumière zénithale, en fonction des salles et de l’accrochage.

Pour évoquer à la fois le musée et l'œuvre du peintre, Sandra Adam-Couralet s’entretient avec l'artiste David Raffini et Benoît Decron, conservateur en chef du patrimoine et directeur des musées du Grand Rodez, dont fait partie le musée Soulages auquel il s'est consacré depuis 2009 aux côtés du peintre.

Pour dissiper les idées reçues, Benoît Decron commence par remettre en question le terme de monochrome utilisé à tort selon le conservateur pour qualifier le travail du peintre : "La peinture de Soulages est monopigmentaire, ce qui n’a strictement rien à voir avec le monochrome. Il y a chez lui un travail de la toile, du fond, une planéité qui est recherchée. On retrouve toute l’histoire de la peinture dans son œuvre : la craquelure, l’irrégularité, la variation, l’accident, la matière. S’il a pu croiser des artistes américains issus du mouvement Hard Edge, et s'il y a chez lui une forme d’austérité, de brutalité qui peut faire penser à la théorie du monochrome, Soulages est un peintre autonome et radical qui n’a cessé de chercher sa propre histoire."

Benoît Decron : "Si la lumière existe, sous-jacente, dans les œuvres anciennes de Soulages, dans les estampes des années 1950/1960 par exemple, la tentation du noir fait partie intégrante de son histoire. En 1979, il passe le pas du noir, au cours de cette fameuse nuit qu'il a maintes fois évoquée dans des entretiens. Mais l'outre-noir de Soulages n’est pas quelque chose de monolithique, de figé, où l’on verrait toujours la même chose. Il faut plein de couleurs pour faire un noir. Et ses toiles sont extrêmement variées, on les voit changer au fil de ces près de quarante années, avec des matières striées, des arrachements, le retour du blanc sous le noir, le travail à la lame ou encore au couteau. Dans sa peinture, on retrouve d'ailleurs de savants mélanges d’huiles, d’acrylique et de brou de noix."

C'est ce que je fais qui m'apprend ce que je cherche. Pierre Soulages

Pierre Soulages accorde une grande importance au "regardeur", prenant en compte - dans le processus même de sa création - le fait que la peinture existe à travers celui qui la regarde. Le plasticien David Raffini évoque cette dimension :

David Raffini : Le déplacement du visiteur dans l’espace d’exposition participe pleinement de ce qui se passe sur le tableau, de ses reflets notamment, c’est pour cela que Soulages ne définit pas sa peinture comme une peinture abstraite mais comme une peinture concrète. Personnellement, je suis très touché par l’histoire de ces outre-noirs. Pour moi, ce combat avec la matière a toujours lieu d’être, il se fait aujourd’hui dans une sorte de chorégraphie qui puise à toutes les époques de l’histoire de l’art, jusqu’à lui.

  • Musique diffusée : John Coltrane
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......