LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Affiche de l'exposition

Quatre œuvres pour un « carambolage » réussi !

58 min
À retrouver dans l'émission

"Jean-Hubert Martin propose une exposition inédite au concept novateur : décloisonner notre approche traditionnelle de l’art, dépasser les frontières des genres, des époques ou des cultures et parler à l’imaginaire de chacun". Il nous l'explique aujourd'hui dans "Les Regardeurs".

Affiche de l'exposition
Affiche de l'exposition Crédits : RMN - Grand Palais
  • Masque-cimier à tête humaine Ejagham (Nigéria, 19ème)
  • Photographie n°9 du "Mécanisme de la physionomie humaine" (19ème) par le neurologue Duchenne de Boulogne
  • "L'homme de mauvaise humeur" du sculpteur Messerschmidt (18ème)
  • "Tête à changement" peint par Jean Boinard (fin 17ème) : tantôt " Démocrite" tantôt "Héraclite"
Les oeuvres prétextes à l'émission. Légendes ci-dessous.
Les oeuvres prétextes à l'émission. Légendes ci-dessous. Crédits : DR

Légendes : 1) Masque cimier, Ejagham, État de Cross River, Nigeria - XIXe siècle - crâne humain, peau d’antilope, vannerie, plomb, fibres végétales ; 23,5 x 15,5 x 21 cm - Paris, musée du quai Branly. 2) Guillaume Duchenne de Boulogne : Contractions des muscles du visage provoquées chez un patient par l’application locale de courant galvanique, fin du XIXe siècle - Photo noir et blanc ; 47 x 31 cm - Paris, Archives nationales. 3) Franz Xaver Messerschmidt - Tête de caractère – L’Homme de mauvaise humeur - 1750-1800 - Plomb ; 38,7 x 23 x 23 cm - Paris, musée du Louvre, département des Sculptures. 4) Jean Boinard : Tête changeante - 1683 - Huile sur toile ; 67 x 55 cm - Le Mans, musée de Tessé.

Invités : Jean-Hubert Martin et Bertrand Lavier

Portrait de Jean-Hubert Martin
Portrait de Jean-Hubert Martin Crédits : DR

Jean-Hubert Martin est diplômé en histoire de l'art. Son intérêt pour les cultures non occidentales l'a conduit à concevoir des expositions décloisonnées en confrontant des oeuvres de caractère hétérogène et à favoriser ainsi un renouvellement du regard (Carambolages, Grand Palais Paris, 02 mars au 04 juillet 2016 et précédemment, Théâtre du monde, MONA, Hobart et Maison Rouge, Paris, 2012-13).

Portrait de Bertrand Lavier
Portrait de Bertrand Lavier Crédits : DR

Bertrand Lavier est plasticien.

Les textes sont lus par Pascal Nzonzi

Gilles Deleuze et Félix Guattari, Capitalisme et schizophrénie 2 - Mille Plateaux, Les Éditions de Minuit, 1980, p. 36 - Harley Parker, New York, 1967 - Propos de Picasso rapportés par André Malraux : 3. André Malraux, La Tête d’obsidienne, Paris, Gallimard, coll. «Soleil», no 316, 1974, p. 41 - Georges Didi-Huberman, « I. Savoir par les images », catalogue de l'exposition Atlas, Comment remonter le monde ?, Musée Reina Sofia à Madrid, novembre 2010, p. 244 - André Malraux, le musée imaginaire, 1965 -

Quelques références musicales (extraits) de  In Memoriam Gilles Deleuze et Modulation & Tansformation 4

Covers CD
Covers CD Crédits : DR

Undirections/Continuum de Christophe Charles - 1001 de Mouse On Mars - Gradation D'Humour de Fetisch Park - As In de Jim O'Rourke - Qeria For Gilles Deleuze de Tobias Hazan - nb2e_vortex.aiff de Kim Kascone - Two Zones de Marc Behrens

Actualité : 

Exposition " Carambolages " au Grand Palais, Galeries nationales, entrée Clémenceau, du 02 mars au 04 juillet 2016. Une oeuvre de Bertrand Lavier est exposée : "Walt Disney Productions no 15, 1947-2015" - 2015, peinture acrylique sur jet d’encre ; 59,5 x 43,5 cm - Collection de l’artiste

Couverture du catalogue de l'exposition
Couverture du catalogue de l'exposition Crédits : RMN - Grand Palais

Carambolage (n.m) : terme du jeu de billard. Coup dans lequel la bille du joueur va toucher deux autres billes. fig. : coup double, ricochet.

185 œuvres d’art, issues d’époques, de styles et de pays différents, sont présentées dans un parcours conçu comme un jeu de dominos, où chaque œuvre induit la suivante par une association d’idées ou de formes. Les créations de Boucher, Giacometti, Rembrandt, Man Ray, Annette Messager et d’autres artistes anonymes dialoguent au sein d’un parcours ludique qui revisite notre approche traditionnelle de l’histoire de l’art.

Commissaire de l'exposition : Jean-Hubert Martin. Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......