LE DIRECT
Couverture de l'ouvrage

« The Studio » (1969) de Philip Guston (1913-1980)

58 min
À retrouver dans l'émission

Vous avez dit... Abstraction

Couverture de l'ouvrage
Couverture de l'ouvrage Crédits : Éditions Gallimard

Aujourd’hui, nous observons ensemble une grande huile sur toile de 180.3 × 186.1 cm du peintre Philip Guston intitulée The Studio et réalisée vers 1969.

Cette œuvre est en ce moment visible à Venise à l’occasion de la 57ème Biennale dans l’exposition « Philip Guston et les poètes (Philip Guston and the Poets) » à l’Accademia (Gallerie dell' Accademia) jusqu’au 3 septembre.

« Je ne sais pas ce qu´est une peinture; qui sait ce qui déclenche l´envie même de peindre ? Il peut s´agir de choses, de pensées, de souvenirs, de sensations, qui n´ont aucun rapport direct avec la peinture elle-même. La peinture ne se fait pas sur une surface mais sur un plan que l´on imagine. Elle se déplace dans la tête. Elle n´est pas du tout là physiquement. C´est une illusion, un numéro de magie. Donc, ce que vous voyez n´est pas ce que vous voyez. » Philip Guston, mars 1978

Avec Eric de Chassey, directeur général de l'Institut National d'Histoire de l'Art (INHA)

Eric de Chassey
Eric de Chassey Crédits : Isabelle Waternaux

Docteur en histoire de l’art, professeur à l’École normale supérieure de Lyon, Éric de Chassey est notamment spécialiste des arts visuels américains et européens du XXème siècle et de l’abstraction. Il est reconnu internationalement pour les nombreux ouvrages qu’il a écrits et les expositions dont il a assuré le commissariat. Il a été directeur de l’Académie de France à Rome de 2009 à 2015.

Pour son livre L'abstraction avec ou sans raisons chez Gallimard (avril 2017) dans la collection Art et artistes.

Couverture de l'ouvrage
Couverture de l'ouvrage Crédits : Éditions Gallimard

Dans la lignée des précédentes publications d'Éric de Chassey sur l'histoire de l'abstraction aux XXe et XXle siècles, qui l'ont notamment imposé comme l'un des meilleurs spécialistes de l'art des États-Unis au XXe siècle, L'abstraction avec ou sans raisons présente une histoire de l'abstraction, non pas considérée d'un point de vue normatif ni déconstruite comme une figuration au second degré, mais envisagée comme un phénomène complexe, compréhensible en particulier dans ses interactions avec d'autres phénomènes artistiques, sociaux et historiques. Cet ouvrage est le premier à considérer l'abstraction de la seconde moitié du XXe siècle comme un phénomène global et non plus dans des cadres limitativement nationaux. Il propose notamment de reconnaître l'expressionnisme abstrait comme la grande tendance internationale de l'immédiate après-Seconde Guerre mondiale, le débarrassant ainsi des préjugés nationalistes qui ont jusqu'à présent limité son étude et l'appréhendant à travers les échanges artistiques qui se sont produits de part et d'autre de l'Atlantique. Sur le site de l'éditeur

Les textes sont lus par Johanna Nizard

Johanna Nizard (le 26.03.2017 pour "Les Regardeurs" au Salon du Livre Paris)
Johanna Nizard (le 26.03.2017 pour "Les Regardeurs" au Salon du Livre Paris) Crédits : Sylvia Favre

Autre vidéo de l'exposition « Philip Guston et les poètes (Philip Guston and the Poets) » à l’Accademia (Gallerie dell' Accademia) jusqu’au 3 septembre.

Tous les textes (extraits) sont de Philip Guston : 1) Lors d'une conférence donnée à l'université du Minnesota (1978) - 2) Lors d’une conversation avec Joseph Arlow à Boston (1966) - 3) Lors d’une conférence donnée à la New York Studio School of Drawing, Painting and Sculpture (1965), à propos de deux peintres qu’il admire : Piero della Francesca et Rembrandt.

Signature de l'artiste
Signature de l'artiste Crédits : Philip Guston - Wikimedia Commons

Musique (extraits) : Album "For Philip Guston" (1984) de Morton Feldman - At the Cut de Vic Chesnutt - Traces And Ghosts de Umberto Petrin

Cover album
Cover album Crédits : Label Hat ART

Pour aller plus loin dans le sujet : Philip Guston. The Studio par Craig Burnett (02.2014, éditions Afterall. En anglais).

Couverture de l'ouvrage de Craig Burnett traitant de l'oeuvre "The Studio" de Philip Guston
Couverture de l'ouvrage de Craig Burnett traitant de l'oeuvre "The Studio" de Philip Guston Crédits : P. Guston - Éditions Afterall Books

Prise de son : Alain Joubert

Intervenants
  • Directeur de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), ancien directeur de la Villa Médicis
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......