LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Titouan Lamazou pour "Retour à Tombouctou"

1h
À retrouver dans l'émission

Dans le cadre de l’opération « Radio France fête le livre », initialement prévue du 27 au 29.11.2015

5ème édition parrainée par Daniel Pennac

* Opération reportée suite aux évènements qui ont touché Paris et Saint-Denis.**

Nous vous communiquerons les nouvelles dates début décembre. Merci de votre compréhension.

Titouan Lamazou pour la sortie de son dernier ouvrage** « Retour à Tombouctou » ** Paru le 29 octobre 2015 chez Gallimard (Albums hors série, Gallimard Loisirs)

Aujourd’hui, nous observons non pas une mais plusieurs œuvres, regroupées sous la forme d’un livre…un livre qui est le fruit de plusieurs allers-retours dans les régions du Sahel, au Mali mais aussi dans les pays frontaliers, au Burkina Faso, au Niger ou en Mauritanie…Intitulé « Retour à Tombouctou », c’est un livre qui nous offre des portraits, des paysages, des cartographies, des peintures et des photographies mais aussi les impressions écrites de l’artiste Titouan Lamazou entre 1998 et 2015.

Ce sont des récits d’histoires individuelles, les histoires d’Aïcha, Mohamed, Mariam, Alfaky ou Assiétou...à différents moments de leur vie. Mais c’est aussi une ode à mieux comprendre le peuple Touareg et son histoire, un peuple de nomades qui, en 2012 dans le nord Mali, a été obligé de fuir à cause du contrôle des cités par des groupes extrêmistes… Sandra Adam-Couralet

Extrait, textes & cartes, pages 354-355. Le fleuve Niger
Extrait, textes & cartes, pages 354-355. Le fleuve Niger
Extrait, textes & cartes, pages 358-359. Rébellion 2012
Extrait, textes & cartes, pages 358-359. Rébellion 2012

Plan général du Voyage de Titouan Lamazou

Janvier 2013

Burkina Faso : Camp de Saagniognogo (Aïcha) pas loin de Ouagadougou

Camp de Mentao

Mauritanie : Réfugiés de Nouakchott

Camp de M’bera (peur de prise d’otage)

Niger : Réfugiés de Niamey

(Touaregs, Songhay, Zarma, Haoussas se côtoient et commercent depuis des temps séculaires et se retrouvent d’ailleurs en jouant à la pétanque…)

Camps de Abala, Mangaïze et Intikane

Agadez, ville carrefour

(« Tambola a négocié avec le gouvernorat d’Agadez une escorte de la garde nationale pour une virée dans le désert de l’Aïr. Nous bivouaquons. Une nuit, je suis réveillé par une froide risée de sable. Il me semble que c’est la première fois que j’observe la Grande Ourse verticale. Le spectacle est grandiose. Les falaises de Tiguidit sont posées sur l’horizon comme une île sur l’océan. Une pâle lueur progresse dans le paysage. C’est l’un des pick-up de l’escorte avec sa mitrailleuse en érection, qui patrouille au loin. Sous ces étoiles, je nous trouve insignifiants. »)

2014-2015 : Retour à Bamako

Retour à Tombouctou

Titouan Lamazou
Titouan Lamazou

Titouan Lamazou est né à Casablanca en 1955. À 17 ans, il quitte le lycée pour s'inscrire aux Beaux-arts. À 20 ans, il embarque pour une traversée de l'Atlantique sur Pen Duick VI avec Eric Tabarly. Après un an de dessin et de photos dans le Haut-Atlas marocain, il revient à la voile et bat tous les records : 2nd au Boc Challenge en 1987, 1er monocoque de Québec-St-Malo en 1988 et de la Route du Rhum en 1990, vainqueur du Vendée-Globe-Challenge en 1990. Suite à cette fortune de mer, il décide en 1993 de se consacrer exclusivement à la création artistique et aux voyages. De ses différents séjours, Titouan Lamazou rapporte autant de dessins, croquis, notes, gouaches, collages, photographies qui nourrissent ses carnets de voyage et nous invite à partager ses rencontres avec des artistes d'horizons contrastés.

Sur le site des éditions Gallimard

Extrait, chapitre 3, pages 74-75. Réfugiés citadins, Nouakchott Mauritanie 2013
Extrait, chapitre 3, pages 74-75. Réfugiés citadins, Nouakchott Mauritanie 2013

Ont contribué à cet ouvrage :

Charles Grémont, Pierre Boilley, Dida Badi ag Khammadine, Intagrist El Ansari, Abdoulaye Mohamadou, Jacqueline Dupuis, Arnaud Contreras, Mohamed Aghali-Zakara et Dominique Casajus.

Entre 1998 et 2000, Titouan Lamazou séjourne à plusieurs reprises à Tombouctou, «la Perle du désert», le grand port du Sahara et du fleuve Niger, au nord du Mali et se lie d'amitié avec des familles de l'endroit, en particulier celle d'Aïcha, une jeune femme devenue l'égérie de ses travaux. En 2012, Tombouctou est occupé par des groupes extrémistes. Titouan décide de partir en quête d'Aïcha et des siens. Il les retrouve en janvier 2013, dans un camp de réfugiés, au Burkina Faso. Débute alors un long périple, à la rencontre d'autres familles exilées au Burkina, au Niger, en Mauritanie. Trois ans plus tard, Titouan est accueilli à Tombouctou par tous ses amis, enfin de retour chez eux. Pour mieux comprendre une conjoncture complexe, il s'est entouré de journalistes et de chercheurs : historiens, anthropologues, linguistes, géographe dont le savoir éclaire sur le sort de ces populations aujourd'hui.

Désert de l'Aïr, l'envers du décor, Niger 2014
Désert de l'Aïr, l'envers du décor, Niger 2014

Titouan Lamazou s’est rapproché de chercheurs spécialistes de ces régions sahéliennes pour mieux comprendre lui-même une situation géopolitique confuse et ainsi pour mieux transmettre. Par des cartes, Titouan a illustré les propos de ces chercheurs qui viennent éclairer de leur savoir les pages de cet ouvrage :

Charles Grémont : Historien. Chercheur à l’IRD (Instititut de recherche pour le développe- ment), LPED (Laboratoire population environement développement), Marseille.

Pierre Boilley : Historien. Professeur d’Histoire de l’Afrique contemporaine. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. 
Directeur de l’Institut des mondes africain (IMAF), Paris.

Dr Dida Badi ag Khammadine : Anthropologue. Chercheur au CNRPAH (Centre National de Recherches Préhistoriques, Anthropologiques et Historiques), Alger.

Intagrist El Ansari : Journaliste, Nouakchott (Mauritanie)

Abdoulaye Mohamadou : Socio-anthropologue. Chercheur au LASDEL (Laboratoire d’études et de recherches sur les dynamiques sociales et le Développement Local), Niamey.

Jaqueline Dupuis : Géographe. Association Tamoudré, Clermont-Ferrand.

Arnaud Contreras : Auteur. Spécialiste des musiques du Sahara, Paris.

Mohamed Aghali-Zakara : Linguiste. Docteur d’État en sciences du langage, enseignant-chercheur à l’ Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco), Niamey-Paris.

Dominique Casajus : Anthropologue. Directeur de recherches au CNRS. Membre de l’Institut des mondes africains (IMAF), Paris.

Jeunes déplacés de Tessalit à Bamako, Mali 2015
Jeunes déplacés de Tessalit à Bamako, Mali 2015

Lectures

Les textes sont lus parJacques Garsi

Extraits de l'ouvrage de Titouan Lamazou « Retour à Tombouctou » (Gallimard Loisirs, octobre 2015)

Pierre Boilley,professeur d'histoire de l'Afrique contemporaine à Paris 1 Panthéon Sorbonne,sur les conflits au Mali

Arnaud Contreras, grand spécialiste des musiques sahariennes à propos de la musique touarègue très engagée et plus particulièrement du groupe Tinariwen

Quelques musiques diffusées (extraits) :

"Amidinine Wa Dagh Nohar Timtar" de Terakaft

"Assikal" de Tamikrest

"Adounia ti- Chidjret" d'Ibrahim Ag Alhabib (un des membres fondateurs du groupe de blues touareg Tinariwen)

"Imanin bas zihoun" de Tamikrest

"Grappa polar" de BJ Nielsen

Archives INA

Ibrahim ag Alhabib dit « Abraybone » l'un des membres fondateurs du groupe de blues touareg Tinariwen dans 2 extraits d'émissions :

"Couleur du monde" (France Musique) du 23.01.2007 de Françoise Degeorges

"Et pourtant elle tourne" (France Inter) de Franck Mathevon et Guillaume Thibault

Prise de son : Manuel Couturier

Page web : Sylvia Favre

"Mieux on se connaît et moins on se défie" Titouan Lamazou
"Mieux on se connaît et moins on se défie" Titouan Lamazou

** Mieux on se connaît et moins on se défie . Titouan Lamazou**
Lors de ses voyages dans le Sahel,Titouan Lamazou a développé un programme éducatif original en partenariat avec notamment le CNES,la Fédération Léo Lagrange, la Fondation France Libertés et l’UNICEFNiger.

Salle de classe à Niamey, 2015 Communications via Skype entre des écoles de France et du Niger, 2015

www.enjeuxdeau.org

Enjeux d’eau a pour ambition de susciter rencontres et échanges entre enfants du Nord et Sud à travers l’art et autour de la thématique de l’eau. L’objectif de ce projet est de sensibiliser les enfants à l’altérité, de développer en eux l’empathie, la compréhension du monde et la connaissance de l’autre.

AU PROGRAMME, LA SEMAINE PROCHAINE :
La série des "Shadows" (1978-1979) d'Andy Warhol (1928-1987)

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......