LE DIRECT

Goût du peuple, goût de l'élite

1h32
À retrouver dans l'émission

Le rêve, envisagé à la Libération, de la démocratisation culturelle semble, de l’aveu même des acteurs avoir fait long feu. La hausse du niveau d’éducation ne s’est pas accompagnée d’un rapprochement des goûts de l’élite et de ceux du peuple. Ce dernier est souvent renvoyé à une culture populaire faite de télé-réalité et de culture Internet. Tandis qu’en retour se multiplient les critiques contre une culture élitiste et incompréhensible, méprisante pour le plus grand nombre. Que s’est-il passé pour que cette séparation entre goût de l’élite et goût du peuple perdure encore ? Est-il possible de reprendre le chemin de la démocratisation culturelle sans succomber aux sirènes de l’Audimat ?

Avec :

Ariane Ascaride Ariane Ascaride est actrice de cinéma. À partir de 1980, elle apparaît dans tous les films de son époux, Robert Guédiguian, dont notamment « Marius et Jeannette », qui lui vaut la reconnaissance du public et un César de la Meilleure actrice en 1998. Elle incarne très souvent des rôles marqués par une réalité sociale populaire, dans le contexte d’une culture ouvrière du sud de la France. Dernièrement, elle a joué dans Les Neiges du Kilimandjaro, de Robert Guédiguian, présenté dans la section « Un Certain Regard » au Festival de Cannes 2011.

Gérard Noiriel Directeur d’études à l’EHESS, Gérard Noiriel conduit des recherches sur la socio-histoire de la classe ouvrière, de l’État-nation et de l’immigration. Ses recherches les plus récentes portent sur les rapports entre sciences sociales et pratiques culturelles. Il élabore en collaboration avec le metteur en scène Marcel Bozonnet, une pièce de théâtre intitulée Chocolat clown nègre. Il est notamment l’auteurde : À quoi sert l’identité nationale, (Agone, 2007) et Histoire, théâtre et politique (Agone, 2009).

Lilian Thuram Ancien footballeur international français, Lilian Thuram est le Président de la Fondation « Lilian Thuram Éducation contre le racisme ». Il a été membre du haut conseil à l’intégration, il est l’auteur de Mes étoiles noires (Philippe Rey, 2010).

Marin de Viry Marin de Viry est critique littéraire, chroniqueur à la Revue des deux mondes, et professeur de littérature contemporaine à Sciences Po Paris. Auteur d'un pamphlet remarqué sur la presse, Pour en finir avec les hebdomadaires (Gallimard, 1996), il a obtenu le prix Cioran en 2007. Son dernier ouvrage paru est : Tous touristes (Flammarion, 2010) ; et il publiera en janvier Mémoires d’un snobé (Éd. Pierre- Guillaume de Roux, janvier 2012).

Marc Weitzmann Marc Weitzmann est fils de comédien. Rédacteur en chef de la rubrique littéraire aux Inrockuptibles (1995- 2000), puis chroniqueur dans le même journal (2000-2005), il vit actuellement entre Paris et New York. Il est l’auteur de neuf livres : tous sont marqués par les relations familiales, le rapport au père notamment, mais aussi par l’exploration de la condition contemporaine - mondialisation, terrorisme, questionnement identitaire, fractionnement social. Ses derniers ouvrages sont : Une place dans le monde (Livre de Poche, 2005), Fraternité (10/18, 2008), Quand j’étais normal (Grasset 2010).

source : www.festivalradiofrancemontpellier.com

Intervenants
  • Champion du monde de football en 1998 et d'Europe en 2000, créateur de la Fondation Lilian Thuram-Education contre le racisme
  • Historien, directeur d'études à l’EHESS, spécialiste de l’immigration et de l’histoire de la classe ouvrière.
  • Écrivain et critique littéraire
  • Ecrivain et producteur de l'émission "Signes des temps"
  • Comédienne
L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......