LE DIRECT

Faut-il abolir la prostitution?

58 min

Le débat fait rage sur le bitume depuis que la ministre des droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem, il y a quelques semaines, a annoncé vouloir se donner les moyens d’abolir la prostitution... Il s’agirait, à l’instar du modèle suédois, d’adopter des mesures visant à pénaliser le client... Partisans d’une abolition et détracteurs se renvoient la balle.... Abolitionnistes contre réglementaristes...Oui, le dossier de la prostitution revient régulièrement sur le devant de la scène politique, sans réellement trouver d'issue. Et l’approche des Jeux Olympiques 2012, haut lieu de prostitution, devrait attiser encore le débat...

Avec plus 20 000 prostituées en France, 40 à 42 millions dans le monde dont une majorité de femmes et de mineurs, chacun s’accorde à penser que l’exploitation sexuelle commerciale, ses dangers, sa complexité, ses enjeux doivent être pris à bras le corps.... Mais, le constat est parfois édifiant : lorsqu’elle s’attaque à la prostitution, la législation est souvent pernicieuse. Le délit de racolage passif, établi en France depuis 2003, est ainsi unanimement condamné par les spécialistes du milieu, à tel point que François Hollande avait, lors de sa campagne, promis son abrogation... Et le débat sur les effets pervers de la pénalisation des clients en Suède est loin d’être clot ! Alors, au nom du refus de la marchandisation des corps, qu’est-ce qu’abolir la prostitution ? S’agit-il de l’éradiquer, de la faire disparaître, ou de changer les mentalités en modifiant l’image du client dans l’insconscient collectif ? Vouloir faire reculer cette pratique ancestrale – ce prétendu plus vieux métier du monde- relève-t-il d’une d’une utopie, d’une lubie répressive ou d’un choix politique visant à rétablir l’égalité hommes femmes et à lutter contre les violences... Et que faire de ceux qui prônent que l’abolition de la prostitution est vaine, aussi vaine que de faire disparaître la pluie, qu’elle constituerait une atteinte aux libertés individuelles, que la prostitution est un métier comme les autres qu’il s’agirait de réglementer pour lutter contre les réseaux et la traite des femmes et la criminalité... Même avec vos lois, nous serons toujours là, ont clamé certaines travailleuses du sexe, et quand l’Etat s’en mêle c’est le bordel !Et pour en débattre, ce soir .... deux spécialistes et deux points de vue opposés … Anne-Cécile Mailfert , responsable parité d’Osez Le féminisme, une des association féministe engagée dans le combat abolitionniste.... Et Janine Mossuz-Lavau, Directrice de recherche au CEVIPOF, grande spécialiste des politiques de la sexualité, et auteure d’une enquête sur la prostitution à Paris, qui défend l’idée qu’il faut lutter contre la traite et non contre la prostitution.Mais il ne sera pas question ce soir que de l’abolition ou pas “de faire boutique mon cul”, comme on dit en Afrique...., notre tour du monde, se projette, à Londres en compagnie de Marc Roche , correspondant du Monde en Grande Bretagne.... Londres, qui à quelques jours de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, le 27 juillet, se met sur son trente et un....

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......